Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Esteban Ocon a tout intérêt à apprendre de Lewis Hamilton



Esteban Ocon a tout intérêt à apprendre de Lewis Hamilton
Le 11 Novembre dernier, Esteban Ocon s’est attiré les foudres de Max Verstsappen, alors en tête du grand prix du Brésil, en le percutant. L’Allemand, qui ne voulait pas laisser passer le Français (qui comptait pourtant un tour de retard), n’a pas hésité à s’accrocher avec le jeune tricolore à la fin de la course. Mais aux yeux de nombreux observateurs, Ocon est le principal fautif…

« Je pense qu’il s’agit de l’une des manœuvres de pilotage les plus stupides que j’aie vues depuis longtemps en Formule 1 » commente Jolyon Palmer, l’ancienne grande gloire de la F1. « Sa manœuvre sur Verstappen dimanche était tout bonnement inacceptable. Les pilotes peuvent se dédoubler en F1, mais ils doivent le faire proprement. Le règlement sportif implique un total respect des batailles des leaders ».

Habitué des podiums en karting ou en formule 3, Ocon est un grand talent du circuit international. 8ème du classement général en 2017, l’Ébroïcien de 22 ans ne devrait pas participer au prochain championnat du Monde en 2019, la faute à un mauvais enchaînement de circonstances. En effet, Ricciardo a signé chez Renault, et Force India a changé de propriétaire. Par conséquent les volants manquent pour Ocon, qui devrait terminer 3ème pilote chez Mercedes et donc se contenter de quelques miettes.

Pourtant, son talent est reconnu mondialement et Alain Prost l’aurait bien imaginé débarquer chez Renault : « Il nous intéressait, mais c'est un pilote Mercedes. Et ça m'énervait d'entendre dire à la télé que "Mercedes allait prêter Esteban à Renault". Cette image me choquait terriblement. Je suis très triste pour lui. Je l'apprécie énormément. Se libérer de Mercedes serait suicidaire. Il doit rester et se dire qu'il peut réussir son come-back dans un an. Il est reconnu, talentueux ».

S’il est d’une nature précoce, puisqu’il a atterri sur les paddocks à seulement 20 ans en 2016, Esteban Ocon n’est pas encore sur les traces de Lewis Hamilton, son futur coéquipier chez Mercedes. En effet, le Britannique fait preuve d’une régularité et d’une expérience hors norme du haut de ses 33 ans. Fort de son cinquième titre de champion du Monde remporté il y a quelques semaines, Hamilton a débuté sa carrière il y a 11 ans, à tout juste 22 ans. S’il a commencé légèrement après Ocon, l’Anglais a terminé, au terme de sa première saison, directement à la deuxième place, à un petit point de Kimi Raïkkönen. Un an plus tard, le 2 novembre 2008, il devient le plus jeune champion du monde de l’histoire de la Formule 1. Un record qui sera battu, plus tard, par Sebastian Vettel. Aujourd’hui, le quintuple champion du monde britannique est sur les traces des records de Michael Schumacher, vainqueur à 7 reprises du trophée. D’ailleurs, selon les calculs de Bwin, Hamilton égalera les 91 victoires de « Schumi », record absolu, lors de la dernière course de la saison 2020. À l’heure actuelle, il en a 71 et a besoin de 2,3 courses pour décrocher la première place. La domination de Lewis Hamilton n’est pas prête de s’arrêter.

Rédigé par () le Mardi 20 Novembre 2018 à 07:21 | Lu 1240 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués