Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Dotation de l'Etat : le Tavini dénonce "l’odieux chantage aux petits milliards"



Dotation de l'Etat : le Tavini dénonce "l’odieux chantage aux petits milliards"
Après les 2 milliards qu’il a fini par lâcher, l’Etat revient avec de nouvelles exigences indécentes : vendre le bâtiment de notre Délégation à Paris et céder les 50% de parts du pays dans notre banque de développement en échange de 6 milliards" s'indigne le Tavini, dans un communiqué transmis aux médias jeudi. Le parti indépendantiste d'Oscar Temaru en profite pour remettre sur le tapis les "accords de Tahiti Nui".

"Ce dont la Polynésie française a besoin, c’est d’un vrai partenaire, qui reconnaît toutes ses responsabilités dans la dégradation économique et sociale de notre pays, qui accepte de voir au delà d’un budget pour cesser de naviguer à vue. Le redressement n’est pas un but, c’est une grave erreur économique. Le but, c’est mobiliser et redonner confiance en répondant à la question : que faisons-nous pour ces 10 ou 15 prochaines années ? Il faut bien sûr revenir sur un nouveau contrat de développement. Ce projet a déjà un nom : les Accords de Tahiti Nui. Il reste à lui donner un corps, cela peut aller très vite".

Le Tavini appelle enfin l'Etat à payer au Pays le dû des essais nucléaires. "Nous connaissons les raisons de la crise : 30 années d’essais nucléaires, 20 années de gabegie et de laisser-faire, 10 années d’instabilité politique aux prochaines élections. Mais la cause profonde se résume en 3 lettres : CEP, et un mot : colonisation. Le pays a soigné ses malades de la bombe. Coût : 28 milliards" affirme le parti indépendantiste.

En revanche, le gouvernement d'Oscar Temaru n'a pas encore communiqué sur la réponse qu'il entendait faire à l'Etat.

Lire le communiqué du Tavini

Rédigé par F K le Jeudi 15 Décembre 2011 à 14:09 | Lu 2233 fois

Tags : FINANCES





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

33.Posté par Vahine Ura le 28/12/2011 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah ah ah ah ah ! La gué-guerre des « petits » milliards !

La guerre….
C'est si facile de se battre et de détruire.
C'est si compliqué d'arriver à s'entendre (on dit pourtant qu'un mauvais arrangement vaut mieux qu'un bon procès),
C'est si dur de construire. Si dur. Cela demande tant de vrais efforts. Du travail. De la peine. beaucoup d'abnégation...

Dur - Efforts - Travail - Peine -
Ce sont presque devenus des "gros mots"...
Tandis que tout nous pousse sans cesse vers la facilité...

La facilité ? C'est un leurre. Cette voie entraîne vers la chute dans le gouffre obscur.
Nous sommes en train - peu à peu - de nous y diriger, de glisser, tous ensemble...
Absolument tous : riches, pauvres, jeunes, vieux, bleus, rouges, verts, jaunes, tout autour du globe.

Machine arrière : inversons la tendance, remontons vers les sommets et la lumière.
De l'effort, de la peine, de la sueur, de la volonté, du travail... de l'entraide, du respect et du partage.
Et bien des choses rentreront tout naturellement dans l'ordre.

Et ça se fera !
Parce que vous savez, arrivés à l'extrême bord du formidable gouffre sans fond, putride, empli d'horreurs, de terreurs, d'angoisses et de douleurs,
tout le monde fera demi tour...

32.Posté par Philippe le 20/12/2011 05:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(suite et fin) ...de plus leur manière de gérer leurs dépendances actuelles dans le Pacifique fait frémir. Même chose pour la Nouvelle-Zélande et l'Australie qui ont renoncé à toute visée impériale dans la région: pas si bêtes ! Reste la Chine, dit-on. Quelles surfaces agraires, quelles réserves d'eau, quelles richesses minières pourraient donc l'intéresser: c'est un État de pillards, pas d'idéalistes caritatifs.
La France se contente aujourd'hui de posséder, aux moindres frais, le porte-avion polynésien sur le Pacifique. Solution d'attente que lui facilite la réelle paix sociale qui y règne.

31.Posté par Philippe le 19/12/2011 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(la suite de mon commentaire de 20:02) ...C'est sur le plan de la gestion des collectivités que les choses changeraient sans doute. L'arrivée des minima sociaux bouleverseraient le rapport au travail salarié. La mise en place d'une fiscalité directe ne changerait rien pour la majorité pauvre des Polynésiens, mais beaucoup pour les gros patrimoines du travail et du capital. Ce serait aussi une nouvelle donne pour les langues polynésiennes et l'enseignement. Enfin, la place des Marquises dans l'ensemble régional serait sans doute modifiée.
La France serait obligée d'injecter beaucoup d'euros dans une Polynésie qui manque de moyens d'autonomie par rapport à sa démographie. Peu certaine d'un retour sur investissement qui soit substantiel, pourquoi la France offrirait-elle la départementalisation sur un plateau (serait-elle d'ailleurs votée lors d'un référendum d'autodétermination ?), alors que le Pacifique sud n'est pas la clé de sa survie ni de sa puissance ?
Quant à l'intérêt d'autres puissances pour la Polynésie, il est presque nul depuis longtemps. Victoria a refusé plusieurs fois la Tahiti des Pomare qui se donnait à elle et c'est par dépit qu'on s'est tourné vers la France. Le...

30.Posté par Philippe le 19/12/2011 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne dis rien sur l'aspect philosophique de la question: droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, décolonisation, perception du paradis polynésien.

29.Posté par Philippe le 19/12/2011 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le processus de départementalisation a pris plus de 40 ans pour Mayotte et il est loin d'être achevé. Le temps des citoyens ("tout tout de suite") n'est pas celui des politiques: émeutes, grèves, graves bavures policières, passage à tabac du chef de l'exécutif local émaillent l'actualité récente. Mayotte qui était un souci de politique internationale pour Paris est devenue un tracas de politique intérieure. On ne plaque pas un système social et politique aussi facilement sur une collectivité. Mayotte était pourtant un TOM avant de devenir un DOM, donc plus intégrée à la France que ne l'est La Polynésie française, et elle était peu coûteuse. Le remède de la départementalisation se révèle pire que le mal du statu quo statutaire.
Point d'illusions à se faire ! La départementalisation ne chasserait pas obligatoirement la classe politique polynésienne actuelle. Elle s'adapterait, c'est tout, cyniquement, en faisant le grand écart entre ses principes et ses intérêts, entre ses dires et ses pratiques. Oscar Temaru et tous les autres sont d'une grande souplesse. Un préfet est puissant mais l'homme fort d'un département est le président élu du Conseil Général, un politique qui ne rend des...

28.Posté par Tihoti le 19/12/2011 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Toerau et Gillouco :

Je vois que nous sommes sur la même longueur d'ondes , meme si il y a quelques points de divergences dans la mesure où je ne suis pas aussi optimiste que Gillouco ! j'ai mal a ma polynesie quand je vois la situation dans laquelle le pays est plongé , je suis un "popa'a" qui habite ici depuis 12 ans pas ancien fonctionnaire a la pension majorée comme beaucoup ce qui fait de moi un cas a part car souvent on me demande pourquoi je suis là alors que je ne suis pas ancien fonctionnaire : j'aime ce pays et compte bien y finir mes jours , j'ai un petit fils "local" a qui j'essaie d'expliquer qu'il y a de l'avenir ici mais il a du mal a comprendre au vu de ce qui se passe !! je veux seulement un futur pour lui et et ce pays , c'est tout , est-ce si difficile a comprendre par nos "élites " (???) locales et metropolitaines ??

27.Posté par Toerau le 19/12/2011 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Tihoti pour son avis. Certes, il y a beaucoup de choses vraies dans ce que tu dis, mais notre jocker, notre chance à nous, celle qui devrait l'emporter, celle que nos gouvernants ont tout fait pour l’escamoter ou pour qu'on l'oublie, c'est que nous sommes tout de même, des français ! Telle est, encore, notre nationalité et de ce fait, nous avons des droits et des devoirs qui sont inaliénables. Mayotte à réussi sa départementalisation, avec des hauts et des bas, certes, mais elle à réussi ! pourquoi pas nous ? Mayotte à crée le précédent, celui qui fait jurisprudence et qui pourrait nous guider dans une telle démarche de volonté populaire et démocratique. Alors non Tihoti, ce n'est pas croire au papa noël que de faire valoir nos droits de français, le droit de 260.000 sujets français du pacifique qui demandent au Président de la République de procéder à un nouveau referendum d’autodétermination en vue d'accéder ou non au statut de département. Il nous suffit d’être quantitativement représentatifs pour le demander...Encore une fois, ce sont nos caciques en mal de royaume, autonomistes et indépendantistes associés, qui n’ont rien fait d’autre depuis la mise en place de l’au...

26.Posté par GILLOUCO le 19/12/2011 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TIHOTI
Et pourquoi pas la réinstallation d'un gouverneur!!! l'autonomie est un échec, l'indépendance nous mènera nulle part.
Nos politiques autonomistes ou indépendantistes sont incapables de gérer ce territoire de 250 000 âmes.

25.Posté par alex le 19/12/2011 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ma part, je penses que l’ère de la gabegie se termine, que nous en avons mare des tous ces débiles (il suffit de se rendre compte que leurs meeting politiques n'attire plus personne).
Je pense que le peuple va se soulever d'ici très peut de temps ( et je parle du peuple pas des syndicats qui bradent des pseudo accords pour leur propre compte).
d'ici très très peut de temps, le peuple demandera le départ pure et simple de ce gouvernement, des vieux incapables qui ont tant tirer sur notre fric (pour faire vivre un fonctionnaire, il fut taxer combien de polynésiens?) et qui jettent notre pays dans la merde.
Oscar, Gaston (s), Drollet et autres idiots, méfiez vous, le peuple arrive et ça risque de vous faire très drôle, n'oubliez pas que la faim donne de l’aubergine quant on se bat pour la faire cesser et q'un jour vous aurez a répondre devant le peuple de vos agissements.
a bon entendeur

24.Posté par amikaouette le 19/12/2011 07:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les accords de maohi nui, l'Arlésienne made in Fenua, tout le monde en a entendu parlé mais personne ne les a jamais vus! Oscar trimbale avec lui depuis des années un paquet de feuilles...vierges! où au contenu inavouable!

23.Posté par JEANMY le 19/12/2011 06:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les accords de maohi nui,c'est dire à l 'Etat,faites le boulot et compter sur nous pour vous critiquer.Aucune proposition concrète,aucun projet,toujours ce retout vers le passé,ce CEP de tous les malheurs;ma belle mère,rurutu,n'a jamais regretté l'éppque du CEP.Ah,c'est vrai,elle était agricultrice

22.Posté par TIHOTI le 18/12/2011 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour a tous

Au vu de tous les commentaires , certains demandent la départementalisation sur l'air des lampions ou , pourquoi pas , pendant qu'on y est , la réinstallation d'un gouverneur comme " au bon vieux temps des colonies " ?
Mais la question a se poser est : " est-ce que la métropole a VRAIMENT envie de se fourvoyer dans un plan aussi foireux ? en effet , il est évident que personne en France , que ce soit de droite ou de gauche n'a envie de çà , pour tout le monde il est préférable de bien laisser pourrir la situation et d'attendre la suite ....Pensez bien que l'état a d'autres chats a fouetter en ce moment et la polynésie est le moindre de leur soucis ! Toutes les gesticulations des Temaru et consorts n'impressionnent personne a l'Elysée , çà c'est sur ! C'est si vrai que Sarkosi n'est jamais venu ici et que sa ministre de l'outremer se trouve une maladie diplomatique pour , elle aussi , ne pas venir ! Si avec çà personne n'a compris ce qui se passe , c'est a pleurer de tant de bêtises ! La Polynésie n'est pas le " pito " du monde , les essais sont loin , et l'intéret stratégique obsolète , alors il faut arrêter de pleurer et de rêver : il va falloir de dem....seul et...

21.Posté par Tiurai le 18/12/2011 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On à tout essayé...autonomistes, indépendantistes...le résultat de toutes ces années d'incompétences, de gabegies, de trahisons sont là, nous les souffrons au quotidien. Il arrive un moment où il faut dire stop. Un moment où il faut faire la part des choses et avoir le courage de constater que notre classe et responsables politiques n'ont pas su, n'ont pas eu les épaules assez larges pour gérér le pays grâce au statut d'autonomie. Désormais la seule et unique voie positive qui s'offre à nous est celle de devenir un département français. J'espére que beaucoup sont ceux qui partagent ce même avis.

20.Posté par IC le 17/12/2011 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a bien des maohis bleus ciel pur souche plus intelligents et conscients que nos très chers politiques le cul bien enfoncé dans leurs beaux fauteuils en cuir du gouvernement ou de l'assemblée, qui ont le pouvoir et prennent les supers décisions que l'on connaît de mieux en mieux : des taxes et toujours des taxes pour pallier à leur manque d'imagination consternante !
J'en connais un maohi pur souche, avec un drapeau bleu ciel/blanc planté sur son terrain, qui m'a annoncé il y a quelques jours :
" Je vais en Nouvelle-Calédonie habiter, mes enfants sont déjà sur place. On y a acheté un terrain et on va aller planter là-bas.
Avec nos politiques, aucun espoir !
C'est foutu ici !
Là-bas au moins, il y a du travail pour mes enfants.'

Un grand bravo à tous ceux qui ont mis l'UPLD au pouvoir : bleus ciels depuis toujours, et autonomistes assoiffés de pouvoir.
Mais, on les connait bien : ils trouveront toujours des excuses et des coupables, pour expliquer leur propre incapacité notoire à nous sortir de la crise.

L'état a bien raison de reprendre la main !
C'est triste à dire, mais c'est la moins pire des solutions.

19.Posté par Pikogourou le 17/12/2011 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils parlent d'odieux chantage, moi je dirais que c'est plutôt du recadrage.....un recadrage qui est devenu urgent et nécessaire par leur faute. Faut dire que nos différents gouvernements ont tout fait pour énerver tout le monde, l’Etat et nous-mêmes, dénigrés, conspués, insultés, alors que c’est nous et l’Etat qui finançons l’économie du pays.
Vivement que l’Etat reprenne la main et que l’on puisse relancer l’activité, que la lumière et la force positive prenne le dessus sur la misère et l’obscurantisme.

18.Posté par Gillouco le 17/12/2011 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De Flosse à Temaru, tous des incompétents et inutiles qui ne savent vivre qu'aux crochets de l'Etat providentiel tout en lui tapant dessus, une solution : DEPARTEMENTALISATION donc reprise en main du pays par l'Etat.

17.Posté par tihoti le 17/12/2011 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez voir l'article sur le budget du Vanuatu , pays vanté par monsieur Temaru et presque reference pour lui : c'est edifiant et donne une idée de l'asistanat post- colonial !!

16.Posté par Thor le 17/12/2011 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils parlent d'odieux chantage aux petits milliards...mais c'est à se demander sur quelle planéte ils vivent ces gens là !
Qu'est ce qu'ils en ont fait des milliards et milliards que nous leur avons versé grâce à nos impôts ?
Où est passé le fric, notre fric ? Avant de demander encore et encore du pognon, expliquez-nous d'abord ce que vos en faites, car nous, votre population, on en voit pas trop la couleur...en dehors des porsches cayenne de plus en plus nombreuses !
Ce qui est sur, c'est que cette mentalité à deux balles nous promet bien des souffrances et de recadrages douloureux si on devait devenir indépendants...vivement qe l'Etat reprenne les choses en main.

15.Posté par vahineura le 17/12/2011 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Vivement l'indépendance et autres :
Le problème c'est lorsque nous allons jeter nos passeports français au feu...
Je vois le film d'ici.
Les Temaru & co seront les premiers à jeter leur passeport français.
Et pour cause, ils sont nombreux les "Tavini" et autres à posséder une double nationalité.
Ils pourront continuer à voyager et à rencontrer leur banquier NZ, US...
Le Pays va demander de l'argent à la Chine.
Le pays donne quoi en échange de ces milliards : des vahine ? des terres ? l'ex-palais présidentiel ?
ou les îles Marquises ?
Je vous conseille la lecture de : "La Chinafrique" de Michel Beuret, Serge Michel, Paolo Woods - Editions Grasset. 2008
Un vieux proverbe universel dit : On a rien sans rien.
Bonne journée.

14.Posté par Tutua le 17/12/2011 06:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh Teiva,
Qu'est ce qui te fait penser que ce ne sont que des popaa qui critiquent ? Désolé mais tu te trompes un peu là ! Nous sommes pleins de locaux bien de chez nous qui avons marre, Pleins ça veut dire la très large majorité du peuple. On en à marre d'être gouverné par une bande de pourris, voleurs, iirresponsables, incapables. C'est nous et nos familles qui subissont chaque jour leur conneries et leur totale incapacité à gouverner notre pays. Alors vivement que le coq dont tu nous parles reprenne le pouvoir qu'il n'urait jamais dû nous confier ! Faut être moins borné et aveuglé par l'orgueil, quand on est lucide on se rends compte que c''est depuis que nous sommes aux affaires que rien ne va plus.

13.Posté par maohisocialist.con le 17/12/2011 06:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et les petits milliards prêtés à Wane en pleine période de crise , il donne l'argent aux riches et appauvrit son peuple .

Bravo les maohisocialist ! Et Hollande il vient quand ???c'est le peuple qui va payer son voyage ?????????????????

L'opposition est facile , gouverner est une toute autre affaire !!!!!!!!!!!!!!! Simple constat !

12.Posté par vivement l'indépendance le 17/12/2011 04:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Teiva je suis "farani" et de tout coeur avec toi. Il faut un geste fort. Invitez tout le monde à faire un bucher à Papeete et jetez vos passeports dedans

11.Posté par azerty le 16/12/2011 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar, je vote contre toi car tu es nul, con et bête à la fois.

10.Posté par Teiva le 16/12/2011 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y en a marre ses popaa qui critiquent sans cesse. Votre emblème est bien le coq. C'est un animal qui reste dans sa basse cours et passe son temps à toiser les autres animaux.D'ailleurs, cet oiseau ne vole pas et quand il ouvre sa bouche. C'est emmerder tout le monde.A consommer sans modération, beaucoup se sentiront viser par cette évangile.Eh ben oui! La vérité peut blesser.

9.Posté par Toerau le 16/12/2011 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh, peretiteni, au vu de ce que tu en fais de notre argent, (9 milliards de nos impôts et de nos taxes qui finissent à la poubelle dans l’affaire ATN), les 8 nouveau milliards que tu demandes….c’est pourquoi faire exactement ? Parce que finalement, c’est notre poche que tu engages là !

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Juillet 2020 - 12:00 Matahi Brotherson haut la main

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus