Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Calédonie/usine Vale: "une solution dans les jours qui viennent" (président du Congrès)



Roch Wamytan, président du Congrès.
Roch Wamytan, président du Congrès.
Nouméa, France | AFP | lundi 28/02/2021 - La reprise de l'usine de nickel du Brésilien Vale, qui agite la Nouvelle-Calédonie depuis plusieurs mois, pourrait trouver "une solution dans les jours qui viennent", a déclaré diamnche soir le président du Congrés de l'archipel à la télévision NC 1ére.      

"Nous allons peut-être dans les jours qui viennent sortir (des négociations) de l'usine du Sud avec une solution acceptable par tous", a déclaré Roch Wamytan, qui figure au rang des ténors du FLNKS (Front de libération national kanak socialiste, indépendantiste).       

Il a précisé que "depuis 15 jours", il avait accepté d'être le facilitateur de discussions, qui ont lieu "pratiquement tous les jours", entre la province Sud, présidée la loyaliste Sonia Backès, et le collectif "usine du sud, usine pays".  

Ce collectif, qui réunit indépendantistes, chefferies kanak, autochtonistes et écologistes, s'oppose farouchement au rachat de cette unité métallurgique de taille mondiale par un consortium calédonien et international, incluant le négociant en matières premières suisse, Trafigura. L'offre a en revanche l'appui de l'Etat et de la province Sud.       

Alors que le nickel est un sujet éminemment politique, ce dossier a déclenché une flambée de violences fin 2020. Depuis le 10 décembre, l'usine, adossée au riche et stratégique gisement de Goro (sud), est à l'arrêt après avoir été prise d'assaut par des émeutiers. Quelque 3.000 emplois directs et indirects sont en péril.        

L'escalade des tensions a conduit les indépendantistes à faire chuter le gouvernement collégial local le 2 février avant d'en prendre la majorité deux semaines plus tard grâce à une alliance avec un parti charnière.       

Lundi matin, les acteurs calédoniens, qui ne souhaitent pas communiquer sur le fond des négociations en cours, devaient avoir un nouvel échange avec le directeur de la division Métaux de base de Vale Mark Travers, a également indiqué M. Wamytan, sans plus de détails.      

Selon des sources proches du dossier, le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) de Bercy est également partie prenante de ces discussions qui devraient "revoir le tour de table initial".       

Baptisé Prony Resources, le consortium avec Trafigura prévoyait initialement que le négociant suisse détienne 25% du capital, que 25% aillent à une compagnie financière portée par l'équipe managériale sortante et que 50% reviennent à des intérêts calédoniens publics et privés.       

Le nouveau montage pourrait intégrer "un géant de la mine et du négoce" et "un industriel techniquement très pointu".      

Début février, Mark Travers avait déclaré au journal Les Echos, qu'il devenait "urgent de trouver une solution", au risque "d'une mise sous cocon" de l'usine.      

Après avoir été la cible d'une multitude d'exactions - incendies, jets de pierre, tirs d'armes à feu, dégradations - le complexe industriel de Vale, sous protection de la gendarmerie, connait une accalmie depuis le 13 février, a indiqué à l'AFP une porte-parole de Vale-NC.

le Lundi 1 Mars 2021 à 04:19 | Lu 334 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus