Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Concerts de Møme : "Je vais jouer à Tahiti de nouvelles musiques pour la première fois !"



PAPEETE, le 8 août 2016 - Le boss de la chillwave, "un mix de hip-hop, de house et de bonnes vibes", débarque à Tahiti pour se produire lors de deux concerts, les 11 et 12 août prochains. L'artiste, qui est aussi un surfeur dans l'âme, se confie avant de monter sur scène et faire bouger le public polynésien.


Quel est votre parcours musical ?
Un parcours très classique ! J’ai appris le piano classique petit, puis la guitare sur la plage à 16 ans. Ensuite, j’ai créé mon premier groupe de rock et j’ai joué dans les bars pour essayer de gagner ma vie ! J’ai découvert plus tard des synthés analogiques, Live Ableton, et le monde de la production électronique. C'est ce qui m’a d’ailleurs permis de rencontrer l’équipe de Dealer de Musique, mon label actuel.

Qu'est-ce que vous aimez dans la musique électronique ?
Le côté libre ! Enregistrer, moduler, triturer des samples à l’infini, y ajouter des effets… C’est tellement riche. On a accès à tout, et on n'a rien à demander à personne pour produire sa musique. La musique électronique m'a fait également découvrir de nouveaux instruments (percussions africaines, instruments à corde chinois, etc.) que je cherche à me procurer désormais en physique pour mon studio.

Comment qualifierez-vous votre style ?
Le terme chillwave me convient bien. Un mix de hip-hop, de house et de bonnes vibes.

Quelle est votre particularité artistique ?
Une musique organique avec de vrais instruments, mélangée à des beats électroniques qui font bouger !

Vous êtes également musicien. Quels sont les instruments que vous jouez et cela vous apporte-t-il un plus lors de vos prestations ?
Globalement, je performe à la guitare et je compose au piano ! Mais il m’arrive de faire l’inverse ou de trouver l’inspiration dans d’autres instruments à cordes ('ukulele, basse…)




"J’ai hâte de découvrir votre île, on m’a parlé d’un accueil particulier…"


Quelles sont vos principales influences musicales ?
Chet Faker, Flume, Fortunes, Cleopold, Tora, Rüfüs, La Mar, Kenton Slash Demon, Mura Masa, Kaytranada… La plupart sont des producteurs/groupes australiens écoutés sur place à vrai dire.

Qui sont vos mentors ?
Daft Punk et Air.

Quel programme réservez-vous au public polynésien ?
Je vais jouer à Tahiti de nouvelles musiques de mon futur album pour la première fois ! Et bien sûr, quelques solos de guitare improvisés et du fun.

Êtes-vous déjà venu à Tahiti, et à quoi vous attendez-vous ?
Je ne suis jamais allé à Tahiti, j’ai hâte de découvrir votre île ! On m’a parlé d’un accueil particulier…

En tant que Niçois, quel est votre sentiment après l'attentat du 14 juillet dernier ? Les artistes ressentent-ils désormais une appréhension à l'idée de se produire selon vous ?
J'éprouve un sentiment d'écœurement et de compassion envers les victimes. Personnellement, je n’ai aucune appréhension de rejouer à Nice, cela sera d’ailleurs le cas en novembre prochain. Et c’est une motivation !

Vous êtes aussi un surfeur ; comptez-vous profiter de votre séjour pour prendre quelques vagues à Tahiti ?
Bien sûr ! J’ai même déjà un cours de prévu avec Steven Pierson.

Un message pour les Polynésiens ?
Ia ora na !

L'artiste est aussi un surfeur dans l'âme…
L'artiste est aussi un surfeur dans l'âme…
Surfeur et compositeur

Entre deux sessions de surf en Australie, le producteur Møme compose. Depuis son van transformé en home-studio avec lequel il arpente les côtes du pays, il donne naissance à la chillwave qui conquiert progressivement la France, son pays natal. Avec l'EP "Aloha", le Niçois affirme son attachement à cette musique, directement influencée par les artistes du label australien Future Classic tels que Flume ou Chet Faker. Le tube est aérien, parfois beat, recouvert de la voix presque soul de l'Australienne Merryn Jeann. Avant de sortir son premier EP, "Éclipse" (2014), il officiait dans un groupe de rock, à la guitare. Si l'instrument ne le quitte toujours pas, le travail de composition qu'il effectuait dans cette formation l'a progressivement orienté vers les machines, les logiciels dédiés à la prod' et les synthés. Le projet Møme est né et ne cesse de grandir depuis. Le titre "Cyclope", issu du second EP "Cosmopolitan" (2015), ainsi que le clip qui l'accompagne, l'ont révélé à la presse spécialisée. En dehors de Møme, l'univers musical de Jérémy Souillart est très large. Une ouverture à laquelle sa formation en Conservatoire pour piano à Nice et son amour pour la guitare ont sûrement contribué.

Infos pratiques

. Blue Banana :

Jeudi 11 août, de 19 heures à 1 heure du matin
Thème : French Touch and chillwave
Nom de la soirée : Møme - Exclusive Showcase
Warm-up : DJ olSon
Places limitées
Tarifs : 2 000 Fcfp (dîneurs) ; 3 500 Fcfp (standard) ; 6 500 Fcfp (VIP, avec 1 coupe offerte + 1 assiette de tapas + 1 espace privé avec l’artiste)
Billets en vente au restaurant Blue Banana et à l’agence Tahiti Expert Events (immeuble Paofai, entrée BC, 2e étage)
Contact : 40 41 22 24


. Helios Tahiti :

Vendredi 12 août, de 22 heures à 4 heures du matin
Nom de soirée: French Touch on Rooftop
Warm-up : DJ olSon
Inside room : DJ Smada
Tarifs : 1 500 Fcfp (prévente) ; 2 000 Fcfp (sur place) ; 4 000 Fcfp (VIP avec 1 coupe offerte et espace privé avec l’artiste)
Billets en vente à la boutique Expresso, rue piétonne du centre Vaima
Contact : Facebook de Tahiti Expert Events

Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 8 Août 2016 à 09:18 | Lu 1510 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance