Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Attentats de janvier 2015: "j'ai rien à voir", clame une dernière fois Ali Riza Polat



Paris, France | AFP | lundi 14/12/2020 - "J'ai rien à voir dans cette histoire": Ali Riza Polat, principal accusé au procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher, a clamé lundi une dernière fois son innocence, avant que la cour ne se retire pour délibérer. 

Le délibéré sera rendu mercredi à 16H00, a annoncé le président de la cour d'assises spéciale de Paris, Régis de Jorna.

"Je ne peux pas demander pardon pour une chose que je n'ai pas faite. J'ai vraiment pas fait tout ce que vous dites", a déclaré Ali Riza Polat, contre lequel la réclusion criminelle à perpétuité à été requise pour "complicité" des crimes commis par les frères Saïd et Chérif Kouachi et Amédy Coulibaly. 

"J'ai vraiment pas donné les armes et je suis pas au courant. Les vrais complices, soit ils sont disparus, soit ils sont morts", a conclu le Franco-Turc de 35 ans, qui aura marqué les trois mois d'audience par ses invectives et ses coups de colère. 

Ses coaccusés, soupçonnés de soutien logistique au trio jihadiste, ont également redit leur "innocence", se défendant d'être des "terroristes", et adressé comme derniers mots des messages de "compassion" et de "tristesse" aux proches des victimes.

Saluant une partie civile, dont il a tu le nom, qui ne s'est "pas trompée sur (lui)", Miguel Martinez, un des accusés, s'est ensuite tourné vers la cour: "Je ne vous cache pas que je suis inquiet, car aujourd'hui c'est vous qui avez le reste de ma vie entre vos mains".

"J'ai jamais eu aussi peur de ma vie dans la justice de mon pays. Il faut me croire quand je vous dis que je n'ai rien à voir avec ça, j'ai vraiment rien à voir avec ça", a lancé à son tour Nezar Mickaël Pastor Alwatik, un ancien codétenu d'Amédy Coulibaly contre lequel vingt ans de réclusion ont été requis. 

Clôturant cinq jours de plaidoiries de la défense, l'une des avocates de M. Pastor Alwatik, Me Marie Dosé, s'est élevée contre les "peines de malades" réclamées par le parquet national antiterroriste, appelant la cour à "la mesure". 

le Lundi 14 Décembre 2020 à 05:39 | Lu 148 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus