Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Barbion obtient des aménagements pour Nuutania



Barbion obtient des aménagements pour Nuutania
Tahiti, le 25 janvier 2021 - Saisi en référé par le promoteur immobilier, Thierry Barbion, afin d'améliorer les conditions de détention à Nuutania où il est incarcéré, le tribunal administratif a rendu sa décision ce week-end. L'homme d'affaires a obtenu l'installation de bancs et d'abris dans la cour de promenade de la prison ainsi que la mise en place d'un toit au-dessus des sanitaires se trouvant dans cette même cour.
 
Thierry Barbion a très partiellement obtenu gain de cause. Incarcéré à Nuutania depuis le mois de mars après avoir été condamné à quatre ans de prison ferme, l'homme d'affaires avait saisi, le 21 janvier, le tribunal administratif afin d'enjoindre l'administration d'améliorer les conditions de vie au sein de la prison.
 
Rétablissement des parloirs trois fois par semaine, réouverture de la salle de sport, assainissement des locaux, cinq fruits et légumes par jour pour bénéficier d'une "alimentation saine et variée". Thierry Barbion réclamait de nombreux changements, il n'aura finalement eu satisfaction que sur trois points seulement. Le juge des référés a en effet rendu sa décision vendredi soir en ordonnant la mise en place de bancs et d'abris dans l'une des cours de promenade de Nuutania. L'administration pénitentiaire devra également mettre un toit sur les sanitaires situés dans cette même cour.

Rédigé par Garance Colbert le Lundi 25 Janvier 2021 à 08:32 | Lu 5363 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus