Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Financement du RST : Jean-Paul Tuaiva annonce sur Twitter le retour de l'Etat



Financement du RST : Jean-Paul Tuaiva annonce sur Twitter le retour de l'Etat
PAPEETE, le 13 septembre 2014 - Ce matin le député polynésien Jean-Paul Tuaiva a annoncé sur Twitter le retour de l'Etat au financement du RST (le nouveau nom du RSPF).

Le député est ce week-end dans l'avion qui le ramène de Paris, et il arrive au fenua avec une excellente nouvelle pour le Pays, notre système de santé et les 80 000 bénéficiaires du RST : "Scoop ! Je viens de recevoir un courrier des ministres Touraine et Georges Pau Langevin engageant le retour de l'état dans notre RSPF" a-t-il déclaré sur le site de micro-blogging Twitter ce samedi matin.

Il a complété ce message avec cette déclaration : "Une tres bonne nouvelle pour le FENUA et pour nos 80000 ressortissants RST nous allons poursuivre nos travaux sur les modalités de retour."

Le site Twitter est très populaire en Europe et aux Etats-Unis, surtout dans la presse et le milieu politique, mais est plus confidentiel en Polynésie. Les messages y sont limités à seulement 140 caractères, ce qui explique la brièveté de ces déclarations. Nous vous tiendrons au courant des nouvelles informations qui arriveront ce week-end.

On se souvient que le RST est fortement déficitaire, ce qui avait conduit à voter en urgence une rallonge de 2 milliards de francs cfp et une réforme controversée cet été. L'appel à la solidarité nationale et à une participation de l'Etat au financement de ce régime de solidarité avait été encore répété par Manolita Ly, ministre de la Santé dans le gouvernement Gaston Flosse, fin aout. C'est aussi une condition du maintien ou même de l'amélioration de la bonne note du Pays sur les marchés financiers internationaux.

Il semble donc que cet appel ait été entendu par Paris. Cette annonce tombe quelques heures après l'élection d'Edouard Fritch comme Président de la Polynésie française à la place de Gaston Flosse, inéligible. Un très beau cadeau de bienvenue.

Le Haut-commissariat, en période de réserve, ne peut pas s'exprimer sur le sujet officiellement. Il confirme simplement que des courriers allant dans le sens des tweets du député ont bien été envoyés par le gouvernement français.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Samedi 13 Septembre 2014 à 12:59 | Lu 2824 fois







1.Posté par umara le 13/09/2014 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ses attaques contre l'état pendant sa traversée du désert et sa réputation sulfureuse faisaient du papi un obstacle à l'avancement des dossiers plutôt qu'un avantage. Les relations entre Papeete et Paris devraient donc s'améliorer.

2.Posté par Kedupipo le 13/09/2014 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Scoop, JP DONUTS est revenu de vacances !!! les 3 potes de députés, d'en un j'ai encore un doute sur sa fonction quand je l'entend parler à la télé j'ai carrément honte pour lui. Bref, sinon on entend plus parler d'eux !!!

3.Posté par John Deuff le 14/09/2014 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

désinformation !!!

4.Posté par honteux le 14/09/2014 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Incapable de faire fasse à sa propre responsabilité, la Polynésie continue à mendier à la France et cette gourde, malgré un deficit record, continue de faire croire à sa grandeur et sa richesse passée. Tout l'argent de la France ne suffira pas à combler le trou de la CPS tant que la Polynésie ne prendra pas des mesures drastiques pour limiter la casse : l'obésité, le diabète, les maladies chroniques, les arrêts de travail de complaisance, ... On va droit dans le mur mais tous les politiques locaux s'en foutent en comptant sur la "solidarité nationale" Quelle honte !

5.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 15/09/2014 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deuxième "SOUS-COUPE" : les 80 000 "bénéficiaires" du RSP (après RST, RSPF puis RST, nouveau nom du RSPéï hohohohoho)" (sic) restent des français auxquels est refusé le DROIT au RSA hohohohohohohoho [email protected]

6.Posté par xxl le 15/09/2014 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Critiquez tout ce que vous pouvez bande de nazes, c'est une bonne nouvelle pour les Polynésiens en général, nos problèmes de santé gréve beaucoup le social, c'est vrai, mais, en France ce sont tous les faux aillant droit et ça coûte 10000 fois plus cher qu'ici. (RSA, APL, CMU etc...) et en plus avec les allocations chômages, c'est encore pire.
Le monde n'est pas parfait, mais sans la France nous serions dans les profondeurs de la misère, ceux qui crois que nous pouvons faire sans, ils faudra qu'ils m'expliquent en détail comment.

7.Posté par Claude le 15/09/2014 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le trou de la CPS est creusé par les bois sans soif, les fumeurs de Bison ou autres cigarettes, et la malbouffe (Mac do et autres fast food), exact obésité et diabète, maladies cardio vasculaires et tous ceux qui le lundi matin vont chez le médecin se faire arrêter pour tenter de "récupérer des excès du week-end", mais pour éviter une levée de bouclier des anti nucléaires, les malades victimes des expériences à Mururoa sont aussi dans ce trou, mais ce ne sont pas eux qui "creusent" le plus.

8.Posté par Temanuiti le 15/09/2014 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Honteux : si je suis daccord avec toi sur la politique inexistante contre les fleaux de lobesite, le diabete, lalcool, la drogue ... Par contre je dirai que la France restera eternellement redevable a la Polynesie pour ses 40 annees de programme nucleaire ... Il n'y a rien e redire !!!

9.Posté par Ralph BROTHERSON le 15/09/2014 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

plutot une bonne nouvelle. enespérant que nos trois députés voteront la motion de confiance à valls.

10.Posté par zozo le 15/09/2014 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça c'est un message à destination de G FLOSSE pour justifier un vote pour la confiance au gouvernement . Tant qu'au retour au RSPF la ministre n'a jamais dit non. Par contre il y a des conditions qui sont dans le rapport de l'IGAS que nos élus ont décidé de garder secret. Et nos journalistes locaux ne sont pas très pressés de mettre la main dessus. Depuis la disparition des nouvelles , c'est l'omerta ! pour preuve l'absence de diffusion de l'arrêt de cass ou d'extrait concernant la décision confirmant l'inégibilité de G FLOSSE qui est pourtant disponible sur le site de la cours de cass
Cet décision de cass est pourtant indispensable pour que les polynésiens prennent toutes la mesure de la corruption au fenua !Il aurait du être diffusé gratuitement et traduit en MAOHI !

11.Posté par simone grand le 15/09/2014 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans doute est-ce un pari de la confiance envers Edouard qui prend enfin le relais du vieux malhonnête
Simone Grand

12.Posté par teivatane le 15/09/2014 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si c'est exact, belle leçon de solidarité MÉTROPOLITAINE, par contre honte à nous et un gros BEURK à nos nantis !!!!!!!!

13.Posté par temanuiti le 15/09/2014 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut pas voir cela comme une belle leçon de solidarité métropolitaine ... ni comme un gage de confiance envers Edouard FRITCH ... à vrai dire Hollande, Valls et Cie mettent la participation de l'Etat à notre CST sur la table en contre-partie des voix de nos 3 députés ... comment on appelle cela : prendre la Polynésie Française pour une PUTE !!!

J'espère que GF et les 3 députés resteront dignes ... pour ne pas rentrer dans ce genre de marchandage !!!

De toute façon, il n'est politiquement pas du tout concevable et convenable que nos 3 députés inscrits au groupe U.D.I. votent avec le P.S. la motion de confiance du gouvernement VALLS 2, alors même qu'une partie du P.S. (les frondeurs) s'abstiendront.

Mais, il est vrai que la politique n'est pas une science parfaite !!! tout peut arriver (réf. : 7-7-7)

IA TEOTEO TE NUNAA MAOHI ... TAPEA TE PAARI ... EIAHA E HOO TO TATOU A'IA, MAI TO TATOU VARUA !!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 18:17 La mairie de Punaauia dit stop à Punanaz

Mercredi 11 Décembre 2019 - 18:12 ​900 millions pour l’hélicoptère des Marquises

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019