Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Direction Phoenix pour les All in One



La semaine dernière, les danseurs ont récupéré leurs tenues chez un de leurs sponsors.
La semaine dernière, les danseurs ont récupéré leurs tenues chez un de leurs sponsors.
PAPEETE, le 23 juillet 2018 - Ils quitteront le fenua, le 3 août pour participer aux championnats du monde de Hip Hop, qui se tiendront du 5 au 11 août, à Phoenix, en Arizona. Nos jeunes 'aito se sont entrainés durant plusieurs mois pour tenter d'arriver parmi les meilleurs du milieu.

L'an dernier, ils avaient porté les couleurs de la France à ce grand concours international de Hip Hop, à Phoenix, aux États-Unis. Cette fois-ci, les All in One iront sous la bannière de Tahiti.

Nos jeunes danseurs ont gagné leur ticket américain en se produisant sur la scène néo-zélandaise, en avril. Pour cette nouvelle aventure à Phoenix, le groupe sera composé de "sept danseurs, dont cinq officiels et deux remplaçants", souligne Ateliana Ruiz, chef de ce groupe de danse.

La troupe devra séduire le jury avec une prestation de 2 minutes, qui alliera plusieurs types de danses : "Le règlement exige trois styles de danse. Nous avons décidé d’intégrer six styles de hip hop (le krump, le new style, la house dance, le ragga, le vogue et le lock). Nous ajouterons aussi une touche de 'ori tahiti", indique Manava Akau, chorégraphe des All in One. Depuis le mois de mars, ces jeunes se préparent, et ils comptent sur leur culture pour faire la différence.

Confiants, les All in One savent pertinemment que le challenge sera de taille. "Nous n'avons pas l'expérience des grands groupes qui sont là, depuis la mise en place de ce concours international de Hip Hop", explique Ateliana Ruiz. Parmi les "crew" les plus redoutés, on retrouve les néo-zélandais, les coréens, les américains, les canadiens ou encore les indiens.

Quoi qu'il en soit, cette aventure sera une expérience supplémentaire pour nos tahitiens. Ils espèrent néanmoins atteindre la demi-finale qui est prévue le 9 août. La grande finale se fera le 11 août.

Une fois, l'étape américaine accomplie, les All in One s'envoleront pour la France, afin de participer à l'émission Incroyable Talent, du 19 août au 7 septembre. "À notre retour sur Tahiti, en septembre, nous avons l'intention d'ouvrir une école de danse, qui s'appellera, la "All in One Dance Company"", indique Ateliana Ruiz.

Et c'est tout le mal que nous leur souhaitons, surtout que depuis quelques mois, Manava et Ateliana ont vécu la naissance de leur petite fille. Un événement qui remotive ces deux jeunes parents. "Nous emmènerons notre fille partout où nous irons. Elle est, dorénavant, notre motivation pour aller plus loin et réussir", conclut la chef de groupe.

Grâce à leurs nombreux sponsors, la troupe quittera le fenua, le 3 août prochain, pour le pays de l'oncle Sam. Fa'aitoito e te mau 'aito !


L'interview de

Manava Akau
Chorégraphe des All in One

"J'ai toujours voulu participer à ce grand concours, et maintenant j’y suis"


Comment se déroulera votre séjour à Phoenix ?
"La cérémonie d'ouverture se fera le 6 août, où nous ferons une danse traditionnelle pour représenter notre pays. Le lendemain, la compétition commencera avec la catégorie des juniors et des adolescents. Le 08 août, place aux phases préliminaires pour la catégorie "adultes". Les juges nous attribueront une note et ils annonceront à la fin de la journée ceux qui seront retenus pour la demi-finale. Ensuite si nous sommes retenus, on dansera le lendemain. Les huit meilleurs groupes s'affronteront lors de la finale, le 11 août."

Quelle sera la spécialité de votre musique ?
"Vers la fin de notre prestation, nous avons mis du "tō'ere", avec des chorégraphies modernes. Nous avons choisi cette année nos instruments locaux. Je pense que c’est un point qui va nous différencier des autres groupes."

Qui sont les favoris pour ces championnats ?
"On retrouve les Romancon qui nous viennent des Philippines. Ensuite il y a les Prestige, un groupe néo-zélandais. Il y a aussi un groupe d’Argentine, les Cbaction et les Connection du Mexique."

Quels sont les groupes que vous redoutez ?
"Nous redoutons tous les groupes car le niveau est très élevé, il ne faut pas oublier que ces groupes ont réussi avec brio les qualifications dans leur pays."

Quelles pourraient être vos points forts ?

"Notre point fort sera la performance de notre spectacle. Il y a aussi nos déplacements qui peuvent être intéressants, ainsi que nos acrobaties et sans oublier notre touche culturelle."

Et vos faiblesses ?
"Notre faiblesse sera plus portée sur la partie technique, c'est-à-dire la précision du style de danse. Mais, nous nous sommes beaucoup améliorés depuis l’année dernière. Nous avons effectué aussi un stage avec les champions du monde de hip hop, ce qui pourrait nous être bénéfique. En tout cas, nous sommes prêts."

Quelle place visez-vous ?
"L’année dernière nous avons terminé à la 39ème place. Cette année, on vise le top 30 voire le top 20."

Quelle serait votre message aux jeunes polynésiens ?
"Mon message, comme je le dis souvent, c’est que nous avons du talent ici en Polynésie. Nous avons plusieurs projets, mais nous sommes trop fainéants pour aller jusqu’au bout, et beaucoup lâchent dès qu'il y a un obstacle à surmonter. Donc, ayez confiance en vous. Et lorsque vous voulez faire quelque chose ou un projet, ne vous dites pas que ce n’est pas réalisable et que c’est trop compliqué. Car rien est facile dans la vie, et depuis l’année dernière, je me suis rendu compte que tout était réalisable. J'ai toujours voulu participer à ce grand concours, et maintenant j’y suis, voilà un bel exemple."


En avril dernier, les All in One se sont affrontés, en Nouvelle-Zélande, aux groupes représentant les îles du Pacifique. Une étape qui leur a permis de décrocher leur ticket pour le concours international, à Phoenix, début août.
En avril dernier, les All in One se sont affrontés, en Nouvelle-Zélande, aux groupes représentant les îles du Pacifique. Une étape qui leur a permis de décrocher leur ticket pour le concours international, à Phoenix, début août.

Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 23 Juillet 2018 à 16:27 | Lu 2757 fois

Tags : ALL IN ONE





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 10:42 Faa'a célèbre Matari’i i ni’a

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués