Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Couvre-feu à 22 heures, reprise des foires et salons



Tahiti, le 11 mars 2021 - Le président du Pays et le représentant de l’Etat en Polynésie française ont annoncé jeudi un nouvel allègement des mesures de restriction sanitaire applicables en Polynésie. A partir de mardi prochain, le couvre-feu sera applicable de 22 heures à 4 heures tous les jours, les foires, salons, salles de jeux et bars sans activité de restauration peuvent rouvrir.
 
Un mois après un premier allègement du couvre-feu les jeudis et vendredis et la réouverture des salles de sport et de spectacle, Dominique Sorain et Edouard Fritch ont annoncé jeudi de nouveaux allègements des mesures de restriction sanitaire applicables en Polynésie. Celles-ci entreront en vigueur à partir de ce mardi 16 mars et seront en place jusqu’au 7 avril inclus.

Les dernières données de la direction de la Santé font état mercredi d’une situation épidémiologique qui semble sous contrôle en Polynésie française, avec un taux d'incidence de 22 pour 100 000, 49 cas Covid actifs au fenua et à ce jour six hospitalisations liées à cette épidémie dont trois en service de réanimation.

Dans ce contexte, un léger assouplissement du couvre-feu est annoncé. Dès la semaine prochaine, le couvre-feu sera imposé de 22 heures à 4 heures tous les jours de la semaine. Seuls les jeudis et vendredis étaient concernés jusqu'à présent par cet assouplissement d'une heure, depuis le mois dernier.
Autres mesures très attendues par les professionnels : les bars sans activité de restauration peuvent rouvrir. Ils seront assujettis au respect d'un protocole sanitaire. De même, les foires et salons peuvent reprendre, sous réserve du respect d'une jauge qui reste encore à définir par arrêté, et du respect d'un protocole sanitaire strict.

Vaccinations pour les "plus de 18 ans"

La stratégie sanitaire en trois "lignes de défense", telle que décrite le mois dernier par Dominique Sorain, reste en place : réduire les possibilités de se rendre au fenua sans "motif impérieux", imposer aux rares entrants le respect d'une quarantaine stricte et "vacciner la population". Sur le front de la vaccination, si de nouveaux centres doivent ouvrir à Tahiti (Institut Malardé les week-end à partir du 20 mars, Maison médicale de garde au CHPF), Edouard Fritch a annoncé jeudi l'ouverture ce week-end d'un "drive" à la présidence, où le traitement pourra être administré aux volontaires, samedi de 8 heures à 16 heures et dimanche de 8 heures à midi : "La seule condition sera d'avoir plus de 18 ans", a-t-il précisé.

Le filtrage strict des voyageurs arrivant en Polynésie française mis en place depuis début février reste en place. Outre la nécessité de justifier d’un motif impérieux pour se rendre au fenua, ce filtrage s’articule aujourd’hui autour d’un isolement sanitaire de 10 jours, de l’obligation d’un test PCR négatif trois jours l’embarquement complété par second test négatif au huitième jour de la période d’isolement. "La situation internationale ne permet pas d’envisager une évolution à court terme de ce dispositif", a indiqué jeudi Dominique Sorain. Selon toute vraisemblance, ce verrou à l’entrée sur le territoire devrait être maintenu au moins jusqu’en mai.

Nouveaux allègements à partir de mardi

  • Couvre-feu de 22 heures à 4 heures tous les jours ;
  • Les bars sans activité de restauration peuvent rouvrir sous réserve de respecter des mesures sanitaires strictes dont la précision doit faire l'objet d'un arrêté ;
  • Les salles de spectacle et de conférence sont autorisées à recevoir jusqu’à 500 personnes, sous réserve de na pas dépasser 50% de leur capacité d'accueil maximale ;
  • Les rassemblements sont autorisés jusqu’à la limite de 15 personnes dans les espaces publics. Depuis octobre les regroupements de plus de 6 personnes étaient interdits dans l'espace public ;
  • Les foires et salons peuvent de nouveau se tenir. Ces événements seront encadrés par des mesures sanitaires strictes et leur capacité d’accueil sera limitée (précisions à venir par arrêté du haut-commissaire) ;
  • Bowling et salles de jeux peuvent rouvrir sous réserve du respect de protocoles sanitaires adaptés.

​Restrictions maintenues

  • Les équipements sportifs couverts, publics et privés (salles de sport, les gymnases et les salles municipales et du Pays dédiées à l’activité physique) peuvent accueillir du public sous réserve de disposer de 4 m2 d’espace par participant ;
  • Les musées accueillent leurs visiteurs dans la limite stricte de 4 mètres carrés par visiteur ;
  • Limite maintenue à 6 personnes maximum par table dans les restaurants et masque obligatoire lors des déplacements ;
  • Les compétitions sportives sont maintenues à huis clos ;
  • Les veillées funéraires sont autorisées avec une jauge de 10 personnes. Les rassemblements lors des enterrements sont bornés à 30 personnes ;
  • Activités interdites : compétitions sportives avec public, discothèques, pirogues à bringues, marchés aux puces, vide-greniers, bingos et loteries associatives.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 11 Mars 2021 à 11:11 | Lu 8201 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus