Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Corruption de mineurs : le DJ aurait fait plus de 80 victimes



PAPEETE, le 3 décembre 2018 - Wilfrid Atapo, plus connu en Polynésie sous le nom de DJ Fred, avait été condamné en décembre 2015 à 2 mois de prison avec sursis et 500 000 francs d’amende pour tentative de corruption de mineurs. Depuis plusieurs mois déjà, il est au cœur d’une nouvelle affaire dans laquelle il a notamment été mis en examen pour « corruption de mineurs » et « pédopornographie ». Il aurait fait plus de 80 victimes, dont des enfants de moins de dix ans.

En juillet 2017, Wilfrid Atapo avait été mis en examen pour sept chefs d’inculpation dont ceux de « corruption de mineurs » et « pédopornographie. » Placé pendant huit mois en détention provisoire, il avait ensuite été placé sous contrôle judiciaire.

L’homme, âgé de 33 ans, a de nouveau été entendu ce lundi matin par le juge d’instruction dans le cadre de cette affaire. La justice le soupçonne d’avoir créé un site à caractère pédopornographique afin de pouvoir pirater des comptes. Wilfrid Atapo aurait réussi à s’introduire sur plus de 1000 comptes Facebook. Il se serait approprié des photos compromettantes, mettant en scène des mineurs ou de jeunes adultes, et aurait ensuite fait chanter ces personnes en menaçant de diffuser ces clichés à leur entourage. Il demandait aux victimes de réaliser de nouveaux clichés dans lesquelles elles étaient dénudées et devaient parfois se livrer à des actes de nature sexuelle. L’enquête aurait permis de constater que l’homme, bien qu’hospitalisé pour des problèmes de santé, continuait à corrompre des mineurs.

L’enquête, qui a été longue et très technique, a nécessité un conséquent travail de la Gendarmerie. L’instruction suit désormais son cours. S’il était amené à comparaître devant un tribunal, Wilfrid Atapo serait jugé en état de récidive légale.

Rappelons que toute personne est présumée innocente tant que sa culpabilité n'a pas été établie par un tribunal et que tous les recours devant les juridictions compétentes n'ont pas été épuisés.


Rédigé par Garance Colbert le Lundi 3 Décembre 2018 à 16:25 | Lu 7637 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués