Tahiti Infos

Damien Troquenet sacré champion de Polynésie du semi-marathon


Damien Troquenet a survolé le Championnat de Polynésie de semi-marathon et a fait coup double en réalisant le minima sur la distance pour les Jeux du Pacifique 2023 aux Salomon.
Damien Troquenet a survolé le Championnat de Polynésie de semi-marathon et a fait coup double en réalisant le minima sur la distance pour les Jeux du Pacifique 2023 aux Salomon.
Tahiti, le 25 septembre 2022 - Le Championnat de Polynésie de semi-marathon (21,100 km) s’est déroulé dimanche matin à Hitia’a. Damien Troquenet du VSOP Mozteam a décroché le titre chez les hommes en s’imposant en 1 h 14 min 12 s. Lauriane Bisch de l’ADAT a remporté le titre féminin en 1 h 33 min 12 s.

Rendez-vous dimanche au stade de Hitia’a pour les amateurs de course à pied où était fixés le départ et l’arrivée du Championnat de Polynésie de semi-marathon. 62 engagés se sont présentés sur la ligne de départ, le coup de starter étant donné à 7 heures sous un ciel couvert mais les averses intermittentes ont plutôt servi la cause des coureurs en rafraîchissant les organismes. Un grand favori chez les messieurs avec Damien Troquenet, vice-champion sur la distance derrière Benjamin Zorgnotti lors du Championnat de Polynésie 2021 décalé en janvier 2022 pour cause de crise sanitaire.

Le coureur de VSOP Mozteam a enchaîné les succès depuis trois mois avec le Championnat de Polynésie du 10 km sur route, le Raid Vittel, la Transtahitienne et le triathlon Gauguin. Et en l’absence dimanche de Benjamin Zorgnotti engagé sur le circuit international de triathlon, Damien Troquenet n’avait qu’un adversaire privilégié, le chronomètre. Dès les premiers hectomètres d’un circuit conduisant les coureurs vers Taravao puis retour vers Papeete avec deux boucles à parcourir de 10,5 km avant l’arrivée sur le stade de Hitia’a, Damien Troquenet imprimait le rythme en tête de course, seul Léo Cazaubielle parvenant à le suivre. Mais celui-ci décrochait au cinquième kilomètre et abandonnera à mi-course victime d’une blessure au mollet. Dès lors, Damien Troquenet se battait contre le chronomètre.

Minima pour les Jeux du Pacifique 2023

Son objectif était de réaliser moins de 1 h 15 min, le chrono imposé pour participer au semi-marathon des Jeux du Pacifique 2023 aux Salomon. Et malgré un coup de mou entre le 14e et 15e km, le sociétaire de VSOP Mozteam s’imposait en 1 h 14 min 12 s, faisant coup double avec un titre de champion de Polynésie et en décrochant son billet pour les Salomon. Il se montrait logiquement très satisfait de sa performance : "Sur ma lancée des Mini-Jeux, je suis resté au pic de ma forme ce qui m’a permis de me distinguer sur toutes les courses récentes mais le Championnat de Polynésie de semi-marathon constituait mon principal objectif. Je suis bien parti mais j’ai eu un petit coup de moins bien après la mi-course mais j’ai quand même rempli mon objectif de réaliser le minima pour les Jeux du Pacifique de Salomon. Autre satisfaction, mon chrono d’aujourd’hui constitue mon record personnel sur la distance."

L’inusable Teiva Izal prenait la deuxième place en 1 h 22 min 28 s, Clément Boinot complétant le podium scratch en 1 h 2 min 35 s. Lauriane Bisch prenait la 13e place du scratch ce qui lui offrait le titre féminin en 1 h 33 min 12 s devant Océane Tanguy et Marta Slosarska. Ces dames seront probablement du prochain rendez-vous de course à pied qui aura lieu le samedi 15 octobre avec la désormais traditionnelle La Tahitienne, épreuve réservée exclusivement aux féminines. Suivra le XTerra Tahiti qui aura lieu à Moorea les 22 et 23 octobre.

Résultats

1. Damien Troquenet VSOP Mozteam 1 h 14 min 2 s
2. Teiva Izal Tefana 1 h 22 min 28 s
3. Clément Boinot Central 1 h 23 min 35 s
4. Jean-Marc Carcy Tam Punaruu 1 h 23 min 59 s
5. Jean-François Defrasne NL 1 h 26 min 20 s
6. Thomas Bouchard Tam Punaruu 1 h 26 min 55 s
7. Benjamin Lefevre NL 1 h 27 min 56 s
8. Pierre Lauret ATN Running 1 h 28 min 33 s
9. Mathieu Poty Atacem 1 h 30 min 13 s
10. Vaitua Mooria NL 1 h 30 min 31 s
13. Lauriane Bisch ADAT 1 h 33 min 12 s (1re F)
21 Océane Tanguy Ascep 1 h 36 min 59 s (2e F)
24. Marta Slosarska Tam Punaruu 1 h 38 min 54 s (3e F)

Rédigé par Patrice Bastian le Dimanche 25 Septembre 2022 à 12:49 | Lu 834 fois