Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Du ma’a tahiti pour les palais du Luxembourg



Hitinui Ahu, Reiarii Sanford et leur professeur Yves Dhieras.
Hitinui Ahu, Reiarii Sanford et leur professeur Yves Dhieras.
Tahiti, le 22 janvier 2020 - Trois élèves du lycée hôtelier de Punaauia partent à Paris pour faire découvrir la cuisine polynésienne aux palais délicats du Palais du Luxembourg. Pendant trois jours, du 28 au 30 janvier, les jeunes Tahitiens vont préparer avec l’aide des équipes de cuisiniers de la Chambre haute des menus aux saveurs du fenua.

Réputés pour avoir un très bon coup de fourchette, les sénateurs de la République vont découvrir d’ici quelques jours des mets exotiques qui vont les changer du classique turbot à la sauce hollandaise ou vol au vent aux champignons. Car effectivement, pendant trois jours du 28 au 30 janvier, les sénateurs vont retrouver dans leurs assiettes du bénitier des australes, du pota au lait de coco, du mahi mahi à la vanille de Taha’a, du korori boucané, des ananas de Moorea… Voilà quelques plats qui risquent bien de réchauffer les représentants de la Chambre haute en ce froid mois de janvier.

« La sénatrice Lana Tetuanui a proposé de présenter des spécialités de la Polynésie au Sénat. Au départ, elle pensait faire venir un cuisiner. Je lui ai proposé de venir avec quelques élèves du lycée hôtelier (…). On a alors sélectionné trois élèves volontaires en fonction de leurs sérieux, de leurs motivations, de leurs mérites… », explique le professeur du lycée hôtelier Yves Dhieras, qui arrive à Paris en fin de semaine avec Hitinui Ahu, Roonui Tuputekai et Reiarii Sanford.

Une vingtaine de cartons et de glacières

Hitinui est élève en première année de BTS Hôtellerie-restauration, Roonui et Reiarii sont, eux, en première en Bac pro Cuisine et ils sont tous les trois, bien sûr, impatients de partir à Paris. « Je ne suis jamais allé en France, c’est vraiment une super expérience, je suis super content de faire découvrir la cuisine du fenua aux sénateurs », explique avec une once de fierté dans la voix Hitinui Ahu, 21 ans.

Au menu de leur séjour, un service de 150 couverts le midi et 100 couverts le soir pendant trois jours dans le grand restaurant du Palais du Luxembourg. « Les équipes du sénat vont détacher des personnes pour travailler avec nous. Au début, on avait choisi des menus plus élaborés, mais les chefs du Sénat nous ont dit qu’il fallait servir entrée, plat, dessert en l’espace d’une heure, alors finalement on a choisi des plats classiques, traditionnels de la Polynésie et sans chichi. On mise sur le goût et les saveurs de Tahiti », insiste le professeur. Et pour retrouver ces saveurs polynésiennes, les élèves et le professeur viennent avec une vingtaine de cartons et de glacières remplis de produits locaux, financés par la Présidence de la Polynésie française et la Chambre d’agriculture.

Les trois garçons espèrent bien mettre à profit ce séjour parisien. « Je pense que ça va être une super expérience, on va découvrir les cuisines du Sénat, ça va être du boulot, mais c’est carrément top et puis on pourra sans doute se faire quelques contacts intéressants pour plus tard», précise Reiarii, qui s’est bien renseigné avant de partir sur le sénat. « Le président, c’est Gérard Larcher », lance-t-il tout sourire.

Rédigé par Pauline Stasi le Mercredi 22 Janvier 2020 à 15:19 | Lu 2097 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Mai 2020 - 21:53 Le thonier équatorien va quitter le fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus