Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Des ateliers pour réussir le "portage physiologique"



PAPEETE, le 19 août 2017 - Laëtitia Figueras, maman, formée au portage physiologique lance des ateliers à domicile pour les mamans qui veulent apprendre à bien porter bébé. Elle annonce vouloir en plus, à court terme, proposer des séances aux professionnels de la santé et/ou de la petite enfance.

"Qu’est-ce que le portage physiologique ? ", reprend Laëtitia Figueras, "c’est le fait de porter son enfant sans notion de durée, ni de fréquence en respectant la position naturelle du nourrisson ou de l’enfant. C’est faire en sorte que ce dernier se sente, dans une écharpe ou un tissu, comme dans les bras du porteur, enveloppant, sécurisant, soutenant."

Il existe différents types de portage et différents moyens de portage qui évoluent en fonction du poids de l’enfant. Le portage est possible de la naissance à au moins 3 ans. Il est à choisir par le porteur en fonction du confort qu’il présente, de l’activité réalisée… Pour faire son choix ou parfois changer de support de portage et donc de type de portage Laëtitia Figueras loue des écharpes, tissus...

De nombreux avantages


Le portage physiologique présente, selon Laëtitia Figueras, plusieurs avantages : "il limite les pleurs de bébé de jour comme nuit car il se sent en sécurité", "il diminue les coliques grâce à la chaleur du corps diffusée par le porteur", "il met les parents en confiance car il réclame une certaine compétence", "il stimule la lactation" et, surtout, "il laisse au porteur tout le loisir de faire ce qu’il veut car il a les mains libres" !

Le portage physiologique ne s’improvise pas. C’est pourquoi Laëtitia Figueras propose des ateliers. "Je me rends à domicile, en fonction de la demande. J’explique ce qu’est le portage, ses bienfaits et je présente différents types de portage." Elle va s’équiper de poupons pour éviter aux porteurs de manipuler leur enfant, le temps de l’apprentissage.

Laetitia Figueras s’est intéressée au portage physiologique à la naissance de son premier enfant, il y a trois ans. Elle a d’abord appris via internet, grâce à des tutoriels. "Le portage c’est tout un monde, avec des moyens venus du monde entier parfois réalisés en édition limitée que certains s’arrachent. C’est même devenu un accessoire de mode."

Ce qui n’est pas le cas de Laëtitia Figueras qui fait passer le bien-être des enfants avant tout. "J’ai fait une formation en métropole pour devenir monitrice de portage physiologique", rapporte-t-elle pour preuve. Elle annonce, en conclusion, qu’elle organisera sous peu des ateliers à destination des professions médicales et spécialistes de la petite enfance.

Contacts

Facebook : Bébé des z’iles
www.bebedesziles.com


Rédigé par Delphine Barrais le Samedi 19 Août 2017 à 16:09 | Lu 2300 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Mai 2018 - 12:00 Le paquebot Insigna en escale à Papeete

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués