Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Boxe Thaï - Tahiti vs Cook : Mika Herlaut envoie Tyson Vairoa au tapis


La fédération polynésienne de boxe thaïlandaise a proposé le Super Fight Océania 2018 à Fautaua samedi soir. Cinq combats internationaux étaient au programme opposant cinq de nos boxeurs locaux aux boxeurs des îles Cook. Bilan : deux victoires pour chaque camp et un combat à égalité.


Cinq combats internationaux étaient au programme
Cinq combats internationaux étaient au programme
La première partie de soirée était dédiée aux « light contact », après la victoire par forfait d’Alice Jannot, celle aux points de Junlian Schoulch face à Tehau Tauraatua et le match nul d’Evans Mamatui face à Monson Mong-Yen, les combats internationaux ont pu commencer. Tous les combats de la soirée se sont faits en trois rounds de deux minutes.
 
La première à monter sur le ring de Fautaua a été Ateinui Tinomoe. Opposée à Jade Fleetwood, elle a proposé un bon combat grâce à un panel technique large et varié. Au terme des trois rounds, elle a été déclarée gagnante aux points, offrant ainsi la première victoire au clan tahitien.
 
C’est ensuite Raruna Jacquot qui a combattu, face à Motu Bradshaw. Raruna Jacquot, ceinture noire de taekwondo, est novice en muay thaï. Si la technique a été parfois peu orthodoxe, la fougue elle était bien au rendez-vous. Touchée au nez, Motu Bradshaw a tenu à continuer, arrachant le nul face à notre jeune tahitienne qui n’en est qu’au début de ses aventures en muay thaï.

Huirai O'Connor avait pourtant bien mis la pression sur son adversaire en début de combat
Huirai O'Connor avait pourtant bien mis la pression sur son adversaire en début de combat
Beau combat pour Mika Herlaut
 
Dans le troisième combat, Huirai O’Connor fait un très bon début dans la première reprise, avec une bonne technique aussi bien aux pieds qu’au poings. Malheureusement, il a baissé un peu en rythme dans les deux dernières reprises et c’est logiquement que les juges ont donné la victoire au jeune Tikove Piira qui a bien boxé.
 
Le quatrième combat a opposé Mika Herlaut à Tyson Vairoa. Mika a débuté le combat en assénant des low kicks surpuissants à son adversaire. Au deuxième round, Mika enchaine low kick, travail avec les poings puis profite d’un moment de faiblesse de son adversaire pour placer plusieurs coups de genoux. C’en est trop pour tyson qui se couche. Mika Herlaut offre sa deuxième victoire à Tahiti.
 
Dans le dernier combat, Herman Maoche commence bien, là encore la victoire semble être à sa portée mais Taupa Tauia va se montrer plus coriace que prévu. Bien préparé physiquement, il va même utiliser ses poings pour envoyer Herman au tapis dans la dernière reprise. Herman se relève mais il s’incline aux points.
 
Sur la totalité de la soirée, la rencontre avec les îles Cook se termine à égalité avec deux victoires pour chaque camp et un match nul. Le bilan est malgré tout positif pour Roland Darrouzes, le président de la fédération de boxe thaïlandaise, une fédération qui fête cette année ses 20 ans d’existence. SB

Parole à Roland Darrouzès :
 
Quel est le bilan ?
 
« Bilan mitigé, on craignait pour nos filles mais finalement, elles se sont bien débrouillées. Du côté des garçons, nos adversaires des Cook ont de la force dans les poings, c’est un peu comme avec nos Tahitiens. On a été supérieurs techniquement mais il suffit d’un coup qui envoie un de nos jeunes au tapis qui coute des points et c’est la défaite, c’est ce qui s’est passé dans le dernier combat. »
 
Vos projets ?
 
« On souhaite travailler avec les îles Cook, la Nouvelle Zélande etc…en vue de faire des Championnats d’Océanie, pour tenter par la suite d’inscrire notre discipline aux Jeux du Pacifique, pour cela il faut six pays qui organisent un championnat. Merci à tous les clubs, aux coachs, aux combattants locaux et étrangers et à tous les bénévoles qui nous ont aidés. » Propos recueillis par SB

Mika Herlaut et ses low kicks surpuissants
Mika Herlaut et ses low kicks surpuissants
Parole à Mika Herlaut :
 
Ton analyse du combat ?
 
« J’ai mis la pression dès le début, j’ai continué comme ça jusqu’à la fin. Il s’est ramassé un coup de coude dans la tête, quelques coups au foie. J’ai travaillé en low kick, il a pas trop bloqué, je pense qu’il a eu mal à la jambe. Après, je l’ai coincé avec le genou et cela a mis fin au combat. »
 
Quelques mots sur ta préparation, tes objectifs ?
 
« J’avais repris depuis deux mois avec un entrainement tous les jours, même le samedi. J’ai fait ce que mon coach m’a demandé de faire et c’est passé, tant mieux. On doit faire un combat en Nouvelle Zélande en octobre, on va se préparer pour ça aussi. »
 
Un dernier mot ?
 
« Merci à mon coach, ma famille d’être venue, ma copine aussi. » Propos recueillis par SB

Parole à Raruna Jacquot :
 
Ton analyse du combat ?
 
« J’ai plutôt fait au feeling, j’ai donné tout ce que j’ai pu, surtout au niveau des coups de pied, grâce à mon expérience du taekwondo. Je suis quand même satisfaite de ce que j’ai pu donner vu que j’étais face à une combattante expérimentée alors que je monte sur le ring pour la deuxième fois. Je suis contente de cette victoire même si elle est à égalité. »
 
Quelques mots sur ton parcours ?
 
« Je viens du taekwondo, je suis ceinture noire deuxième dan. Je suis également double championne de Polynésie en jiu jitsu brésilien. En muay thaï, c’est mon premier titre de championne d’Océanie 2018. C’est satisfaisant et cela me motive pour la suite. J’ai arrêté le taekwondo et je compte aller le plus loin possible dans le muay thaï et dans le jiu jitsu également. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« J’ai bien accroché au muay thaï car c’est un art martial très complet avec les genoux, les coudes etc…donc j’incite le public à s’y intéresser. Merci à ma team Tini Thai Boxing, à mes coach Tinitua et Roland et à tous mes camarades d’entrainement, Elise et tous les amis qui sont à fond derrière moi. » Propos recueillis par SB

Raruna Jacquot a surtout utilisé ses coups de pied
Raruna Jacquot a surtout utilisé ses coups de pied

Rédigé par SB le Mardi 31 Juillet 2018 à 14:29 | Lu 2825 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti