Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Apprendre la couture en recyclant des bâches publicitaires et des jeans



Gwen dans l'atelier de couture.
Gwen dans l'atelier de couture.
Tahiti, le 26 novembre 2019 - L'association Hotuarea nui de Faa'a a mis en place un atelier écolo d'insertion par la couture. Le principe apprendre à coudre à des jeunes en recyclant des vieux jeans donnés et des vieilles bâches publicitaires pour en faire des sacs, des pochettes… qui seront ensuite vendus.

Un tas de vieux jeans sur une table, des bâches publicitaires, une bonne paire de ciseaux, du fil et bien sûr des machines à coudre. Voici le kit complet du nouvel univers de Gwen et Raiana depuis quelques semaines. Les deux jeunes filles d'une vingtaine d'années viennent d'être embauchées en service civique pour neuf mois afin de travailler dans le nouvel atelier de couture de l'association Hotuarea nui de Faa'a.
Initié par la Fondation Agir Contre l'exclusion (FACE), ce projet a pour objectif d'insérer les jeunes en leur apprenant la couture. "C'est de la couture sociale et écolo. Notre objectif est que les jeunes apprennent à faire des choses par eux-mêmes, à se débrouiller. On veut qu'ils puissent s'en sortir", insiste le président de l'association Hotuareanui, Yannick Tevaearai.

DES TISSUS ET DES BACHES DE RECUP

Raiana donne une seconde vie aux vieux jeans.
Raiana donne une seconde vie aux vieux jeans.
Pour trouver la précieuse matière première, indispensable à la fabrication des objets, l'association a trouvé un moyen tout simple, écolo et gratuit : la récup ! "Un grande surface nous donne des vieilles bâches publicitaires, dont elle ne se sert plus, on les transforme en sac, puis elle va les revendre et nous versera de l'argent ", explique Yannick Tevaearai. L'atelier va également trouver de la matière première en récoltant les vieux vêtements que la population amène dans deux bennes situées à Faa'a, spécialement dédiées à cela.
Une jeune fille de l'association va ensuite se charger de trier les vêtements. Un tas pour les vêtements en bon état qui pourront être revendus entre 50 à 500 francs dans la Vesti boutique, située près d'EDT, que gère l'association. Les vêtements en trop mauvais état sont découpés en chiffons puis ils sont ensuite vendus à des garagistes, des réparateurs… Enfin, le dernier tas est composé de vieux jeans mis de côté qui vont partir directement à l'atelier pour être complétement métamorphosés par les apprentis couturières.

PAS ENCORE L'AME D'UNE STELLA MCCARTNEY OU D'UNE COCO CHANEL !

Yannick Tevaearai, Sylvain Todesco, Tapi Naumi et Herenui.
Yannick Tevaearai, Sylvain Todesco, Tapi Naumi et Herenui.
"Les jeunes filles de l'atelier couture vont les transformer en sac, en trousse, en pochette, en porte-monnaie… C'est important pour nous de recycler les produits, on essaye vraiment d'avoir un comportement écoresponsable ", poursuit l'homme avec enthousiasme.
Pour transformer ces vieux pantalons, l'association a investi dans plusieurs machines à coudre qui sont ensuite manipulées par les couturières en herbe. "C'est carrément bien la couture, je ne connaissais pas", admet Raiana. Idem du côté de sa jeune collègue Gwen, qui si elle ne se sent pas encore l'âme d'une Stella McCartney ou d'une Coco Chanel, espère bien rapidement progresser. " C'est pratique, on va pouvoir faire nos vêtements pour nous-mêmes, c'est pas cher en plus. Mais surtout les jeunes filles sont contentes de travailler. "C'est pas facile de trouver du boulot quand on est jeune, car on nous demande souvent d'avoir dix ans d'expérience, mais on en n'a pas encore. Je suis contente de venir ici, avant je m'embêtais, c'était long les journées, maintenant je suis bien occupée et j'apprends à faire quelque chose de nouveau", avoue la jeune fille.
Une fois confectionnés, ces objets made in Hotuareanui sont ensuite proposés à la vente dans la boutique solidaire de l'association.


La Vesti boutique est située près d'EDT à Faa'a.
La Vesti boutique est située près d'EDT à Faa'a.
Infos pratiques

Deux bornes de vêtements se situent à Faa'a.
La premières est située derrière la mairie de Faa'a, à côté du Rautea Tennis club, la seconde devant la boutique solidaire "Vesti boutique, près du siège de EDT à Faa'a.
La boutique est ouverte du lundi au vendredi de 8 à 11 h et de 13 à 15h30.
Les vêtements sont vendus entre 50 à 500 francs maximum.

Rédigé par Pauline Stasi le Mardi 26 Novembre 2019 à 16:05 | Lu 1789 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus