Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Aranui, Polynésien… Plusieurs projets de navire reportés



Tahiti, le 5 octobre 2020 - Plusieurs armateurs ont confirmé vendredi, en marge de la deuxième réunion de l’observatoire du transport maritime interinsulaire, le report de projets d’investissement ou de renouvellement de la flotte, en raison de la crise.

L’observatoire du transport maritime interinsulaire s’est tenu pour la seconde fois, vendredi, à la Présidence. Outre les armateurs, l’observatoire réunit également plusieurs entités du Pays, à commencer par la DPAM qui pilote sa mise en œuvre, le Port autonome, la Direction de l’équipement, la DGAE, la DIREN et la Direction de la Biosécurité… Les populations des archipels sont également représentées au travers de leurs représentants à l’assemblée de la Polynésie française et de plusieurs maires membres du SPC, le syndicat pour la promotion des communes. La première rencontre s’est tenue le 7 juin 2019 à la Présidence. Cette seconde rencontre était très attendue par les partenaires du transport maritime interinsulaire, et les armateurs en particulier, après une année marquée par la pandémie mondiale de la Covid-19 et la crise économique qui en résulte, laquelle étant venue impacter le transport maritime en plein essor.
 
Plusieurs armateurs ont confirmé qu’ils reportaient certains projets, notamment de renouvellement de la flotte, en raison de la crise. C’est le cas du Polynésien destiné à la desserte des îles Sous-le-Vent ou du second Aranui dédié exclusivement à la croisière, car ces projets conçus en pleine embellie touristique, avant la pandémie, nécessitent à présent d’avoir une meilleure visibilité sur l’avenir et une reprise du tourisme. D’autres projets seront probablement également impactés, en terme de délais, comme le Terevau Piti, le Hawaiki Nui 2, le Nuku Hau 2 ou encore l’Apetahi Express. De son côté, la DPAM finalise les fiches qualité qui vont permettre d’avoir un retour plus précis sur la manière dont se déroulent les escales. Ces informations sur la nature des difficultés rencontrées sont indispensables pour pouvoir apporter les améliorations attendues par les armateurs, les populations des îles et les tāvana qui s’assurent que les choses se passent pour le mieux sur les quais.

Rédigé par D'après communiqué le Lundi 5 Octobre 2020 à 09:51 | Lu 2007 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:46 Le confinement en "ultime" recours

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus