Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Coronavirus: Saint-Barth débloque 2 millions d’euros pour dépister toute la population



Gustavia, France | AFP | samedi 04/04/2020 - La petite île de Saint-Barthélemy dans les Antilles françaises, confinée comme le reste de la France depuis près de vingt jours, a débloqué samedi deux millions d'euros pour faire tester au Covid-19 la totalité de ses 10.000 habitants. 

Les élus de cette collectivité d’Outre-Mer se sont réunis en urgence samedi matin pour mener à bien ce projet, qui consiste à acheter, pour le moment, quatre machines de dépistage rapide par PCR (prélèvement par le nez), à 110.000 euros pièce. 

"L’objectif est de rassurer la population et obtenir du gouvernement la levée du confinement pour Saint-Barthélemy", a expliqué le président de la Collectivité Bruno Magras (les Républicains), qui dirige l’île depuis 1995. "Si nous n’apportons pas notre pierre à l’édifice, nous ne pourrons pas revendiquer quoi que ce soit".

L’investissement est acté, mais il faut que le fournisseur de ces machines soit en capacité de fournir les quatre automates dans un contexte de forte demande mondiale ; ensuite il faudra compter le délai d’acheminement du matériel, pour le moment incertain.

Si la Collectivité parvient à obtenir ces machines, elle organisera en lien avec l’Agence régionale de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, un programme de dépistage du coronavirus. Il s’agirait en premier lieu de tester les personnes symptomatiques, puis les personnels soignants, les professionnels travaillant en contact avec du public (hôtes de caisse, agents du service public, etc.) et enfin toute la population, sans doute sous forme d’un "drive". 

Les machines commandées peuvent tester chacune seize patients par heure. Mais "aujourd’hui, il n’existe pas de solution miracle, aucun test n’est garanti à 100%", souligne Bruno Magras.

A ce programme de dépistage, la collectivité compte ajouter des analyses sanguines pour connaître le nombre de personnes qui ont déjà contracté le virus, et ainsi le taux d’immunité de la population.

A ce jour, Saint-Barthélemy a recensé six cas avérés sur son territoire de 21 km2, dont quatre aujourd’hui guéris. Les deux autres sont confinés à leur domicile et leur état de santé n’est pas préoccupant. Aucun cas n’a été recensé depuis le 26 mars.  "En attendant, il faut continuer à encourager les gens à rester confinés. Si nous n'avons pas de nouveau cas dans les quinze jours, ce sera un argument supplémentaire en faveur du déconfinement", plaide Bruno Magras. "L'urgence, c’est de faire redémarrer la vie dans l'île".

Les liaisons aériennes avec Saint-Barth sont, comme dans tous les outre-mer, actuellement restreintes en raison du coronavirus.  

le Samedi 4 Avril 2020 à 10:59 | Lu 979 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus