Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fritch rencontre le vice-ministre japonais des Affaires étrangères



PAPEETE, le 3 septembre 2018. Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s’est entretenu, lundi après-midi, avec le vice-ministre des Affaires étrangères du Japon, Iwao Horii.


Dès son arrivée sur l’île de Nauru, où il participe cette semaine au 49e Forum des îles du Pacifique, Edouard Fritch s’est a rencontré ce lundi le vice-ministre des Affaires étrangères du Japon, Iwao Horii.

Le président était dernièrement au Japon où il a assisté aux cérémonies organisées pour l’anniversaire de la société Morinda qui commercialise avec succès le noni sur le marché nippon. Edouard Fritch a rappelé les liens économiques existants avec le Japon depuis longtemps, en particulier pour la perle et le tourisme. La question d’un développement des liaisons aériennes entre Tokyo et Papeete a été abordée, les autorités japonaises confirmant le grand intérêt de leurs ressortissants pour la Polynésie française.

Si la Polynésie a toujours été perçue comme étant une destination pour des jeunes mariés en voyage de noce, la croissance d’un autre marché similaire peut également être envisagée : celui de retraités, ayant un fort pouvoir d’achat, désireux par exemple de célébrer leur anniversaire de mariage.

La protection de l’environnement maritime et la surveillance des pêches ont également été discutées lors de cet entretien, les points de vue du Japon et de la Polynésie se rejoignant parfaitement. Le savoir-faire nippon en matière de centrales hybrides peut ainsi intéresser la Polynésie pour équiper certaines îles isolées, a indiqué le Président Fritch.

La coopération en matière de santé publique a aussi été évoquée lors de cette rencontre, le Japon détenant un savoir-faire susceptible d’être utile dans la région Pacifique, ont expliqué les autorités nippones. Le vice-ministre a d’ailleurs présenté Takeshi Kasai, candidat au poste de responsable de l’OMS (Organisation mondiale pour la Santé) pour la région du Pacifique occidental, soutenu par le gouvernement japonais.

Cet entretien s’inscrit également dans la lignée de la participation de la Polynésie française, en tant que membre à part entière du Forum des îles du Pacifique, à la région PALM 8 (réunion régionale Japon-îles du Pacifique), en mai dernier, au Japon.

Rédigé par D'après un communiqué de la présidence le Lundi 3 Septembre 2018 à 12:23 | Lu 833 fois

Tags : JAPON, NAURU





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 15:03 Une augmentation des prix du tabac début 2019

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués