Tahiti Infos

Dessins et poèmes : les enfants de Moorea inspirés par leur maman


Moorea, le 7 juin 2022 – Le club Kiwanis Aimeho de Moorea, qui avait organisé un concours de poèmes et de dessins sur le thème de la fête des mères a remis les prix aux lauréats vendredi au Fare Natura, partenaire de l'événement. Dans la catégorie dessins, chez les 3 à 6 ans, c'est Kianavai Teinauri qui l'emporte et Maihi Mahai Mandy, chez les 7 à 12 ans. Teurua Mihiaulanie a remporté pour sa part le prix du meilleur poème.

Vendredi, avait lieu au Fare Natura la remise des prix du concours de dessins et poèmes du club Kiwanis Aimeho de Moorea sur le thème de la fête des mères. Pour rappel, plusieurs dizaines d’enfants de l’île sœur, notamment ceux de l’association Puna Reo Piha’e’ina et de Arii Heiva Rau, y ont participé en proposant, durant le mois de mai une vingtaine de poèmes et une quarantaine de dessins. Les jeunes participants ont été répartis en deux catégories d’âge pour le dessin (de 3 à 6 ans et de 7 à 12 ans), tandis que tout le monde a concouru dans une seule catégorie pour le poème.

Après délibération du jury, c’est Kianavai Teinauri qui a gagné le premier prix en dessin dans la catégorie des 3 à 6 ans. Temarii Ariirau s’est classé quant à lui à la deuxième place tandis qu’Apetahi Grand Pitmann s’est octroyé le troisième prix. Maihi Mahai Mandy sort quant à elle gagnante dans la catégorie des 7 à 12 ans. Elle devance respectivement Wesley Chan et Teuratua. Pour le concours de poèmes, Teurua Mihiaulanie a gagné le premier prix devant Raihiti Paeahi, qui se classe deuxième, et Ariirau Temarii, qui reçoit le troisième prix.

Importance de la famille

À l'issue de la remise des prix, les membres du Kiwanis club ont exprimé leur satisfaction vis-à-vis de l’engouement des enfants pour ce concours : "En tant que membres du Kiwanis, nous œuvrons au service des enfants. Vu l’importance de la famille, le choix du thème de la fête des mères était primordial pour voir comment ces enfants croyaient en leur maman et comment ils pouvaient encore réagir par rapport à cette fête", explique Patricia Lecoz, la présidente du Kiwanis Aimeho de Moorea. Plusieurs critères ont été retenus pour la sélection des œuvres des enfants : "L’esthétique, la création et la pertinence sur le thème ont été les critères pour départager les gagnants pour les dessins. En poésie, c’étaient plutôt la profondeur des choses. Comment ils se sentaient à travers leurs écrits par rapport à leur maman", précise la présidente. Elle ajoute que "la maman était quasiment absente sur certains dessins tandis qu’elle est omniprésente chez les gagnants. Pour les poèmes, c’était plutôt les messages d’amour envers la mère qui a fait la différence." 

Parmi les plus heureuses de la journée, Maihi Mahai Mandy la lauréate dans la catégorie des dessins de 7 à 12 ans : "J’ai dessiné ma maman avec une flamme, un oiseau et moi qui respire le souffle de vie de l’amour. Je voulais en fait présenter ma maman comme si c’était elle qui me donnait la vie et l’amour. Je suis surprise d’avoir gagné le premier prix, mais très contente", a-t-elle réagi. Après la remise des prix, tous les enfants ont pu participer au Fare Natura à des ateliers portant sur les poissons, leur anatomie, leur reproduction ainsi que sur les menaces qui pèsent sur les différentes espèces. Les dessins et les poèmes y seront exposés pendant un mois à partir du 2 juillet prochain.

Teinauri Kianavai gagnante pour son dessin chez les 3 à 6 ans.
Teinauri Kianavai gagnante pour son dessin chez les 3 à 6 ans.

Maihi Mahai Mandy gagnante  pour son dessin chez les 7 à 12 ans.
Maihi Mahai Mandy gagnante pour son dessin chez les 7 à 12 ans.

Rédigé par Toatane Rurua le Mardi 7 Juin 2022 à 15:09 | Lu 552 fois