Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


En fin d'élémentaire, plus d'un élève handicapé sur deux scolarisés en structure spécialisée



Photo : education.gouv.fr
Photo : education.gouv.fr
Paris, France | AFP | vendredi 21/10/2016 - La quasi-totalité des élèves en situation de handicap fréquentent l'école maternelle et une majorité d'entre eux entrent en CP à 6 ans, mais ils sont moins d'un quart à entrer en CM2 quatre ans plus tard, selon le ministère de l'Education nationale.

Dans une étude publiée vendredi, l'agence chargée des statistiques au ministère (Depp) analyse les parcours scolaires à l'école primaire d'élèves en situation de handicap, en suivant ces enfants, nés en 2005, depuis la maternelle jusqu'en CM2.

A six ans, 85% des élèves en situation de handicap sont en classe ordinaire. Quelque 60% sont en cours préparatoire (CP), donc n'accusent pas de retard de scolarisation.

Quatre ans plus tard, à dix ans, 45% de ces élèves sont encore scolarisés en classe ordinaire: 22% sans retard, en CM2, et 23% en CM1.

Toujours à dix ans, plus de la moitié de ces élèves ont intégré une structure spécialisée, principalement des Clis (classe pour l'inclusion scolaire), mais aussi des établissements médico-sociaux (EMS).

Les auteurs de l'étude soulignent l'influence de la nature du trouble dans le parcours scolaire de l'élève en situation de handicap.

À 6 ans comme à 10 ans, les élèves présentant un trouble visuel, moteur ou viscéral (cardiaque, respiratoire ou cancéreux) sont les plus nombreux à intégrer des classes ordinaires.

À l'inverse, les enfants atteints de troubles psychiques, intellectuels ou cognitifs sont plus souvent orientés vers des structures spécialisées.

Enfin, l'étude révèle l'impact de l'origine sociale de l'élève en situation de handicap dans son parcours scolaire. Cet impact s'amplifie avec les années.

Ainsi, 61% des élèves handicapés de 6 ans d'origine très défavorisée sont scolarisés en classe de CP, contre 65% lorsqu'ils sont issus de milieux très favorisés (écart de 4 points).

À 10 ans, 15% des élèves handicapés issus de milieux très défavorisés sont scolarisés en CM2, contre 39% de ceux d'origine favorisée (écart de 24 points).

Rédigé par AFP le Vendredi 21 Octobre 2016 à 14:46 | Lu 767 fois

Tags : EDUCATION, SANTE




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies