Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Battles culinaires à Paris pour Manate et Keanu au trophée Babette



Tahiti, le 24 janvier 2020 - Deux jeunes élèves du lycée hôtelier de Punaauia vont participer au Trophée Babette du Salon de la gastronomie des outre-mer et de la francophonie, Sagasdom, qui se déroulera du 31 janvier au 3 février à Paris. Les cuisiniers en herbe vont devoir remporter des battles culinaires pour ramener la coupe à Tahiti.

Manate Mau et Keanu Teraitua viennent de décoller pour Paris. Destination la porte de Versailles pour participer au Trophée Babette. Moment fort de la 5e édition du Salon de la gastronomie des outre-mer et de la francophonie, Sagasdom, qui se tient du 31 janvier au 3 février à Paris, ce concours culinaire a été créé par Babette de Rozières. Cette chef d’origine guadeloupéenne, également animatrice télé et radio, a souhaité en organisant cet événement valoriser et promouvoir les techniques, les produits et les savoir-faire culinaires des territoires ultramarins français.

Manate Mau et Keanu Teraitua, tous les deux élèves en Bac pro Cuisine au lycée hôtelier de Punaauia ont été choisis par leur établissement pour représenter les couleurs de la Polynésie à la compétition. Avec leur professeur Josh Tinorua, les deux cuisiniers en herbe s’entraînent depuis plusieurs jours pour être fin prêt le jour J. Car le déroulement du concours, présidé par la chef Ghislaine Arabian, seule femme de sa génération à avoir obtenu deux étoiles Michelin dans les années 1990, n’est pas si facile. Les candidats, une douzaine environ, également élèves ou étudiants dans des établissement hôteliers et ayant tous en commun un intérêt pour la cuisine des outre-mer et de la francophonie, vont s’affronter dans des « battles ». Lors de duels en face-à-face, ils devront préparer un plat avec un thème imposé, à partir d’un panier mystère. Et pour faire mouche et séduire le jury, ils disposeront d’une heure et pas une minute de plus.

Ramener de nouveau la coupe à Tahiti

Forcément, ce n’est pas facile d’anticiper les recettes quand on ne connaît pas les ingrédients dont on dispose. Mais qu’importe, cela ne va décourager pour autant nos deux apprentis cuisiniers. « On se prépare avec notre prof, on apprend à ne pas stresser, à bien gérer notre temps, car une heure, c’est rapide, il ne faut surtout pas perdre de minutes précieuses au début », expliquent les deux compères. « Manate a déjà de l’expérience, car il a participé l’an dernier au concours du MAF (Meilleur Apprenti de France, ndlr), il avait obtenu une médaille d’argent départemental. Il est assez speed alors que Keanu va être plus calme, c’est bien ils sont complémentaires. On leur conseille d’être créatifs, de faire quelque chose que les autres ne vont pas faire pour se faire remarquer. Le principe d’un concours est d’être meilleur que les autres », remarque avec plein de bon sens Josh Tinorua.

Et le professeur du lycée hôtelier peut compter sur ses deux élèves pour essayer d’être les meilleurs. « On n’essaye de ne pas se mettre trop la pression, d’y aller pour se faire plaisir, pour en profiter, mais c’est sûr qu’on aimerait bien gagner et ramener le trophée Babette au lycée hôtelier, tout comme l’avait fait Alann Poilvet il y a deux ans », confie secrètement Manate, avec des étoiles dignes du guide Michelin, dans les yeux !

Rédigé par Pauline Stasi le Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:39 | Lu 1791 fois






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Juillet 2020 - 09:47 Les Australes s'exposent à Vaiare

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus