Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Festival international de 'ukulele : la petite guitare polynésienne en fête



Les deux virtuoses polynésiens du 'ukulele Maruarii Ateni et Roger Yan ont offert une superbe prestation en duo lors de la conférence de presse.
Les deux virtuoses polynésiens du 'ukulele Maruarii Ateni et Roger Yan ont offert une superbe prestation en duo lors de la conférence de presse.
PAPEETE, le 31 août 2017 - Après une première édition réussie en 2015, le 2e Festival international de 'ukulele se tiendra du 12 au 15 septembre. Master classes au Conservatoire, animations musicales en ville, concours sur le Paepae a Hiro et concert de talents au Grand théâtre, ce sera la fête de la petite guitare polynésienne pendant quatre jours !


Dans le but de développer la pratique du ‘ukulele au fenua afin que jeunes et moins jeunes se réapproprient l’instrument et promouvoir la frappe traditionnelle voire le style polynésien à l'international, l'idée de l’ancien directeur de la Maison de la culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu (actuel ministre de la Culture), s'est concrétisée en 2015 et a donné naissance au 1er Festival international de ‘ukulele à Tahiti. Depuis la diffusion de l’émission "Nouvelle star" qui a vu le sacre de Julien Doré accompagné de son ‘ukulele en 2007, l'instrument est en effet mondialement connu. Pour la petite histoire, lorsqu'un navire portugais du nom de "Ravenscrag" débarque à Honolulu le 23 août 1879, ses passagers jouent d’un instrument qui intéresse immédiatement les Hawaiiens : le cavaquinho, une petite guitare portugaise à quatre cordes, appelée aussi braquinha au Portugal.

Cependant, la Maison de la culture rappelle : "Même si le ‘ukulele tel que nous le concevons est né à Hawaii, les natifs de Polynésie française l’ont complètement réinventé, allant d’une fabrication différente à des sonorités particulières, en passant par une frappe typique de nos îles." Dès les années 80, le ‘ukulele tahitien, façonné avec du bois importé, passe ainsi de quatre à huit cordes (des fils en nylon de pêche fluo doublés) et se vend jusque dans les rues de Papeete. Aujourd'hui, on constate la présence de plus en plus importante d’écoles de ’ukulele au Heiva des écoles, preuve d’un nouvel engouement. "Porté par le Pays, ce festival a donc pour objectif de mettre à l'honneur la pratique du 'ukulele, de Hawaii à Tahiti. Si les frappes diffèrent, c'est bien le même lien qui relie ces générations polynésiennes", explique Hinatea Ahnne, la directrice de Te Fare Tauhiti Nui, qui organise l'événement, en partenariat avec Magic City et le Conservatoire artistique.

Quatre jours de bringue, de rencontres et de partages

Aidan James et Andrew Molina, les deux joueurs internationaux qui viendront de Hawaii.
Aidan James et Andrew Molina, les deux joueurs internationaux qui viendront de Hawaii.
Cette année, pas de tentative de record du monde (la Polynésie a validé en 2015 le plus grand rassemblement de joueurs de ‘ukulele, soit 4 792 personnes jouant à l’unisson) au moment du festival, mais des artistes passionnés par cet instrument typique des peuples du Pacifique. Pour l’occasion, deux joueurs internationaux sont attendus : Aidan James, qui nous fait le plaisir de revenir, et Andrew Molina, tous deux venus de Hawaii. Du côté de la Polynésie, la jeune Raumata Tetuanui enchantera le public avec sa délicieuse voix, Maruarii Ateni sera de nouveau parmi les têtes d’affiche et l'incontournable Patrick Noble apportera toute son expérience à l’événement. Quatre jours de bringue, de rencontres et de partages sont au programme.

Le 12 septembre, un atelier scolaire sera mis en place par le Conservatoire avec les élèves du collège Maco Tevane, en classe à horaires aménagés en musique (CHAM), puis des master classes seront données par Andrew Molina et Aidan James. Le 13 septembre, des animations musicales seront proposées en ville, puis le soir à l'InterContinental (voir infos pratiques). Le 14 septembre, place au concours Vini Vana ‘Ukulele sur le Paepae a Hiro ; les participants se présenteront en trio, avec deux instruments qui accompagnent le 'ukulele, et devront assurer deux passages, une prestation dite traditionnelle et une autre de virtuosité. Le jury sera composé de Roger Yan, Tetia Fiedler Valenta, Vaimoana Urarii et André Huaa. Enfin, le festival s'achèvera le 15 septembre avec un concert de tous les talents sur la scène du Grand théâtre. Le gagnant du concours ouvrira les festivités, suivi des prestations des invités internationaux et polynésiens. Ils joueront en solo, en duo, parfois même en trio et finiront tous en chœur sur des morceaux que chacun reconnaîtra. Avec un programme aussi riche, nul doute que cette 2e édition consacrée au 'ukulele va donner au public le sourire, l'envie de jouer et de faire la fête !

Infos pratiques

Festival international de 'ukulele : la petite guitare polynésienne en fête
. Mardi 12 septembre : master classes au Conservatoire à 17 heures pour les élèves et à 18 heures pour le public
. Mercredi 13 septembre : animations dans la ville à 11 heures au marché de Papeete, à midi au Vaima et à 13 heures au McDo de Papeete / Animations à l’InterContinental à 19 heures
. Jeudi 14 septembre : concours Vini Vana ‘ukulele sur le Paepae a Hiro à 18 heures - Entrée libre
. Vendredi 15 septembre : concert de talents avec les invités internationaux et polynésiens
Tarif unique : 1 500 Fcfp
Billets en vente sur place et sur www.maisondelaculture.pf
Renseignements au 40 544 544


Rédigé par Dominique Schmitt le Jeudi 31 Août 2017 à 17:19 | Lu 1628 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Avril 2018 - 14:58 Le handicap sera à l'honneur mardi à Mahina

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués