Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Etienne Chimin s'est éteint



(Photo : Facebook Tavini Huiraatira).
(Photo : Facebook Tavini Huiraatira).
Tahiti, le 21 janvier 2020 – Secrétaire général du Tavini Huiraatira pendant près de 40 ans, ancien secrétaire général du gouvernement sous Francis Sanford ou encore chancelier de l’Académie tahitienne, Etienne Chimin s’est éteint mardi à l’âge de 68 ans des suites d’une maladie.
 
Etienne Chimin est décédé mardi matin à l’hôpital de Taaone à l’âge de 68 ans. Dans la journée, la disparition de l’ancien secrétaire général du Tavini Huiraatira et grand proche d’Oscar Temaru a été saluée par l’ensemble des responsables des institutions du Pays, du gouvernement au haut-commissariat, en passant par l’assemblée et le Cesec.
 
Diplômé de la Faculté de Droit et de Sciences économiques d’Aix en Provence, Etienne Chimin a d’abord été scolarisé au Petit Séminaire de Miti Rapa, puis au Petit Séminaire de Paita, avant d’entrer au Grand Séminaire de Nouméa, rappelle le ministre de la Culture dans un communiqué. Il a rejoint, en 1977, le gouvernement de Francis Sanford, au poste de secrétaire général, jusqu’en 1984, avant d’entrer à la mairie de Faaa en tant que chef de cabinet. Dès 1980, il a rejoint le Tavini huiraatira au sein duquel il a oeuvré toute sa vie.
 
Entré à l’Académie tahitienne en 2002, Etienne Chimin était jusqu’à aujourd’hui le chancelier de l’institution de défense de la langue tahitienne. Il siégeait à ce titre au sein du Conseil économique, social et culturel.
 
Le corps d'Etienne Chimin sera exposé à partir de 17 heures dans le hall de l’état civil de la mairie de Faa’a. Une veillée suivra à partir de 19 heures. Une seconde veillée de prière est organisée ce mercredi à 19 heures à l'église Sacré-Cœur de Arue. Les informations concernant l'inhumation seront données par la famille à cette occasion.

Réactions

Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture : « Loyal et patriote »
 
« Le décès d’un membre de sa famille est une grande douleur. Et la grande famille de la culture est aujourd’hui en deuil, car nous perdons un des nôtres, Etienne Tuehaa Chimin, décédé mardi matin des suites d’une longue maladie. Entré à l’Académie tahitienne le 12 avril 2002 en remplacement de Willy Lagarde, il a rejoint le corps des ‘ai vana’a réunis au sein du Fare Vana’a.  Et en 2012, il a intégré le comité des sages réunis en To’ohitu, en qualité de chancelier, et est devenu ainsi l’adjoint de la directrice du Fare Vana’a, Flora Devatine. (…) Etienne Chimin était un homme de conviction, loyal et patriote. Son dévouement à sa double culture marquisienne et tahitienne n’a cessé de le questionner et lorsqu’il a rejoint les bancs du Fare Vana’a, où il a passé les 20 dernières années de sa vie, cela a été pour lui l’occasion d’emporter le reo tahiti au-delà de sa simple expression et de le pousser à exprimer autant que possible, les idées de la science, du droit et de la technologie. (…) »

Dominique Sorain, haut-commissaire : « Un homme aux convictions personnelles fortes »
 
« J'ai appris aujourd'hui avec tristesse, le décès d'Etienne Chimin. Mes premières pensées vont vers sa famille, ses proches et ses amis auxquels je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances. Avec le décès de Monsieur Etienne Chimin, la Polynésie française vient de perdre un homme aux convictions personnelles fortes qui, toute sa vie durant, s'est engagé avec détermination tant sur le plan politique que pour la défense de la langue polynésienne. Membre  éminent de l’académie tahitienne, il a siégé à ce titre, au sein du  conseil économique, social, environnemental et culturel de la Polynésie français et a contribué ainsi  à faire vivre la langue tahitienne auprès des nouvelles générations. »
 
Gaston Tong Sang, président de l’assemblée : « Exemplaire et inspirant »

« (…) Connu pour son engagement politique au sein du parti indépendantiste Tavini Huiraatira dont il fut le secrétaire général pendant près de 40 ans, M. Etienne Chimin exerça également de hautes fonctions au sein des entités publiques et des institutions polynésiennes. (…) Le président de l’assemblée de la Polynésie française regrette le départ soudain d’un homme droit et sage aux convictions assumées et intangibles. Il salue la mémoire d’un humble serviteur de la Polynésie française au parcours exemplaire et inspirant. (…) »

Kelly Asin-Moux, président du Cesec​ : « Force tranquille »

« Homme de lettres et grand sage, il a consacré une partie de sa vie à la sauvegarde et à l’enrichissement de la langue tahitienne à travers son mandat à l’Académie tahitienne. (…) Membre du Cesec depuis 2018 au sein du collège de la vie collective, il était grandement apprécié et respecté par ses pairs pour sa force tranquille. (…) »

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 21 Janvier 2020 à 13:46 | Lu 2090 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Mai 2020 - 21:58 Oscar Temaru : "C'est de l'acharnement"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus