Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


D’Australie entame une coopération militaire avec la Birmanie



D’Australie entame une coopération militaire avec la Birmanie
CANBERRA, 18 mars 2013 (AFP) - Canberra va entamer une coopération militaire avec la Birmanie pour aider le nouveau régime, composé d'officiers à la retraite, à poursuivre sa transition vers la démocratie, ont indiqué les autorités lors d'une visite du président birman.

Thein Sein, qui multiplie les voyages pour convaincre le monde de la sincérité de ses réformes, est devenu le premier chef d'Etat birman à se rendre en Australie depuis près de 40 ans.

Il a obtenu l'assurance que Canberra coopèrerait en matière de défense pour des opérations humanitaires et de secours, ainsi que pour les opérations de maintien de la paix. L'Australie nommera aussi à Rangoun un attaché militaire et un conseiller économique.

"En tant que proche voisin, l'Australie bénéficiera d'une Birmanie plus ouverte et plus prospère, complètement intégrée dans la région", a déclaré la chef du gouvernement Julia Gillard.

L'Australie "reconnaît les progrès sans précédent vers les libertés politiques" et "le rôle moteur de Thein Sein dans la conduite de ces réformes spectaculaires", a-t-elle ajouté. L'Australie maintient pour autant son embargo sur les armes.

Depuis la dissolution de la junte en mars 2011, le nouveau gouvernement a entrepris de nombreuses réformes, notamment en libérant des centaines de prisonniers politiques et en permettant l'élection comme députée de l'opposante Aung San Suu Kyi.

L'armée semble depuis déconnectée de la gestion des affaires au quotidien, mais elle conserve une position centrale dans l'appareil, occupant notamment un quart des sièges au parlement.

Les Etats-Unis avaient évoqué en décembre une coopération militaire "à petits pas" avec Naypyidaw dans des domaines autres que le combat - assistance humanitaire, médecine militaire, réforme institutionnelle de la défense - selon un haut responsable américain.

Lundi, Canberra a aussi annoncé apporter 20 millions de dollars australiens (16,05 millions d'euros) sur deux ans "pour renforcer les institutions démocratiques, promouvoir les droits de l'Homme, améliorer la gouvernance économique et faire avancer le respect de la loi", a indiqué Julia Gillard.

Thein Sein vient d'effectuer une tournée européenne. Il été reçu à Bruxelles au siège de l'Union européenne, qui a suspendu toutes ses sanctions l'an passé, à l'exception de l'embargo sur les armes.

Rédigé par () le Lundi 18 Mars 2013 à 06:08 | Lu 223 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués