Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Communiqués Intempéries: EDT, gendarmerie et haut-commissariat se mobilisent



Communiqués Intempéries: EDT,  gendarmerie et  haut-commissariat se mobilisent
Communiqué EDT

Sur une grande partie de la commune de Hitiaa O tera (Papenoo et Tiarei) 95 % des habitations ont été réalimentées depuis 14H30 ce jour.

À partir de demain, les équipes d’EDT et COFELY procèderont à la reconstruction des réseaux dans les vallées qui seront à nouveau accessibles suite aux interventions du Service de l’Equipement et des Communes.


Communiqué du Haut-commissariat

Inondations de la côte est de Tahiti : Mobilisation, par le Haut-Commissaire, de moyens militaires pour venir en aide aux sinistrés

Une réunion de crise s'est tenue cet après-midi, à 13h00, à la mairie annexe de Tiarei, organisée par le Chef de la subdivision administrative des Iles du Vent du Haut-Commissariat, en présence du Ministre de l'équipement, du Ministre du logement, du maire de la commune de Hitia o Tera, de la gendarmerie et du directeur de la protection civile du Haut-Commissariat.

L'objet avait pour but, après l'établissement d'un premier bilan des dégâts occasionnés par les dernières intempéries, de mobiliser les moyens de l'Etat en appui de ceux déjà déployés par le Pays et les communes pour venir en aide aux sinistrés.

À la demande du Haut-Commissaire, les Forces armées de Polynésie française ont été réquisitionnées pour apporter un appui technique aux efforts déjà déployés par le Pays et les communes. Ainsi, une section de 27 militaires du RIMAP sera mobilisée, dès demain matin, avec des moyens matériels importants, notamment ceux du GSMA avec un tracto-pelle qui participera aux travaux de déblaiement en cours sur le site des Trois cascades.
Il a également été décidé d'un renforcement immédiat des patrouilles de gendarmerie, aux côtés des mutoï municipaux, pour surveiller les maisons évacuées dans les zones inondées.

A l’heure actuelle, une victime est malheureusement à déplorer. Même si une accalmie est annoncée par Météo France, la plus grande vigilance est recommandée à la population des Iles du Vent.


Communiqué de la gendarmerie

Suite aux intempéries du samedi 12 décembre 2015 sur la côte Est de Tahiti, en raison des travaux de déblaiement et de sécurisation de l'axe routier RT2 qui se poursuivent, les automobilistes qui souhaitent se rendre sur Papeete le lundi 14 décembre 2015, sont priés de privilégier le passage par la côte Ouest de Tahiti.


Rédigé par () le Dimanche 13 Décembre 2015 à 16:58 | Lu 1844 fois






1.Posté par TuladiBouffi le 13/12/2015 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a connu des événements climatiques dévastateurs bien pire au niveau du pays sous le gouvernement de Gaston Flosse et plusieurs fois, mais à cette époque les gars du GIP étaient présents et efficace je pense que la population s'en souvient. On nous a dit que les dérives du GIP étaient insupportables, on a tout supprimé. Aujourd'hui j'entends que fait l'Etat ? que fait la sécurité civile ? que fait l'équipement ? Mais chut, le GIP faut plus en parler, c'est mal !!!! Vaut mieux aller taparu Mme Pau-Langevin. Aller président Fritch, on vous demande à l'avant du bateau.

2.Posté par Chaval le 14/12/2015 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le courant a été rétabli c'est bien, mais quand est-il de l'eau ? A Tiarei déjà en temps normal la pression est tellement faible qu'il est impossible de faire fonctionner les chauffes-eau qu'ils soient électrique, ou à gaz, et nous sommes condamnés à l'eau froide avec juste un petit filet d'eau dans la douche, ça fait des années que ça dure et le Maire n'a pas l'air de s'en soucier alors qu'il est responsable de ses administrés et du bon fonctionnement en intervenant auprès des services de l'eau Au secours l'Etat ! facile à dire mais si les responsables ne se bougent pas bien sûr ça reste en l'état. De toute façons les conduites d'eau ne sont pas adaptés et obsolètes.

3.Posté par emere cunning le 14/12/2015 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci TuladiBouffi de rappeler que notre gouvernement d'alors avait pris les moyens de protéger et aider nos populations. Et samedi, nous avons tous pensé à nos GIP en voyant nos gens des vallées paniquer. Nos gaillards se seraient mobilisés au fort des crues et dans toutes les communes touchées. L’Etat nous les a supprimés sachant pertinemment que son Armée allait se désengager. E ua reka, gâtés mai nous, nous avons droit... lundi matin au déploiement des Forces armées, woouahh 27 militaires, avec le tracto pelle du GSMA, notamment !!! Pas de la faute de notre Haut Commissaire (on l'aime bien) qui fait avec les moyens qui lui sont donnés, il ne nous reste qu'à prier que les cyclones annoncés nous oublient, eux aussi.

4.Posté par emere cunning le 14/12/2015 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toi alors Chaval,
pour en être encore à te lamenter sur ton eau froide, t'as manifestement les pieds bien au chaud.
Ben oui, au secours l'Etat ! Il est de ces responsables qui doivent se bouger pour la sécurité et l'aide aux citoyens français que nous sommes. Pas de cet avis ?

5.Posté par Chaval le 14/12/2015 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere: Mr le maire de Tiarei n'est présent que lors des élections, un UPLD qui ne bouge que lorsqu'il est concerné , la plus grande partie de la commune connait ces problèmes d'eau mais la facture arrive toujours pour la payer, là ça fonctionne, les réclamations de ses administrés c'est pas urgent. Un maire se doit de veiller à ce que sa commune soit en phase avec les problèmes de construction, dans des zones inondables, et dans les normes réglementaires de l'urbanisme de manière à que ses administrés soient le plus possible à l'abri de ses débordements de rivières, bon sang le Polynésien connaît son pays non ? Alors pourquoi ne pas être plus strict dans certains domaines pour éviter ces drames. L'eau froide et au compte-goutte est un détail.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués