Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Arnaque, ice et arme blanche en comparution immédiate



PAPEETE, le 22 août 2019 - Six individus ont été présentés en comparution immédiate jeudi suite à une transaction sur fond de trafic d’ice qui avait très mal tourné le 9 avril dernier à Faa’a. Un revendeur avait été blessé avec une arme blanche. L’audience a été renvoyée au 30 septembre.

L’affaire débute le 10 avril lorsqu’un couple se présente à la gendarmerie afin de déposer plainte pour une agression dont il aurait été victime. L’homme et la femme expliquent qu’ils ont été violentés par quatre inconnus dont l’un était armé d’un couteau et ce, alors qu’ils se trouvaient dans leur luxueux véhicule stationné sur un parking. Le plaignant présente une plaie superficielle à la jambe.

Perplexes, les enquêteurs exploitent les caméras de vidéosurveillance et se rendent compte que les agresseurs venaient à la rencontre du couple pour ce qui ressemblait nettement à une transaction sur fond de trafic d’ice. L’homme qui conduisait le véhicule a même été filmé alors qu’il tentait de percuter les quatre individus. Une mère de famille a assisté à la scène, tétanisée.

Gros sel

Le 20 août, les quatre agresseurs ainsi que le couple, sont placés en garde à vue. Hormis la jeune femme, tous reconnaissent qu’ils se livraient en effet à une transaction d’ice. L’homme qui avait initialement porté plainte indique qu’il souhaitait en effet “arnaquer” les quatre autres individus en leur vendant du gros sel. Mais l’homme ne s’attendait pas à ce que ces acheteurs aient également l’intention de lui voler la drogue en lui mettant un couteau sous la gorge.

Ces six individus, dont certains sont des consommateurs réguliers d’ice, ont été présentés en comparution immédiate ce jeudi et ont demandé un renvoi pour préparer leur défense. Ils seront de nouveau jugés le 30 septembre. Trois des individus ont été placés en détention provisoire, les trois autres sous contrôle judiciaire.


Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 22 Août 2019 à 18:11 | Lu 4227 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués