Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Elle roulait à scooter avec 1,2 gramme d’alcool dans le sang



Tahiti, le 7 juin 2021 -- Une scootériste était jugée en comparution immédiate ce lundi. Elle avait été arrêtée le 29 mai à Faaa alors qu’elle circulait sans permis, sans assurance et avec un taux d’alcool élevé dans le sang.
 
Le soir du 29 mai, la brigade motorisée de la gendarmerie de Faaa porte son attention sur une scootériste en 125 cm3 qui circule avec le casque détaché. Elle franchit une ligne blanche continue, fait des embardées à contresens et roule très rapidement. Les militaires l’interpellent. La jeune femme n’a pas d’assurance, ni de permis et son taux d’alcool dans le sang est important. "1,2 gramme par litre d’air expiré, soit presque trois fois le seuil de limite légale", rappelle le procureur à l’audience. Son casier judiciaire porte état de huit mentions, dont deux pour conduite sous état alcoolique. À la barre, elle est peu loquace et paraît gênée, désolée. "Vous êtes au courant que votre casier s’allonge et que les aménagements de peine ne pourront plus être possibles au bout d’un moment ?", lui adresse la présidente.
 
Huit mois de prison dont quatre avec sursis probatoire
 
La conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation de la jeune propose une détention à domicile sous surveillance électronique. Le parquet, quant à lui, requiert douze mois dont six avec sursis et la confiscation du deux-roues, en évoquant l’insécurité routière à Tahiti. L’avocate de la défense contrebalance : "Ils se sont sacrifiés pour acheter ce scooter et mère et fille viennent ensemble au travail avec. Ils ne sont que trois à rapporter l’argent dans un fare qui héberge 16 personnes". La prévenue a la parole en dernier et en profite pour s’excuser. Le tribunal la condamne à huit mois de prison dont quatre assortis d’un sursis probatoire. Elle pourra aménager sa peine avec un bracelet électronique et devra s’acquitter de trois amendes pour un total de 40 000 Fcfp.
 

 

Rédigé par Valentin Guelet le Lundi 7 Juin 2021 à 19:19 | Lu 2085 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:47 Plus loin, plus haut avec le show Freya

Vendredi 11 Juin 2021 - 19:11 Thomas Moutame à la tête de la CAPL

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus