Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Découvrez les recettes des tsungs, ou gâteaux de riz gluant



PAPEETE, le 6 juin 2019 - Ce jeudi matin, l’association Te vahine porinetia a confectionné des tsungs. Comme a son habitude depuis que l’association existe elle a préparé ces gâteaux de riz gluant salés et sucrés pour célébrer la fête des bateaux-dragons. La dégustation publique aura lieu samedi.

"Allez on recommence ! On prend deux feuilles de auti, on place la nervure contre la nervure ! " Ce jeudi matin, derrière le temple Kanti, dans les locaux de l’AS Chonwan, des membres de l’association Te vahine porinetia sont aux fourneaux. Elles préparent des tsungs (ou gâteaux de riz). "C’est une de nos activités phare", précise Diana Kong, 2e vice-présidente.

Ces gâteaux sont ensuite dégustés par les membres elles-mêmes vendredi pour célébrer la fête des bateaux-dragons. Une partie des Tsung sucrés sera proposée samedi matin lors de la manifestation publique de la fête. L’association Sinitong s’occupe, elle, de la préparation des tsungs salés pour le grand public.

Un rendez-vous annuel incontournable

La fabrication des tsungs par les membres de Te vahine porinetia a lieu tous les ans depuis la création de l’association. Laquelle a été fondée par un groupe de femmes il y a plus de 40 ans.

Les tsungs salés sont cuisinés à partir de riz gluant, de haricots concassés et de viande de porc. Ils sont emballés dans des feuilles de auti, prenant une forme allongée comme des rouleaux de printemps. La recette est disponible sur le blog de Te vahine porinetia.

Germaine Chung, 1ère vice-présidente de te vahine porinetia, donne ses conseils pour la réalisation des tsungs sucrés.

Précieux conseils

"On rince un paquet de riz gluant que l’on met à tremper dans de l’eau avec un demi verre d’Elye water", explique-t-elle. Une poignée de feuilles de goyaviers infusée permet de colorer le riz.

Le riz doit tremper une journée et une nuit. Ensuite, il est compacté dans des feuilles de auti préalablement congelées pour les ramollir. "On glisse une brindille de ce qu’on appelle le soomoo1 avant de fermer", précise Germaine Chung. De la ficelle de cuisine permet de maintenir les tsungs emballés.

Les tsoungs sont mis à cuire dans de l’eau bouillante pendant 8 heures. Avant de déguster les tsungs sucrés il faut les saupoudrer de sucre de canne liquide. Les tsungs salés s’offrent sans autres ingrédients.

En Polynésie, les tsungs salés ont beaucoup de succès. Au point qu’ils ne soient plus seulement cuisinés à l’occasion de la fête des bateaux-dragons. Les amateurs peuvent en trouver à la vente tous les dimanches matins au marché.

1 Le soomoo est une essence d’arbre disponible à la vente dans les épiceries.


Pratique

Rendez-vous samedi 8 juin à partir de 8 heures au parc Paofai pour déguster les Tsoung à l’occasion de la fête des bateaux-dragons. Des démonstrations de confection de ces gâteaux seront également réalisées.
Accès libre et gratuit.

Site internet de Te vahine porinetia.

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 6 Juin 2019 à 12:55 | Lu 1849 fois






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 18:54 Tee time à Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués