Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Des étudiants tahitiens confinés dans l’Utah



Une partie du groupe d'étudiants tahitiens qui est confiné depuis près de deux semaines dans la grande banlieue de Salt Lake City.
Une partie du groupe d'étudiants tahitiens qui est confiné depuis près de deux semaines dans la grande banlieue de Salt Lake City.
Tahiti, le 2 avril 2020 - Seize étudiants tahitiens, principalement des lycéens, sont confinés depuis près de deux semaines au sein de leurs familles d'accueil dans l'Etat de Utah aux États-Unis, où plus de 1 000 cas de Covid-19 ont été recensés. 

L'épidémie de Covid-19 touche de plein fouet les États-Unis, où l'on dénombre plus de 215 000 cas de personnes infectées, pour plus de 5 000 décès selon un bilan dressé par l'AFP jeudi. Dans l'Etat de Utah, à l'ouest du pays, 16 étudiants tahitiens, notamment des lycéens, sont confinés depuis près de deux semaines au sein de leurs familles d'accueil dans la grande banlieue de Salt Lake City. 

“Ils sont 19 en tout à être scolarisés au lycée et à l'université à Utah. Mais trois ont pu rentrer ces dernières semaines à Tahiti. Les parents ont préféré les rapatrier. Entre autres parce que dans le cas où ils seraient tombés malades là-bas, les soins auraient coûté une fortune même avec une assurance”, explique Hiro Tinirauarii, qui envoie depuis plusieurs années de jeunes athlètes tahitiens en sports-études aux Etats-Unis. “Pour les 16 qui sont toujours sur place, aucun n'est tombé malade pour le moment. Je prend de leurs nouvelles régulièrement et ils respectent bien le confinement”, poursuit l'intéressé. 

Cas suspects au lycée

Reimanutea Petis, 17 ans, fait partie des 16 Tahitiens confinés sur place. “On est cinq Tahitiens à vivre dans la même famille d'accueil”, confie l'adolescent. 

Le 12 mars dernier, le proviseur de leur lycée, le Juan Diego Catholic High School, a annoncé la fermeture de l'établissement, suite à l'identification de cas suspects dans l'école. “On nous a dit que cela concernait notamment une fille. Son père travaille au centre d'entraînement du Utah Jazz, l'équipe locale de NBA [la National Basketball Association, ndlr]. Deux joueurs de l'équipe, dont le Français Rudy Gobert, avaient été diagnostiqués positifs au virus. Ils auraient donc pu rentrer en contact avec le père de cette fille. Le lycée a donc pris ses précautions et nous a tous renvoyés à la maison”, indique Reimanutea. 

Sept décès dans l’Utah

Mercredi, l'Etat de Utah a passé la barre symbolique des 1 000 cas. Sept décès ont par ailleurs été recensés par les autorités locales de santé depuis le début de l'épidémie. Un bilan encore bien loin de celui de l'Etat de New-York où l'on dénombrait mercredi plus de 212 000 cas de Covid-19. 

“Avec mes camarades, on suit l'évolution de la maladie mais on n'est pas vraiment inquiet. On suit vraiment à la lettre les consignes de confinement. On ne sort juste que pour faire des courses avec la famille. Le reste de la journée, on s'occupe à la maison avec notamment les cours en ligne que l'on doit suivre”, affirme Reimanutea. 

Cours en ligne

À l'image de la continuité pédagogique qui sera mise en place au fenua dans les prochains jours, les étudiants tahitiens de l'Utah suivent depuis le 16 mars des cours en ligne, sur une plate-forme spécialement préparée par leur lycée. 

“On commence vers 9 heures et on fini en général en fin d'après-midi. Ce ne sont pas vraiment des cours, mais plutôt des devoirs à rendre. On a une certaine heure pour les rendre et si on ne respecte pas ces délais, on est marqué absent dans la matière. Tous les devoirs que nous rendons pendant la période de confinement vont compter pour valider notre année. On essaye donc d'être le plus sérieux possible même si c'est pas évident”, assure Reimanutea. 

En attendant la levée du confinement, ils prennent donc eux-aussi leur mal en patience. 

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 2 Avril 2020 à 15:11 | Lu 4333 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Mai 2020 - 21:58 Oscar Temaru : "C'est de l'acharnement"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus