Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Beach soccer - OPT Beach Soccer Tour 2018 : Mataiea, Tiki Tama et Air Tahiti sur le podium


Les finales de l'OPT Beach Soccer Tour se sont déroulées samedi au centre technique de la fédération tahitienne de football. A l'issue des deux finales, Mataiea remporte le championnat devant Tiki Tama et Air Tahiti-Teva Import. Les quatre finalistes ont proposé de très belles rencontres, les deux gagnants ayant été menés de quatre et trois buts avant de parvenir à s'imposer.


Jonathan Torohia, Teva Zaveroni, Tearii Labaste et Jean-François Martin, Pdg de l'OPT
Jonathan Torohia, Teva Zaveroni, Tearii Labaste et Jean-François Martin, Pdg de l'OPT
Rappelons qu’à l’issue des neuf journées de championnat, les quatre premiers du classement ont pu accéder aux demi-finales : Tefana (21 points), Tiki Tama (18 points), Air Tahiti (16 points) et Mataiea (15 points). Dans la première demi-finale, Mataiea a pu battre Tefana 9-8 alors que dans la deuxième Tiki Tama s’imposait 6-5 face à l’équipe Air Tahiti-Teva Import.
 
Dans la petite finale, Tefana était donc opposé à Air Tahiti. Le match a bien commencé pour Tefana qui a pu mener 3-0 dans le premier tiers. Mais Air Tahiti n’a rien lâché et a pu revenir dans le match pour mener 6-4 grâce aux exploits de Smith Tino, Jonathan Torohia et les siens. Tefana était en sous-effectif, Alvin Tehau manquait à l’appel. Le dernier but de Tefana ne suffira pas, Air Tahiti remporte le match 6-5 et arrache ainsi la troisième place.
 
La grande finale a été également très serrée. Les Tiki Tama ont bien débuté la rencontre. Grâce à un Tearii Labaste toujours aussi flamboyant, ils parviennent à mener même 6-2. Mais on connaît les qualités guerrières de Teva Zaveroni, surtout que Mataiea a pu retrouver certains joueurs absents en milieu de championnat. Mataiea réussit à égaliser in-extrémis à 6-6 avant que Teva Zaveroni ne marque le but de la victoire dans la prolongation. Score final, 7-6 pour Mata     iea. SB / FTF

Teva Zaveroni, la locomotive de Mataiea
Teva Zaveroni, la locomotive de Mataiea
Parole à Teva Zaveroni :
 
Un finish incroyable ?
 
« Un match de beach soccer, cela se joue jusqu’à la dernière seconde. Cela peut aller très vite, d’un côté comme de l’autre. Avec les garçons, on y a cru, on y est allés jusqu’au bout même si je pense que Tiki Tama a dominé cette finale sur l’ensemble du match. Peut-être qu’ils ont eu un petit coup de fatigue, de relâchement. J’avais dit aux garçons de tout donner, sentant que Tiki Tama baissait le rythme. Il fallait alors que l’on augmente le notre et c’est ce que l’on a fait. Je suis très content et très fier de mes garçons. Félicitations à Tiki Tama qui est une grosse équipe qui méritait également de remporter le championnat, comme toutes les équipes élite. »
 
Quelques mots sur le championnat ?
 
« On revient de très loin, on a dû se battre jusqu’au dernier match pour être dans le carré final, on apprécie donc doublement cette victoire. On a pas été toujours au complet mais pas d’excuse, une finale cela se gagne et ça se joue au mental. Aujourd’hui, les garçons ont montré qu’ils voulaient gagner cette finale pour ramener ce trophée à Mataiea. »
 
Les Tiki Toa ont monté des équipes chacun de leur côté ?
 
« Voilà, sauf que Jonathan était notre gardien à Mataiea ! (rires) Pas de souci, mais c’est sûr qu’on manque cruellement d’un gardien. Jo a fait sa vie avec Air Tahiti, je suis content pour lui et nous on a dû rebondir. C’est vrai que cela fait monter le niveau des équipes, avec également la participation des joueurs de Ligue 1 comme Tefana, Central chez Lai Woa, Vénus ou Dragon chez les Green Warriors…Ce sont des équipes qui ont relevé le niveau général. Gagner sa place dans le carré final a été difficile, nous ont l’a eue à un point près au détriment des Green Warriors qui l’auraient méritée aussi. »
 
C’est de bon augure pour la suite ?
 
« Tout à fait ! Le niveau de notre championnat élite est plus difficile que le championnat suisse ! Bon, c’est vrai qu’il ne dure que deux mois alors qu’en Suisse, c’est cinq mois. Ce serait bien de le rallonger un peu en ayant une trêve en juillet et une en décembre. C’est à travailler avec la fédération et toute la famille du football. On est pas là pour se tirer dans les pattes. Foot à 11, futsal et beach soccer, c’est une grande famille. » Propos recueillis par SB / FTF

Une finale de toute beauté entre deux excellentes équipes
Une finale de toute beauté entre deux excellentes équipes

Mataiea remporte le championnat en beauté
Mataiea remporte le championnat en beauté

Une victoire dans les prolongations pour Mataiea
Une victoire dans les prolongations pour Mataiea

Rédigé par SB / FTF le Lundi 6 Août 2018 à 20:15 | Lu 1187 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti