Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Avril 2015 dans le rétro : du record du monde de 'ukulele à la grève des urgences de Taravao



Le Pays porte plainte contre les urgentistes de Taravao

Une grève du service des urgences de l'hôpital de Taravao met en lumière les relations tendues entre les médecins et l'administration du Pays qui gère cet établissement de santé.

La Direction de la santé a porté plainte le 25 mars dernier devant le procureur de la République pour faux en écriture, mais François Laudon ne le révélait qu'à l'occasion du début d'un conflit social aux urgences de cet hôpital périphérique.

Au cœur de ce conflit, le paiement d'heures supplémentaires des mois d'octobre, novembre et décembre 2014, pile au moment où cet hôpital tournait à plein régime en raison de l'épidémie de chikungunya, qui avait démarré sur la Presqu'île. Mais c'est surtout le dépôt de plainte pour "faux en écriture" qui a mis le feu aux poudres.

François Laudon, directeur de la santé justifie cette mesure rarissime par des constats faits sur les "gardes et astreintes" des médecins urgentistes de Taravao qui comportaient certaines "anomalies". Les paiements demandés "ça sort de l'ordinaire. Il y en a trop. La ligne rouge a été franchie".

Le syndicat CSTP/FO indique pourtant que les urgentistes de Taravao n'ont fait que suivre une procédure de paiement des heures supplémentaires existante suivant une note de service. La grève des urgences va se poursuivre jusqu'au 17 avril. La plainte au pénal contre les médecins sera finalement classée sans suite par le Parquet en juillet 2015.

La fin du groupe des 38 à l'Assemblée

Avril 2015 dans le rétro : du record du monde de 'ukulele à la grève des urgences de Taravao
Le mois d'avril et les déclarations des candidats pour les élections sénatoriales ont marqué la rupture définitive entre les camps politiques Fritch et Flosse

Les divisions entre pro-Flosse et pro-Fritch ont précipité la chute du groupe Tahoera’a, quelques semaines avant les élections sénatoriales partielles du 3 mai.
Le 1er avril, 10 représentants du groupe Tahoera’a, les membres du gouvernement Fritch et les députés Tuaiva et Sage signaient une lettre de soutien en leur faveur, adressée à Gaston Flosse pour le mettre en garde contre une éventuelle sanction d’exclusion : "Une telle décision pourrait être lourde de conséquences sur la cohésion de notre parti", prévenaient-ils.

Un quatrième groupe politique faisait son apparition dans l’hémicycle de Tarahoi, composé des 14 représentants pro-Fritch, ce qui était effectif dès le 9 avril à l'ouverture de la session administrative.

Faratea sera un "hub de pêche"

Avril 2015 dans le rétro : du record du monde de 'ukulele à la grève des urgences de Taravao
Les rêves de grand port international à la Presqu'île sont définitivement enterrés par le gouvernement. A la place, Faratea accueillera un "hub de pêche et des métiers de la mer", bâti avec des fonds privés. 1000 emplois pourraient être créés.

"L'important c'est d'acter le fait que Faratea ne sera plus le port porte-containers de l'avenir pour Tahiti, car ce ne n'est pas possible" expliquait Albert Solia, ministre de l'Équipement, à l'issue du Conseil des ministres. Aucun des investisseurs potentiels qui a visité le site n'a souhaité s'intégrer au projet, car ils estimaient que le coût de 120 milliards Fcfp était sous-estimé et l'espace à terre (25 hectares) insuffisant.


Sénatoriales : trois listes et deux candidats isolés

Le Haut commissariat a publié le samedi 18 avril l’arrêté fixant la liste des candidats et de leurs remplaçants pour le premier tour des élections sénatoriales partielles du 3 mai.

Pour le Tahoera’a Huiraatira, ce sont Vincent Dubois et Teura Iriti qui tenteront de récupérer leurs deux sièges de parlementaires, perdus à la suite de l’annulation des élections de septembre dernier. Ils seront en compétition dans leur propre camp politique avec Nuihau Laurey, vice-président du Pays et Lana Tetuanui qui tentent pour la première fois cette élection avec une liste baptisée Tapura Huiraatira.

Du côté UPLD, la division est également de mise. Richard Tuheiava qui a obtenu le soutien exclusif du parti indépendantiste n’a pas établi de liste, il n’est ainsi en compétition que pour un seul des deux sièges à pourvoir : il s’agit donc d’une candidature isolée. Il est en compétition dans son camp avec Tauhiti Nena, lequel a monté avec Jacky Bryant la liste Tapura Amui qui brigue les deux fauteuils de sénateurs de la Polynésie française. Autre candidature isolée, celle de Gustave Heitaa qui avait déjà tenté le défi de cette élection et remporté une seule voix en septembre.


4750 joueurs de ukulele s'emparent du record du monde

Avril 2015 dans le rétro : du record du monde de 'ukulele à la grève des urgences de Taravao
L’enjeu était d’importance : les Tahitiens voulaient battre le record du monde du ukulele, détenu par… les Anglais. Les British avaient réuni 2370 musiciens en juillet 2014. Ils étaient près de 5000 à To'ata pour cet événement musical mondial. Le Guiness Book a validé le record le 23 avril avec un total de 4792 participants homologués.

Le camion était trop haut....

Avril 2015 dans le rétro : du record du monde de 'ukulele à la grève des urgences de Taravao
Le 20 avril, un camion de livraison hors gabarit percute le haut du tunnel de la mairie de Punaauia vers 8h15, provoquant un gros embouteillage sur la côte Ouest. La conductrice du véhicule sort indemne de cette mésaventure. Le caisson du camion, qui était vide, est en revanche totalement détruit.

le Lundi 28 Décembre 2015 à 20:32 | Lu 590 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués