Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Cigarette électronique: "Présomption d'efficacité" contre le tabagisme, mais les études manquent



BORDEAUX, 15 mars 2014 (AFP) - La cigarette électronique est un outil dans la lutte contre le tabagisme, mais les études manquent, notamment pour en cerner l'efficacité réelle et ses potentiels effets nocifs, estime le tabacologue Gérard Mathern, secrétaire général de la Société française de Tabacologie.

Q : Quel est l'intérêt de la cigarette électronique, dont le premier salon international se tient jusqu'à samedi à Bordeaux, dans la lutte contre le tabagisme ?

R. : "Notre arsenal thérapeutique (dans la lutte contre le tabagisme) est quand même limité aux substituts nicotiniques, aux médicaments. Il y a une pauvreté assez remarquable sur les moyens thérapeutiques. Tout ce qui va apparaître est bon à prendre en compte si l'on fait la preuve qu'il n'y a pas ou moins de danger que le tabac. On doit (la) prendre en compte, l'étudier et lorsque'on aura la certitude ou, au moins, une forte conviction, que les choses sont utilisables, on pourra l'utiliser. Actuellement, on n'a pas encore assez de recul pour dire (que) ça permet aux gens d'arrêter de fumer. Par contre, ce que les études montrent (plus d'une centaine d'études "sérieuses" ont été consacrées dans le monde à l'e-cig, ndlr), c'est qu'on réduit les risques : si les gens +vapotent+, ils fumeront moins (et) absorberont moins de toxiques. C'est beaucoup moins dangereux que le tabac (auquel) elle est une bonne alternative. La grande inconnue, ce sont les arômes : sont-ils dangereux à long terme ou pas?"

Q. : Que sait-on de la potentielle nocivité de la cigarette électronique?

R. : "Pas grand chose. Ce qui est nocif dans la cigarette (classique), ce sont le monoxyde de carbone et les goudrons. Dans la cigarette électronique, il n'y en a pas. Ou alors à des doses (très inférieures). Il n'y a pas de toxicité à court terme avérée. Ce qu'on connaît, a contrario, c'est la toxicité très forte, et à court et à long terme, du tabac. C'est un dispositif très notablement moins toxique et qui semble permettre, dans des proportions intéressantes, de réduire la quantité de tabac inhalée chez le fumeur voire, potentiellement, de le faire arrêter complètement (même si) on n'a pas encore de preuve évidente de l'efficacité sur le sevrage tabagique".

Q. : L'essor de la cigarette électronique est très récent, les études manquent pour en cerner tous les aspects sanitaires ?

R. : "Il faut essayer de mettre en place des études méthodologiquement irréprochables. sur la potentialité de la toxicité à long terme et l'arrêt du tabac. Une étude (solide) demande deux ans (et environ 200.000 euros). Où prendre cet argent? L'Etat? Il n'en a plus. Les laboratoires? On nous dira qu'on a fait une étude pour la pharmacie. Le monde des +vapoteurs+? Là aussi, on aura un conflit d'intérêts. L'émergence (de l'e-cig) a deux ans, c'est très court pour le monde scientifique (...) La vérité, c'est la méthodologie: si vous avez une très belle étude, bien montée, méthodologiquement irréprochable et qui va montrer quelque chose, on la croira. Ce n'est pas encore le cas. On a des présomptions d'efficacité et des témoignages. Mais le témoignage n'est pas la preuve".

Propos recueillis par Damien STROKA

Rédigé par () le Samedi 15 Mars 2014 à 07:06 | Lu 1272 fois






1.Posté par JB87 le 15/03/2014 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourtant il y a déjà beaucoup d'études sur la cigarette électronique : plus de 100 : http://www.absolut-vapor.com/addiction-tabac/etudes-medicales-ecigarette/

Le problème c'est qu'on en parle pas beaucoup.

2.Posté par jean pierre le 15/03/2014 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toute façon même si toutes les études du monde déclarait la cigarette électronique inoffensive, les cigarettiers du monde entier feront bloc et pression par tous les moyens pour ne pas perdre leur pactole empoisonné.
J'irai même jusqu'à me demander si les usines pharmaceutiques ne joueraient pas le jeux de ces derniers. Patchs, nicorettes et autres cachets anti tabac sont aussi d'un très bon rapport.

3.Posté par Vappycig le 15/03/2014 09:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J''aime bien le terme présomption d''efficacité de la cigarette électronique c''est exactement cela

4.Posté par TIHOTI le 16/03/2014 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et le " e. joint electronique ", c'est pour quand ?? ( humour ! ) , mais là ce sont les marchands de paka qui vont râler cette fois , hein??

5.Posté par ego le 17/03/2014 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette présomption d'efficacité (sevrage) ou de toxicité apparaît comme une suspicion qui jette l'eau probe sur la cigarette électronique et peut nuire à son existence, à sa consommation. Mais je pense au contraire que ces études scientifiques, quand elles auront prouvé la propension de la cigarette electronique à nous aider à lutter contre notre dépendance au tabac et à la nicotine et quand elles auront vérifié l'innocuité des e liquides, participeront à la promotion et aux succès de la cigarette electronique, en rassurant le futur consommateur.

6.Posté par MAYBE le 20/03/2014 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on voit le tord que la cigarette électronique fait aux industriels du tabac et aux ventes de substituts nicotiniques on se dit que bon... C'est efficace ! http://www.hedonice.com/blog-actualite/l-e-cigarette-fait-de-l-ombre-aux-substituts-nicotiniques

7.Posté par martineau le 24/03/2014 01:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cet article, où il est dit qu'il y a très peu d'étude concernant la cigarette électronique et son efficacité. Plusieurs études ont été menées sur le sujet de la ecig. Dont une intéressante : http://www.ecig-arrete.fr/blog/avis-tests-et-temoignages/28-02-2014-237425-cigarette-electronique-permet-elle-arret-tabac.html. Cette étude donne des chiffres concernant l’efficacité de la cigarette électronique dans l'arrêt du tabac de 2010 à 2013 les pourcentages de réussites varient entre 63% et 79%, ce qui prouve une réelle efficacité.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies