Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Domingo officiellement candidat à Hitia’a o te Ra



Tahiti, le 14 février 2020 - La liste Tapura Amui conduite par le maire sortant de Hitia’a o te Ra Dauphin Domingo est officiellement en lice pour le premier tour de scrutin du 15 mars, aux élections municipales.
 
La liste que conduira Dauphin Domingo aux prochaines élections municipales dans la commune de Hitia’a o te Ra est officiellement déclarée depuis ce jeudi à la subdivision administrative des îles du vent. En dépit de son nom, Tapura Amui no Hitia’a o te Ra ne bénéficiera pas de l’investiture du parti d’Edouard Fritch, le Tapura Huiraatira. Le soutien du parti rouge et blanc est en effet acquis à Henri Flohr.
Mais sous sa bannière blanc-bleu, Dauphin Domingo part comme en 2014 avec le soutien des maires délégués de Papeno’o, Vetea Avaemai, et de Mahaena, Victor Tchoung. Il s’arroge également celui du nouvel homme fort de Hitia’a. Dans cette petite commune associée de la côté est, Jacqui Drollet, maire sortant, ne sera pas candidat aux municipales de 2020. A Hitia’a, il laisse le flambeau à son bras droit, Alphonse Saminadame, tête de liste locale pour le Tapura Amui no HItia’a o te Ra.
Aux élections municipales de mai 2003, Dauphin Domingo, alors apparenté au Tavini Huiraatira avait pris la mairie de Hitia’a o te Ra au Tahoera’a Henri Flohr qui la tenait depuis 1989. Depuis, chaque scrutin a été l’occasion d’un affrontement entre ces deux hommes forts de la côte est. De son fief de Papeno'o, Flohr avait repris la mairie de Hitia’a o te Ra en 2008 avant de la perdre à nouveau en 2014.
Cette année-là, à la faveur du nouveau mode d’élection des maires délégués, Henri Flohr avait même perdu la mairie de Papeno'o. Un revers qui l’avait conduit à provoquer une démission collective de 13 élus d'opposition sur les 29 du conseil municipal pour forcer l’Etat à ordonner des élections partielles en juin. Le scrutin n’avait rien changé à la donne.
Depuis, les deux hommes ont rejoint le Tapura Huiraatira. Mais cette apparente unité n'a rien changé à la dualité de leurs ambitions municipales. Et, dans l’intervalle Dauphin Domingo a dû redresser les comptes d’une commune placée sous tutelle en 2014 avec 312 millions de Fcfp d’un déficit qu’il ne manque pas aujourd’hui d’attribuer à son prédécesseur, même s’il était lui-même aux manettes durant le mandat 2008-2014 : "Ces trous, c’est moi qui les ai bouché en serrant la ceinture". Un fait martelé d'emblée et qu'il utilise à son profit pour la campagne des municipales.

​La liste Tapura Amui no Hitia’a o te Ra

Section de Hitia’a : Alphone Samindame ; Amélie Flores ; Roger Ly Sing Sao ; Paloma Tehei ; Léon Maifano ; Sarah Amaru ; Moïs Mo.

Section de Mahaeana : Victor Tchoung ; Juanita Heimanu ; Alexis AA.

Section Tiarei : Dauphin Domingo ; Jeanine Terito ; Willie Mac-Carthy ; Anita Tapu ; Emile Paofai ; Nunaehau Maui ; Pierre Patu ; Sylviane Rereao ; Napoléon Maiarii ; Rahina Amaru.

Section Papeno'o : Vetea Avaemai ; Carole Teinauri ; Alfred Marotau ; Piharii Teuri-Tehei ; Judex Angot ; Ardelle Raurii ; Abel Young Pine ; Tumata Teamotuaitau ; Xavier De Longeaux ; Sylvana Toiroro ; René Vaiho ; Paloma Tane ; Henri Haerehoe.


Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 14 Février 2020 à 17:27 | Lu 1610 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Février 2020 - 19:20 CVD : 59 candidatures ont été retenues

Lundi 24 Février 2020 - 19:04 La visite de Macron se précise

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019