Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Clodyne Yu Hing, la force tranquille



Encore un bon résultat pour Clodyne le week end dernier à San Diego
Encore un bon résultat pour Clodyne le week end dernier à San Diego
Haltérophilie, athlétisme, course à pied, boxe… Clodyne Yu Hing a tout essayé. Après une interruption d’une quinzaine d’années dédiées à sa famille, elle a repris l’haltérophilie en 2011 et enchaine depuis les titres mondiaux et européens dans la catégorie master.

Clodyne Yu Hing, 47 ans, a derrière elle une longue carrière de sportive et un palmarès impressionnant. Elle pratique l’haltérophilie depuis l’âge de 18 ans. Elle pratique également le triathlon, la boxe anglaise et la course à pied. Gérante d’une salle de sport à Faa’a, commune dans laquelle elle a grandi.
 
« J’ai commencé le sport à six ans, voyant mon père faire de la musculation. Il se levait à 4 heures du matin, je me levais à 5 heures. J’allais vers lui et je le regardais faire. Puis j’ai commencé à courir, accompagné par mon père », se souvient-elle depuis San Diego où elle vient de participer à la Coupe du monde d’haltérophilie.
 
Alors que la championne olympique du 400 mètres de 1968, Colette Besson, passe quatre années en Polynésie, Clodyne en profite, sous sa houlette, pour se mettre à l’athlétisme. Quand elle repart, Clodyne court « de gauche à droite, sans intérêt » et décide de se mettre à l’haltérophilie, à l’âge de 16 ans et demi.
 
Elle devient dans la foulée championne de France dans la catégorie cadette (1991) puis junior (1992) et sénior (1993). Elle est ensuite médaillée d’or aux Jeux du Pacifique en 1995. Elle suspend sa carrière pour se consacrer à sa famille puis retourne à la compétition en 2011 et obtient la médaille d’argent en sénior aux Jeux du Pacifique de Nouméa.
 
Elle récolte enfin, jusqu’à ce jour, de nombreux titres de championne du monde, de championne d’Europe et de championne de France dans la catégorie master. SB

Parole à Claudine Yu Hing :

Pourquoi avoir repris le sport après 15 ans d’interruption ?


« L’ambiance me manquait, les copains. J’ai pu retrouver quelques-uns des anciens athlètes avec qui j’étais en équipe de France lorsque j’avais 20 ans. Je pense que je ne vais pas m’arrêter tant que je ne me serais pas blessée. J’essaye de partir trois fois dans l’année pour faire les Championnats de France, les Championnats d’Europe et les Championnats du monde. »
 
Tu as récemment participé à la World Cup, à San Diego ?

« Oui, j’ai pu faire un excellent résultat, surtout que j’ai dû perdre deux kilos la veille pour une question liée aux catégories. J’ai dû m’adapter et cela a été quand même. Dans la catégorie – 49 kilos, j’ai fait 111 kg au total, en terminant à la première place. »

Rédigé par SB le Jeudi 10 Octobre 2019 à 16:13 | Lu 1476 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 16:28 Une Hawaiki Nui Va’a 2019 “propre”

Jeudi 17 Octobre 2019 - 16:20 Un tournoi international de rugby à Fautaua

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti