Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Avril 2017 dans le rétro : les miss et mister commencent à être élus



Chers lectrices, chers lecteurs,
Avant de se lancer vers une nouvelle année, Tahiti Infos profite de la trêve des confiseurs pour faire le point sur celle qui vient de s’écouler. Posons nous quelques jours sur les événements qui ont marqué notre quotidien durant cette année 2017.
La Polynésie française a été marquée en avril par les élections présidentielles et l'élection de plusieurs miss

3 avril : Saisie historique de plantes interdites à l'importation

 Avril 2017 dans le rétro : les miss et mister commencent à être élus
Les douanes et le service phytosanitaire de la direction de l'environnement ont saisis, la semaine dernière, 3500 plantes dont une grande majorité était interdite à l'importation sur le territoire ou non déclarée. Une enquête administrative est ouverte.
Lundi 3 avril, à Tahiti-Faa’a, les douanes et le département de la protection des végétaux ont fait une saisie record de plantes illégalement importées sur le territoire. Le service des douanes procédaient à un contrôle de routine sur 24 colis déclarés pour une somme de 200 000 francs. Or, après vérifications, les contrôleurs ont qu'il y avait environ 3500 plantes dans ces colis et que la déclaration était vraisemblablement erronée. Le département de la protection des végétaux et le service phytosanitaire ont immédiatement été alerté. Une vérification des plantes a été effectuée. A l'issu de ce contrôle, le département phytosanitaire a constaté que sur 3500 plants (environ 500 kilos) 3000 étaient en infractions, soit parce qu'ils ne figuraient pas sur la liste du permis d'importation, soit parce que ces plantes étaient purement et simplement interdites à l'importation sur le territoire.
Suite à cette découverte, une enquête administrative a été ouverte par le service des douanes tandis que la direction de l'agriculture a déposé une plainte au parquet. Contacté sur le sujet, le service des douanes a refusé de répondre à nos questions, "une enquête est en cours, tous les acteurs n'ont pas encore été entendus, nous ne communiquerons donc pas sur cette affaire". Les plantes quant à elles ont été détruites pour des questions de sécurité phytosanitaire. "L'incinération a duré cinq jours parce que la capacité de destruction de notre incinérateur est de 100 kilos à peu près par jour", révèle Djeen Cheou, ingénieur phytosanitaire au département de la protection des végétaux.

6 avril Parc paysager de Aorai Tini Hau : un ambitieux projet architectural

Athanase Teiri, "roi" autoproclamé de la communauté Pakumotu.
Athanase Teiri, "roi" autoproclamé de la communauté Pakumotu.
Le projet architectural du parc paysager de Aorai Tini Hau a été pensé comme un trait d'union entre la mer et la terre puisque son axe, visuel et culturel, ira de la passe de Taunoa au Diadème. L'aménagement de ce projet coûtera 350 millions de francs et devra être achevé en juillet 2018 pour pouvoir accueillir les championnats du monde de va'a.
L'architecte en chef du parc paysager, Yohann Florentin, expliquait début avril que ce projet avait été conçu "comme un travail identitaire, à l'image de la commune de Pirae", comme une "couture" entre île et océan.
Le parc paysager sera donc organisé autour d'une allée centrale qui reliera la passe de Taunoa au Diadème. Cet axe majeur aura pour but de dynamiser l'espace et sera organisé autour de deux pôles centraux. Le premier de ces pôles, situé du côté de Papeete, sera destiné aux athlètes. Il comprendra un centre nautique composé de deux bâtiments de 60 m2 chacun et un espace sportif de musculation. Le second pôle sera, lui, destiné aux familles. Outre une promenade longeant la rivière de la Hamuta, il comportera une esplanade donnant vue sur la baie ainsi qu'une grande aire de jeux de 340 m2 pour les enfants avec l'organisation de multiples ateliers d'animation, mais aussi un terrain de basket pour les adolescents. Ce pôle sera ombragé par de grandes toiles tendues ayant pour vocation de rappeler la forme des pirogues et d'apporter un réel lieu de vie et de repos aux visiteurs. D'immenses gradins en bois seront installés pour que le public puisse assister aux compétitions. Un belvédère sera construit à l'extrémité est du parc pour que les passants puissent bénéficier d'une vue panoramique sur la baie. Enfin, un espace de service sera composé de plusieurs petits bungalows, dont l'un pour le gardien des lieux.

7 avril : Pêche fraîche : 12 thoniers aux Marquises en septembre

La Polynésie française a été touchée par de fortes pluies en janvier et février.
La Polynésie française a été touchée par de fortes pluies en janvier et février.
A travers la société Big Eyes, le groupe d'Eugène Degage va baser 12 thoniers aux Marquises à partir de septembre.
Pêche, agriculture, label… La communauté de communes des îles Marquises (Codim) a adopté un plan pour créer ses emplois. Un enjeu important pour l'archipel le plus touché par le chômage (30.6% en 2012). Les maires marquisiens étaient fiers d'annoncer que leur travail commençait à porter ses fruits. Le groupe d'Eugène Degage comptait à partir de septembre baser 12 thoniers dans l'archipel. Ces douze thoniers sont des navires d'occasion : trois viennent de Tahiti Nui Rava'ai et neuf viennent de la société Essor.
Tutu Tetuanui, qui représentait la société Big Eyes, du groupe Degage, a également précisé que 12 bateaux neufs devraient arriver d'ici la fin de l'année. La société compte ensuite faire travailler un certain nombre de pêcheurs marquisiens sur leur poti marara. L'objectif est ambitieux. Des négociations sont actuellement en cours avec Air Tahiti pour affréter quotidiennement un avion pour transporter six à 10 tonnes de poissons. La clientèle visée est japonaise et hawaiienne. En proposant du frais grâce au vol Air Tahiti, la société vise la vente d'un poisson de "qualité sashimi", souligne Félix Barsinas, président de la Codim.
A terme, la société de Degage souhaiterait voir installer une salle de mareyage à Nuku Hiva et Hiva Oa. En attendant un bateau usine, où sera transformé le poisson, jettera l'ancre aux Marquises. C'est l'ancien Corsaire qui va être réaménagé pour remplir cette fonction.

18 avril Moana en tahitien : rencontre avec l'équipe

 Avril 2017 dans le rétro : les miss et mister commencent à être élus
La projection publique du dessin animé, en tahitien, place To'atā, s'est déroulée le 29 avril. La rédaction avait rencontré quelques jours avant l'équipe qui a travaillé sur l'adaptation tahitienne. L'objectif était de partager le travail de titan qui a été réalisé pour l'aboutissement final de ce chef-d'œuvre de Walt Disney. Pour la présidente de Te Pu Atiti'a, il y a eu tout un travail de recherche sur plusieurs thématiques sur une période restreinte.
La projection de Moana, la version tahitienne du chef-d'œuvre de Walt Disney, s'est faite le samedi 29 avril à 19h30 à To'atā. Un moment que tout le monde attendais impatiemment. C'est une première qu'une grosse production comme celle-là soit traduite en Tahitien. Et pour arriver à un tel résultat, un gros travail de recherches et d'enregistrements a été réalisé sur une période restreinte, "un peu plus d'un mois", aussi bien pour l'adaptation en tahitien que pour les enregistrements.
Cette version tahitienne, nous la devons à l'association Te Pu Atiti'a, présidée par Hinano Murphy. Pour elle, il était important de réaliser cela afin de sauvegarder notre langue, notre culture. Et le travail n'a pas été de tout repos, surtout que l'équipe était soumise à un contrat de confidentialité avec Disney, ce qui "a un peu restreint mon champ d'action", soulignait-t-elle, en parlant des castings. "Le film en version originale sortait en même temps que nous, nous passions à la traduction. Donc, le contrat de confidentialité était très important là parce que nous ne pouvions pas dire aux gens de venir pour faire un casting." Il a fallu faire également en fonction de l'emploi du temps de chacun, mais ce n'est pas tout. "Il fallait voir aussi la disponibilité du studio qui nous a été mis à disposition par la ministre de l'Éducation", expliquait la présidente de Te Pu Atiti'a.
Pour composer son équipe traductrice, Hinano Murphy a fait appel à "ses amis" professeurs, journalistes ou encore académiciens. Ils étaient sept à avoir tenté l'aventure en essayant de se rapprocher au mieux de la version originale. Et, en tahitien, la tâche n'a pas été facile puisque certains mots ne se traduisent pas. "Nous avons trouvé des équivalents. Un mot par exemple ou une expression en anglais, ça va se traduire par plusieurs expressions en tahitien. C'est le cas par exemple de "you're welcome", donc cela se traduit par des gestes. C'est tout un rituel, tu me donnes et je sais que je vais te remercier, donc je vais t'en donner encore plus… mais il n'y a pas de mot pour ça", expliquait Mirose Paia, maître de conférences à l'université de la Polynésie française (UPF).
Et même si cela ne plaît pas à tout le monde, les mots choisis ont été pris en fonction du contexte du dessin animé. Et pas question de brader notre langue maternelle. "Quand on nous a demandé de faire cette version tahitienne, on s'est dit comment allons-nous procéder, parce qu'on sait que ce sont des enfants qui vont regarder ce film. Est-ce qu'on va utiliser un vocabulaire simple ou on utilise vraiment les termes de navigation, les termes dédiés à nos anciens héros, les personnages mythiques de notre culture", racontait Étienne Raapoto, journaliste en reo tahiti à la retraite.

Les dates

1er avril : trafic de stupéfiants. Plus de 200 kilos de drogue saisis près de Faaite, deux hommes interpellés. Deux hommes ont été interpellés à leur descente du Cobia 3, à Papeete. Ils venaient de Faaite, où, leur bateau avait pris feu, échoué sur le récif. Le voilier avait à son bord plus de 200 kilos de cocaïne.

2 avril :
Ice. Le groupe Mass Media paralysé après l'incarcération de ses patrons. Les sociétés gérées par Mercedes Dubaquier et sa fille vivent des moments d'incertitudes. La mise en examen et la détention provisoire des gérants de la holding Mass Media met les salariés dans le doute sur l'avenir des sociétés. Toutes les sociétés du groupe ont vu leurs actifs gelés.

3 avril: cour d'appel. La concession de l'aéroport de Faa'a doit être résiliée. La cour administrative d'appel de Paris a annulé la concession de 2010 qui attribuait l'exploitation de l'aéroport de Faa'a à la société Aéroport de Tahiti (ADT) pour 30 ans. Sans appel d'offres ni publication du marché, la procédure administrative n'est pas respectée et la concession sera remise en jeu dans l'année qui vient.

3 avril : Miss. Tuehu Brothers et Karl Gooding nouveaux Miss et Mister Arue. La commune de Arue a élu une nouvelle Miss et son premier Mister Arue. Cela faisait six ans que Arue n'avait pas eu de Miss. Tuehu Brothers et Karl Gooding ont été élus après un gala haut en couleur.

4 avril: Politique. Jacquie Graffe suspendu du Tapura. Le conseil politique du Tapura Huiraatira a décidé de suspendre Jacquie Graffe. Il est reproché au maire de Paea de présenter une candidate aux législatives dans la deuxième circonscription.

6 avril: L’outil polynésien ciguatera-online s’étend dans le Pacifique. Depuis le début de l’année le site internet ciguatera-online de Clémence Gatti, docteure à l’institut Louis Malardé, s’ouvre à d’autres îles du Pacifique. La Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna et les îles Cook vont pouvoir l’utiliser pour étendre la zone de surveillance de cette toxine aux conséquences parfois dramatiques.

6 avril: Le CESC réclame un "meilleur encadrement" du crédit direct des commerçants. Le CESC a donné ce jeudi un avis positif au projet de loi du Pays pour faciliter le désendettement des particuliers. L'objectif est "d'accélérer les procédures" et de "renforcer les droits du débiteur". Mais la quatrième institution du Pays demande aussi un "meilleur encadrement" des crédits réalisés par les commerçants

6 avril: Yolande Vernaudon nommée déléguée au suivi des conséquences des essais nucléaires Le conseil des ministres a nommé ce mercredi Yolande Vernaudon déléguée au suivi des conséquences des essais nucléaires.

8 avril: Miss. Leslie Timau élue Miss Marquises. La belle Leslie Timau est sacrée Miss Marquises 2017 après une élection haute en couleur. La première dauphine est Ayla Kayser, et le podium est fermé par Nolwen Balch. La gagnante est repartie les bras chargée de cadeaux, et elle a représenté son archipel à la prochaine élection de Miss Tahiti

10 avril: Miss. Hitirani Bardet et Raimanu Teara élus Miss et Mister Bora Bora 2017. Douze candidats étaient en lice samedi dernier pour tenter de décrocher les titres de Miss et Mister Bora Bora. Après plus de deux heures de show, Hitirani Bardet et Raimanu Teara ont décroché les titres tant convoités.

13 avril:
Tribunal administratif :La pharmacie du PK 38,3 devra fermer. Jeudi 13 avril, le tribunal administratif a décidé d'annuler l'arrêté autorisant à titre dérogatoire M. Lutringer à créer une officine de pharmacie au PK 38,3, sur le territoire de la commune de Papara. La pharmacie devra donc fermer ses portes.

17 avril : PPR. Le tribunal administratif a décidé de l'annulation de l'arrêté approuvant la révision du plan de prévention des risques naturels de la commune de Punaauia.

24 avril: Présidentielle : le Tapura Huiraatira officialise son soutien à Macron. Le parti autonomiste Tapura Huiraatira a décidé sans surprise d’appeler officiellement au vote Emmanuel Macron, en Polynésie française pour le second tour de l’élection présidentielle le 6 mai prochain.

26 avril : Santé. Deux hélistations pour Taravao et Moorea. Le conseil des ministres a décidé de valider le projet de mise en place d'hélistations pour les hôpitaux de Taravao et de Moorea. Les travaux devraient commencer dès le mois de mai.
26 avril . OPH. Moana Blanchard nommé directeur. Après que Vaiani Garbutt ait posé sa démission de son poste de directrice de l' OPH, le ministre du Logement a révélé la nomination de Moana Blanchard à la tête de l'office polynésien de l'Habitat.
27 avril. Sécosud. L'éviction de Jonas Tahuaitu confirmée. Le tribunal administratif a rejeté ce jeudi la demande de Jonas Tahuaitu d'annuler la délibération nommant Tamatoa Doom délégué suppléant de Teva i Uta au Sécosud à sa place.
27 avril. Présidentielle. Des bulletins de vote largués par avion dans trois îles. Les bulletins de vote du second tour de la présidentielle seront largués par avion le 4 mai sur trois îles du fenua, trop isolées pour être desservies à temps par la mer.
29 avril. Mister. Mister Tahiti 2017 est Kevin Richmond, 25 ans. C’est finalement le candidat n°6 Kévin Richmond qui a remporté l’écharpe de Mister Tahiti 2017 qui lui a été remise par Gill Handerson, le lauréat 2016.

Les phrases du mois

Ronald Blaise : "Je crois que nous allons avoir une année un peu difficile" après son élection en tant que président du conseil d'administration de la Caisse de Prévoyance Sociale. 25 avril

"Je rappelle juste la déclaration faire par Emmanuel Macron lors de sa visite au gouvernement algérien, lorsqu’il avait dit que la colonisation est un crime contre l’humanité. Ça m’a fait chaud au cœur cette déclaration" Oscar Temaru sur Emmanuel Macron 26 avril

L'actu en image : Aloha Hokulea

14 avril - Après avoir bouclé un tour du monde en trois ans, la pirogue Hokulea est revenue à Tahiti avec sa délégation de navigateurs écologiques. Elle a été accueillie à la Pointe Vénus par des milliers de Polynésiens lors d'une grande cérémonie traditionnelle

Les chiffres du mois

961 entreprises en cessation de paiement depuis le début de la crise. Une étude de l'IEOM éclaire la situation des entreprises mise en défaut par la crise. Entre 2009 et 2016, elles sont 961 à avoir été défaillantes au point de passer devant un tribunal. La majorité d'entre elles a fini en liquidation

61,06 % d'abstention en Polynésie. Les chiffres définitifs du premier tour de l'élection présidentielle de 2017 font état d'un taux de participation de 38,94 %.


Rédigé par Na M le Mardi 26 Décembre 2017 à 17:39 | Lu 302 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Janvier 2018 - 17:26 Territoriales : le Tapura se met en ordre de marche

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués