Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Cinematamua: projection des films d'Emile Tchen (années 50)



Pour sa 79ème projection, Cinematamua vous invite à découvrir des images rares qui ont enthousiasmé toute l’équipe de l’ICA lors du visionnage : des films tournés au début des années 50 par Emile Tchen. C’est à un véritable voyage dans le temps que la Maison de la Culture et l’ICA vous convient ce mercredi 14 décembre 2011 à 19h00 dans le Grand Théâtre.

Né en août 1916 à Tahiti, Emile Tchen (Ching) fut l’un des principaux animateurs des fêtes religieuses et des kermesses organisées par la Mission catholique. Dans les années 50, Emile s’intéresse plus particulièrement à la photographie et au cinéma. Il organise des soirées cinématographiques dans les paroisses, projette des westerns, les films de Laurel et Hardy, ceux de Chaplin, et des cartoons américains. Emile est lettré et devient rapidement l’écrivain public de son quartier.

« Nous habitions dans la rue Tepano Jaussen, se souvient sa fille Irène, et Maadi Gobrait (Gobray sur les registres de la France libre) venait souvent à la maison. Mon père tapait sur sa machine à écrire les courriers qu’elle envoyait au général De Gaulle. Il lui a servi de secrétaire jusqu’à la fin de sa vie. Mon père écrivait parfaitement bien le français. ». Maadi Gobrait s’était engagée dans la France combattante en janvier 1941 et était devenue membre de l’AFAT (Auxiliaires féminines de l’Armée de Terre). Proche du Général De Gaulle, elle correspondra avec lui jusqu’à sa mort, tant et si bien que lors de sa venue à Tahiti en 1956, Emile Tchen est aux premières loges et filme tout son séjour avec sa caméra Bell & Howell 16mm à ressort. Il en résulte un film de 14 minutes sur le premier séjour du Général de Gaulle à Tahiti. Des images inédites et rares car à cette époque le général de Gaulle vit sa traversée du désert et les actualités françaises ne s’intéressent plus à lui.

Ce film n’est pas le seul qu’Emile Tchen nous a laissé. Entre 1953 et 1954, il filme de nombreuses manifestations locales, un peu à la manière des actualités de l’époque, chaque montage est précédé d’un titre qui nous renseigne sur ce que nous allons voir, 16 films courts qui racontent le Tahiti des années 50. On y trouve notamment les images des gouverneurs Petitbon et Toby, des combats de boxe, l’inauguration du Marae Arahurahu et de nombreuses fêtes religieuses.

Merci d’avance de diffuser ces informations et de votre précieuse collaboration.

Rédigé par communiqué TFTN le Mardi 13 Décembre 2011 à 14:25 | Lu 821 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Janvier 2020 - 07:00 À Ua Huka, dans la pension-musée...

Lundi 19 Février 2018 - 10:26 Temple chinois Kanti de Tahiti

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies