Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


François Laudon sanctionné par le conseil de l'Ordre des médecins



François Laudon sanctionné par le conseil de l'Ordre des médecins
PAPEETE, le 13 décembre 2016 - Le 1er décembre 2016, la chambre disciplinaire de première instance de la Polynésie française de l'ordre des médecins sanctionnait d'un blâme le docteur François Laudon, directeur de la direction de la santé, pour avoir tenu des propos anti confraternels.

Le 14 mai 2016, François Laudon directeur de la direction de la santé déclarait dans une interview publiée dans La Dépêche de Tahiti : " je peux dire qu’à chaque fois qu’Henri-Pierre (Mallet, NDLR) venait me voir, je lui tirais les oreilles, car, hélas pour lui, le métier, je le connais. Je suis celui qui a créé l’observatoire de la santé. Sa production de travail n’était pas satisfaisante. Si à cela vous ajoutez les problèmes relationnels qu’il a rencontrés avec beaucoup de monde… Le problème ici, c’est que les animosités prédominent souvent sur les compétences." Ces propos ont valu au directeur de la direction de la santé un blâme de la chambre disciplinaire du conseil de l'ordre pour manquements au code de déontologie médicale de la Polynésie française. Le délibéré rendu à l'issu de l'audience le 1er décembre a été rendu public le 9 décembre. Selon le conseil de l'ordre à l'origine de la plainte auprès de la chambre disciplinaire, le Dr Laudon aurait eu "des propos anti confraternels exposés dans une interview à un quotidien de la place à l'encontre de ses confrères expatriés propos qui doivent être sanctionnés"

De leur côté le Dr Laudon et son conseil Me Usang estiment qu'étant un représentant de l'administration d'une part et d'autre part n'étant plus inscrit au conseil de l'ordre, la chambre disciplinaire ne peut en aucun cas légiférer et sanctionner le directeur de la direction de la santé. "Le Dr Laudon ne faisant pas partie du conseil de l'ordre, il ne peut pas être sanctionné par le conseil de l'ordre, mais par un tribunal de droit commun" explique Me Usang. "C'est pourquoi j'ai conseillé mon client de faire appel auprès de la chambre disciplinaire nationale du conseil de l'ordre, c'est la seule chambre compétente pour statuer en appel. Nous pourrons faire annuler cette décision. C'est frustrant, parce que nous faisons du droit et que le conseil de l'ordre ne répond pas aux points que nous avons soulevés" conclut Me Usang.

De son côté, le Dr. Mallet indique "Je souhaite seulement féliciter les instances de la profession qui rappellent que l'éthique doit être préservée avant tout, au profit de cette santé publique. Et cela doit à mon avis se savoir, pour une amélioration continue des services de santé rendus à la population."

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 13 Décembre 2016 à 13:34 | Lu 5494 fois






1.Posté par Mathius le 13/12/2016 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gonflé le conseil de l'ordre lorsque nous connaissons les magouilles de certains médecins jamais condamné.
L'appel risque de les ridiculiser un peu plus.

2.Posté par soutien le 13/12/2016 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Super l'ordre des taote. On n'a même pas le droit de dire qu'un confrère ne fait pas son boulot au risque d'être sanctionné. Il faut dissoudre ces ordres héritiers de l'ancien régime qui ne servent qu'à s' autoproteger. Quand un malade les saisi, par contre, ils ne bougent jamais.

3.Posté par MAUI le 14/12/2016 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce gars de HOrwell et de Fritch

on l'a demandé de revenir à la DS, pour diriger et organiser la santé publique, et non pas flinguer et allez à la chasse aux sorcières.

maintenant;, les fossiles métropolitains de la santé, doivent décider :
soit de rester et servir dans ce pays, soit retourner dans leurs corps d'origine, siles conditions de travail ne leur plaisent plus.

4.Posté par hulk le 14/12/2016 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureusement que les TINI....... et les tahitiens sont la pour ouvrir leurs bouches !!!

Sinon LES TA......O feraient ce qu'ils veulent ici. On sait tous qu'ils viennent pour les $$$$ pas pour nos malades, ni nos enfants, l'indexation vous connaissez ?, et repartent avec un sacre Mago en fin de carrière.

5.Posté par Pascal ALBERT le 14/12/2016 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureusement que le ridicule ne tue plus........il n'y aurait plus personne au conseil de l'ordre.

Ce qui est honteux ce ne sont pas les déclarations du Dr Laudon, c'est l'atteinte grave à la liberté d'expression portée par des représentants d'un corporation , qui fait de l’opacité un principe.

Le conseil de l'ordre est une verrue sur les principes républicains de la justice.

Aucune critique n'est admise, tous les médecins sont compétents , honnêtes, généreux........

Au fait quel est le jugement du conseil de l'ordre sur des collègues qui se boxent en salle d'opérations ?

6.Posté par Purotu le 14/12/2016 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense - vu ta capacité de médecin - ici - en Australie il y a de la place -pour toi - bonne chance devant la chambre disciplinaire nationale du conseil de l'ordre, c'est la seule chambre compétente pour statuer en appel-

7.Posté par Taumatahiro le 14/12/2016 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les propos racistes de poste 2 pourrait faire l'objet d'une saisie de l'ordre des médecins? non, Arsenik n'est pas médecin (enfin je n'en sais rien)- ah? Laudon dans ses propos ne met pas en cause les compétences médicales de HPM mais il s'agit de reproches d'un supérieur à son subordonné et pourtant le conseil de l'ordre s'est saisi de cela pour amener Taote Laudon au tribunal.
Je rappelle tout de même que HPM a déclaré lors de l'épidémie de Chikun...(Papeari s'en souvient) ce n'est pas grave un doliprane et au lit- quelques années plus tard: des morts et des malformations.

8.Posté par zozo le 14/12/2016 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

petit rappel ou infos pour certain; les particuliers ne peuvent pas saisir le conseil de l'ordre !!!! ce conseil n'existe que pour défendre les médecins et sanctionner ceux qui ne respectent pas les régles de la confrerie; c'est limite une secte , au mieux la grande muette. Comme tous les conseil de l'ordre le but est de tenter d'etouffer les affaires ou de se substituer aux autorités dans l'intérêt des membres. Ex l'avocat avait eu 3 ans d'interdiction pour avoir abusé ses clients , la justice l'a interdit A VIE!! BRAVO Mr LAUDON pour avoir brisé l'OMERTA et votre courage; Le zyka s'était rien,ben voyons !pourtant ça a fait des dégâts ! Il faut nommer Mr LAUDON ministre de la santé pur faire le ménage !

9.Posté par Honey well bulle le 14/12/2016 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Je peux dire qu’à chaque fois qu’Henri-Pierre (Mallet, NDLR) venait me voir, je lui tirais les oreilles, car, hélas pour lui, le métier, je le connais". La place était libre, pourquoi avoir fait venir HPM ? Mr Laudon est-il si compétent qu'il le prétend ?
"Sa production de travail n’était pas satisfaisante". De la part de Mr Laudon cela devient totalement risible. Formé à l'école Howell, nous avons là la compagnie des illusionnistes.

10.Posté par coyote le 15/12/2016 04:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hulk,

merci de nous faire partager la profondeur de tes reflexions

11.Posté par PoissonCruCitronChinoisNatureLaitCoco le 15/12/2016 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens ?! Comme c'est étrange !? Pourquoi donc le commentaire d'Arsenik et le mien-(injustement je trouve) ont été enlevé ? Le modérateur et Arsenik serait de mèche ? Franchement les gars, assumez vos propos ! Soit vous en avez soit passez votre chemin !

12.Posté par Faut pas pousser! le 15/12/2016 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par contre rien contre ce chirurgien lourdement condamné au tribunal pour faute et qui exerce toujours, ou cet autre complétement défoncé, qui défonce l’anesthésiste pendant une opération et combien d'autres cas encore qui font la joie des chroniques judiciaires ..
Allez Laudon fonce dans le tas et explose ces pourris !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués