Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Deux conventions de financements signées avec la Socredo



PAPEETE, le 22 février 2016- ( Communiqué de la Socredo) Ce lundi 22 février, la Banque SOCREDO représentée par son Directeur général James Estall et l’Agence Française de Développement, représentée par sa Directrice générale Anne Paugam, ont signé 2 conventions de financement.
La première est une convention de financement long terme de 5.370 Mds FCFP a été signée à la Présidence, en présence du Président de la République.

La seconde, une convention de financement court terme de 4.273 Mds FCFP, a été signée en salle de Conseil d’administration, à l’issue d’un Comité de direction au cours duquel la stratégie de la Banque a été présentée aux plus hautes instances de l’AFD.

Ces deux concours permettront à la banque de maintenir son positionnement d’acteur essentiel de la relance de l’économie polynésienne. A titre d’illustration, depuis 2010, l’AFD a prêté à la Banque SOCREDO 42.2 milliards FCFP qui ont été intégralement réinjectés dans l’économie Polynésie.

L’AFD intervient elle-même, en direct par le biais de son agence locale, dans le financement des collectivités locales, de l’environnement, du climat et du logement. Elle offre également des garanties aux crédits effectués par les entreprises via sa filiale SOGEFOM.

Enfin un accord-cadre a été passé entre la Banque SOCREDO, l’Agence Française de Développement et la SAS PUNA ORA pour un montant de 2.994 mds FCFP.

PUNA ORA a préparé un programme de onze programmes immobiliers, dont quatre sont d’ores et déjà en cours d’instruction représentant 198 logements situés à Tahiti et Moorea. 450 autres logements sont annoncés dans une seconde phase.

MM. Franck Zermati et Jean-Claude André, principaux promoteurs de ce programme, exercent dans ce métier depuis plus de 20 ans : ils ont réalisé plus de 6.000 logements à la Réunion et disposent également d’une expérience en métropole et en Nouvelle Calédonie.
L’opération repose sur un partenariat financier comprenant l’Etat, le Pays, l’opérateur privé PUNA ORA, la Banque SOCREDO et l’AFD.

Les quatre premiers projets représentent un budget d’investissement global de 5 569 milliards F CFP (46 millions €) répartis comme suit :

• 1,4 milliard F CFP (12 millions €) provenant de l’Etat via la défiscalisation LODEOM

• 1,1 milliard F CFP (9 millions €) de subvention du Pays

• 2,994 milliards F CFP (25 millions €) de financements bancaires à long terme répartis à parts égales entre la banque SOCREDO et l’AFD


Ces financements visent à favoriser l’accession à la propriété des classes moyennes. Les aides publiques permettront en effet de réduire le coût de revient des logements, dans un premier temps loués, puis ensuite vendus (dans le cadre d’une option d’achat au terme de la période de défiscalisation de 5 ans) à des foyers à revenus modérés (2 à 3 SMIC en priorité) selon les critères de la loi de défiscalisation métropolitaine.

A travers ce projet, l’AFD et la SOCREDO jouent pleinement leur rôle de développeur en accompagnant une initiative privée qui propose un nouveau produit-logement reposant sur le parcours de location intermédiaire avec option d’achat offert.
Cette opération conforte en outre le rôle primordial de la SOCREDO dans le financement du secteur de l’habitat en Polynésie avec plus de 79 milliards de FCFP (soit 662 millions d’euros) prêtés depuis 2010.

A travers cette opération, l’AFD financeur historique du logement social en Polynésie française par l’intermédiaire de l’OPH, élargit son offre à de nouveaux opérateurs privés.

Rédigé par () le Lundi 22 Février 2016 à 16:53 | Lu 1538 fois






1.Posté par Tahitian muslim le 23/02/2016 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le pays ne pourrait t'il pas se substituer a la place de ces deux promoteurs professionnels de la républiques?...
Ces gars vont venir faire du fric chez nous et partir vers les Antilles ou autres domtom...
Le projet final serait peut-être plus ressemblant a notre style et personnalité, leurs projets réunionnais n'est pas spécialement bon...
les projets de grandes barres et autres sont des échecs il n' y a qu'a voir les banlieux Française...
Fiu du copinage !!!

2.Posté par kaddour le 23/02/2016 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

question sans aucun doute idiote !!! Quelles personnes se cachent derrière PUNA ORA ???? LOL

3.Posté par Tahitian Jew le 24/02/2016 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

combien les deux gus vont ils mettrent dans le projet et compbien vont t'ils en retirer comme benefices...???
faisons ensuite le rapport avec combien le pays a à débourser et combien ça lui rapportera...??
le resultat final montrera que les deux s'en sortiront plutot bien avec au final un faible apport !!!
Kaddour ne fais pas ton malin car ici, ce style est connu, les gars ont des contacts, ils mettent peu de billes, les contribuables mettent le paquet (defisc) mais ce sont les copains qui rafle la mise en general....tu dois connaitre le systeme vu ton blaze...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués