Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


G-natty et les Peacemakers sortent un album reggae



PAPEETE le 28 janvier 2017 - La sortie de l’album War of mind de G-Natty & the peacemakers est prévue pour avril. Mais des singles sont d’ores et déjà en écoute sur les plateformes comme Spotify, Deezer ou I-Tunes. Ce premier opus aux accents de reggae "traditionnel" est l’aboutissement de quatre années de travail. "C’est de l’autoproduction", précise G-Natty pour expliquer la durée de la gestation.

Un premier titre est sorti en décembre, un deuxième début janvier. Un troisième est attendu fin février et un quatrième fin mars. "Ensuite on proposera l’album", annonce G-natty, chanteur, auteur et compositeur. Avec les Peacemarkers, un groupe né spécialement pour le lancement de l’album, G-natty signe War of mind.

8 chansons et 4 titres instrumentaux

Cet album compte au total huit chansons et quatre morceaux instrumentaux. Ils ont été écrits par G-natty puis "ajustée" par le groupe. "Concrètement je plante la graine et les peacemakers les arrosent. Je compose les titres à la guitare puis leur montre ce que j’ai. On les retravaille ensemble en fonction de leurs remarques."

War of mind est un album de chansons reggae traditionnel autrement dit, classique. "On n’a pas du tout d’influence jahawaïenne, on fait du reggae à l'image du rythme chaloupé , le 'one drop' jamaïcain. On s’inspire des plus grands de Peter Tosh à Bob Marley en passant par Grégory Isaacs". Côté texte, l’auteur s’attache à faire tomber les préjugés, il s’attaque aux a priori, il aime s’interroger sur l’identité.

"Je connais des Polynésiens qui ont vécu en France où ils ont entendu des remarques racistes puis qui revienne ici où ils ne sont pas bien accueillis. Ils ne savent plus qui ils sont, ni d’où ils viennent. Moi-même je suis blanc, ai vécu tout ma vie ou presque à Paea, je parle comme un Polynésien mais on me demande toujours d’où je viens vraiment quand je leur réponds de Paea."

Son projet d’album est né il y a déjà quatre ans. Il a vu le jour grâce à son entourage qui l’a encouragé à aller toujours plus loin. "Mais c’est de l’autoproduction, il a fallu réunir des fonds et se faire à des métiers qu’on ne connaissait pas." C’est ce qui explique le décalage entre le quotidien de G-natty et son actualité.

En effet, depuis un an le chanteur monte sur scène un an avec les Roots cultivators. Un groupe qui propose un "reggae organique. On a intégré un ukulele et sur scène on improvise beaucoup. La musique vit vraiment, les concerts ne sont jamais deux fois les mêmes même si on reprend des titres identiques. Ce qu’on veut c’est emmener le public avec nous dans notre univers". Son public s’étonne de la sortie de War of mind avec les Peacemakers. "L’aventure a été longue" explique-t-il. "Et le groupe, les Peacemakers a été fondé seulement dans le cadre de la sortie de l’album", ajoute-t-il.

Sortie CD

Les singles sont disponibles sur les plateformes musicales comme Spotify, Deezer, I-Tunes… L’album sortira en plus en CD "car on aime l’objet". G-natty souligne : "Quand on a mis autant de temps et de passion à faire quelque chose on a envie de pouvoir le l’avoir entre les mains en vrai."

Lorsque l’album sera là, le chanteur et son groupe partiront sur les routes. "On espère pouvoir se produire à Tahiti, Moroea et à Raiatea. Faire du reggae dans les îles ça serait bien". Programme à suivre.

Pratique et rendez-vous

www.g-natty.com
Facebook : G-natty Tahiti
Le prochain concert des Roots cultivator aura lieu au Pink Coconut le 11 février
Soundcloud


Rédigé par Delphine Barrais le Samedi 28 Janvier 2017 à 19:23 | Lu 1810 fois







1.Posté par bertand le 29/01/2017 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

2.Posté par Lebo RORO le 30/01/2017 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Pas beaucoup de local et français pour le texte

3.Posté par Cool Ruler le 30/01/2017 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bless ! On devrait se retrouver le 10/02 au RT. Bonne route à vous.

C'est bien, je trouve que des jeunes comme ça, il en faudrait beaucoup plus. Niveau création musicale, faut avouer qu'on est pas dans le haut de liste ...

Alors avant de critiquer, prenez une feuille, composer, arranger et on en reparle...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Décembre 2018 - 17:02 Ivre, il frappe un gendarme

Mardi 18 Décembre 2018 - 16:59 L'île Pitcairn par drone : des images inédites

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués