Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Fritch va parler câble avec le Président chilien



Papeete, le 2 septembre 2019 – Le président Edouard Fritch et le P-dg de l’OPT Jean-François Martin se rendent cette semaine au Chili pour y rencontrer le Président de la République chilienne, Sebastian Pinera, et évoquer le projet de câble sous-marin à fibre optique entre le pays d’Amérique du Sud et la Polynésie.
 
Le président du Pays, Edouard Fritch, s’envole dans la nuit de lundi à mardi pour le Chili avec le P-dg de l’Office des Postes et Télécommunications (OPT), Jean-François Martin. Les deux hommes et l’ambassadeur de France au Chili ont rendez-vous avec le Président chilien, Sebastian Pinera, et sa ministre des Télécommunications, Gloria Hutt, pour évoquer le fameux projet de câble sous-marin à fibre optique entre le Chili et la Polynésie française.
 
« Un sujet géostratégique d’une grande importance », avait insisté le Président de la République Emmanuel Macron lors de sa rencontre avec Edouard Fritch et sa délégation début juillet à l’Elysée. Un mois plus tôt, le président du Pays avait également évoqué « le projet de câble sous-marin passant par Tahiti et reliant le Chili à la Chine » avec le secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, indiquant que « des discussions plus approfondies entre la Polynésie française et l’Etat (étaient) prévues pour ce projet d’envergure internationale ».

​« Hub » et géopolitique

Si le projet d’un câble Chine-Chili passant par la Polynésie a déjà été évoqué à plusieurs reprises ces dernières années au fenua, le Pays et l’Etat s’attachent aujourd’hui à avancer sur la partie Chili-Polynésie française. L’intérêt étant de profiter de la situation centrale de la Polynésie dans le Pacifique pour en faire un « hub » d’interconnexion entre les continents. Et d’assurer une position géopolitique stratégique à la France dans le Pacifique entre les grandes puissances économiques d’Asie et d’Amérique du Sud.
 
Signe que le dossier est suivi en haut-lieu à Paris, juste après cette rencontre au Chili, le président Edouard Fritch doit rencontrer la ministre française de la Défense, Florence Parly, sur ces questions éminemment « géostratégiques ».
 
Dans des considérations bien plus locales, l’OPT envisage également qu’un éventuel raccordement de la Polynésie au Chili permette de connecter les Gambier au haut-débit. Seul archipel aujourd’hui dépourvu d’un tel raccordement ou projet de raccordement.

​La COP25 également au menu

Edouard Fritch doit également profiter de ce déplacement pour rencontrer la ministre de l’Environnement chilienne, Carolina Schmidt, qui va présider dans les prochains mois la COP25. La conférence de Santiago sur les changements climatiques se tiendra cette année au Chili du 2 au 13 décembre.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Lundi 2 Septembre 2019 à 18:02 | Lu 1633 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués