Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Boxe Pro - Ceintures UBO/RBOF/GBF : Nez cassé mais combat gagné pour Cédric Bellais


Les aficionados de boxe sont venus nombreux pour assister au combat de boxe professionnelle opposant le Tahitien Cédric Bellais à l'Argentin Javier Andino. Après s'être fait charger en début de troisième reprise, Cédric Bellais, touché au niveau du nez, a pu résister pour finalement remporter le combat par KO technique au terme d'un combat particulièrement intense.


Le combat aura été très intense
Le combat aura été très intense
Les amoureux du noble art avaient rendez-vous ce vendredi soir à la Salle Maco Nena de Tipaerui. Revenu de trois semaines de préparation intensive aux Etats Unis, Cédric Bellais affrontait l’Argentin Javier Andino pour tenter de remporter trois ceintures dans la catégorie des mi-lourds : la ceinture de l’Universal Boxing Organisation (UBO), celle de la Royal Boxing Organisation Fédération et celle de la Global Boxing Fédération.
 
Les deux premiers rounds ont été deux rounds d’observation, l’Argentin réussissant malgré tout à placer quelques directs du gauche. En début de troisième reprise, Javier Andino s’est littéralement jeté sur Cédric Bellais pour lui asséner une pluie de coups, dont un coup qui va vraisemblablement lui fracturer le nez. Cédric Bellais va réussir à tenir et va même répliquer, atteignant l’Argentin au corps.
 
Après avoir vomi, l’Argentin va revenir au combat mais Cédric Bellais va placer plusieurs coups très durs qui finiront par lui faire poser un genou à terre. L’arbitre va le compter jusqu’à interrompre finalement le combat pour donner la victoire à Cédric Bellais, qui s’impose donc avant la fin de la troisième reprise au terme d’un combat exceptionnel. SB

MAJ Après son passage aux urgences, le diagnostic est tombé : bonne nouvelle, pas de fracture mais une déviation de la cloison nasale. Il devrait donc pouvoir rapidement reprendre l'entrainement.

 

Sergio Bordes, coach de Cédric bellais
Sergio Bordes, coach de Cédric bellais
Parole à Sergio Bordes, coach de Cédric Bellais :
 
« Ton analyse du combat ?
 
« Ouh là là, c’était un combat de titans, on peut dire, aussi bien du côté de l’Argentin que du côté de Cédric. L’un ou l’autre allait finir à terre. Cédric a tapé drôlement dur au foie, c’est ce qui a fait pencher le combat en sa faveur. L’Argentin a voulu chercher le KO, Cédric a répliqué en durcissant le combat, le résultat est là. Beau combat de « punchers » en tous cas. »
 
Cédric a été blessé au nez ?
 
« On va l’amener aux urgences parce qu’il me semble bien qu’il a le nez cassé. C’est ça être boxeur, de pouvoir continuer un combat même avec le nez cassé. Il n’y a pas de souci pour ça, il aurait pu tenir tout le combat. C’est ça la boxe. Dommage pour ceux qui ont loupé cette soirée, c’était un combat exceptionnel, beaucoup d’intensité. » Propos recueillis par SB

Trois nouvelles ceintures pour Cédric Bellais
Trois nouvelles ceintures pour Cédric Bellais
Parole à Cédric Bellais :
 
Ton analyse du combat ?
 
« Cela s’est bien passé. J’étais prêt, je me suis bien entrainé. Il fallait bien gérer les premiers rounds pour voir quoi faire ensuite. Chaque round est différent. On ne peut pas savoir, n’importe quel coup peut arriver. Il faut toujours être vigilant, du premier au dernier round. Tout peut arriver. »
 
Il s’est jeté sur toi au troisième round ?
 
« Cela risque d’arriver encore, c’est ça le haut niveau. Il faut être prêt à 200%. On a pas droit à l’erreur. Il ne faut pas lâcher, j’étais prêt pour tenir les 12 rounds, jusqu’au bout. Qu’il accélère au premier, au dernier, je l’allais l’accompagner. »
 
Il t’a touché au nez ?
 
« Ce sont les risques du métier. Ça arrive. Il faut s’attendre à tout. »
 
De nouvelles perspectives ?
 
« Au fil des combats, il faut viser le top du classement. J’étais 81e mondial sur plus de 1000, cette victoire va me permettre de grimper au classement mondial. »
 
Tu as passé trois semaines aux US ?
 
« Oui, pour bien se préparer, il faut mettre les gants avec plus fort que soi. Il n’y a que comme ça qu’on progresse. Je remercie tout le monde, mes sponsors Air Tahiti Nui, Timi Va’a, tonton Domi de la station mobil de Taravao ainsi que mes sponsors privés qui ont permis à cet événement de se faire. Merci beaucoup à vous tous et à la prochaine. » Propos recueillis par SB

Rédigé par SB le Samedi 28 Juillet 2018 à 00:43 | Lu 3776 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti