Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Bientôt trois vaccins de plus obligatoires au fenua



PAPEETE, le 28 novembre 2018. Le nombre de vaccins obligatoires en Polynésie française va bientôt augmenter et passer de huit à onze. Les vaccins contre la coqueluche, les oreillons et contre la maladie à pneumocoque seront obligatoires et non plus seulement recommandés.


La dernière mise à jour de la liste des vaccins obligatoires au fenua date de 2014. Aujourd'hui, huit vaccins sont obligatoires : le vaccin antituberculeux BCG, contre l'hépatite B, les vaccins antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique et contre la méningite à Haemophilus influenzae de type B. Bientôt, il faudra ajouter à cette liste les vaccins contre la coqueluche, les oreillons et contre la maladie à pneumocoque.

Concrètement, aujourd'hui, de nombreux enfants sont déjà vaccinés contre la coqueluche et les oreillons car la vaccination contre la coqueluche et les oreillons est déjà incluse dans des vaccins existants et utilisés en Polynésie française comme InfanrixHexa, InfanrixQuinta et Hexion pour la vaccination contre la coqueluche, ROR ou MMR VaxPro pour la vaccination contre les oreillons. Il n’y a donc pas d’injection supplémentaire. Concernant la vaccination contre la maladie à pneumocoque, elle existe en présentation spécifique : Prevenar.

"L’objectif à atteindre est de maintenir une couverture vaccinale de 95 % pour l’ensemble des vaccinations, répondant ainsi aux objectifs de santé publique pour la Polynésie", indique le gouvernement dans le compte-rendu du conseil des ministre. "En 2012, elle était de plus de 97 %. Afin de pérenniser ces bénéfices et pour garantir la non-introduction de maladies, dont la Polynésie française est préservée, le projet de loi du Pays qui a été examiné en conseil des ministres inscrit ces vaccins recommandés au titre de vaccins obligatoires."

Pour en savoir plus

Comment ça marche ?
Les vaccins sont des médicaments. Ils permettent d'introduire dans le corps des formes inactives des microbes (virus ou bactéries). En réaction, le système immunitaire produit des défenses des substances, "les anticorps, qui permettent de reconnaître les microbes. Lorsqu'un microbe rentre le corps, il est éliminé par les défenses immunitaires. La maladie ne peut pas se développer grâce à cette immunité acquise.

Pourquoi ?
Se vacciner permet de limiter la circulation des maladies dans l'entourage des personnes fragiles ou ne pouvant être vaccinées. La vaccination est le moyen de protection le plus efficace contre les maladies infectieuses. Certaines maladies évitables grâce à la vaccination peuvent devenir chroniques (hépatite B) ou avoir des complications graves (coqueluche, diphtérie, poliomyélite, rougeole, rubéole, tétanos…).

Où ?
La plupart des vaccins sont administrés dans les structures de santé publique (dispensaires et les centre de protection infantile). Les vaccins y sont gratuits pour les enfants de moins de 16 ans.


le Mercredi 28 Novembre 2018 à 15:30 | Lu 1877 fois

Tags : SANTE, VACCIN





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués