Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Apetahi : les horaires de bus version mobile et participatif



Wilfred Johnston a procédé au lancement official de l'application Apetahi ce lundi devant la presse, avec ses partenaires (son école Poly3D, la CCISM, Tahiti Fa'ahotu et la direction de l'Économie Numérique)
Wilfred Johnston a procédé au lancement official de l'application Apetahi ce lundi devant la presse, avec ses partenaires (son école Poly3D, la CCISM, Tahiti Fa'ahotu et la direction de l'Économie Numérique)
PAPEETE, le 22 aout 2016 - Comment redonner vie au transport collectif tahitien ? Un jeune usager, étudiant en création de jeux vidéo, a imaginé une application pour smartphone qui fera revivre les deux qualités qui assuraient le succès des trucks : une technique pour ne pas rater son passage et la convivialité du trajet.

Depuis ce lundi 22 aout, l'application Apetahi est disponible au téléchargement sur Google Play. L'App Store des iPhone le recevra dans 1 à 2 semaines, le temps de passer le processus de vérification du constructeur californien. Apetahi permet aux utilisateurs tahitiens de partager les horaires des bus en direct, et à terme devrait évoluer en mini réseau social des usagers des transports en commun polynésiens. Ce service, 100% gratuit, sera bientôt étendu à Moorea, et éventuellement à d'autres îles selon la demande.

L'utilité d'une telle application semblera évidente à ceux qui utilisent encore les transports en communs. Car à Tahiti, les bus sont notoirement peu dignes de confiance. Le temps d'attente est aléatoire, le bus arrive souvent plein et il ne vient parfois pas du tout, sans aucun moyen pour les usagers de s'informer.

Et malgré les souvenirs nostalgiques, ça a toujours été le cas… Sauf qu'à l'époque du règne du truck, ce handicap était compensé par trois qualités essentielles : ces camions équipés de remorques en bois fabriqués sur mesure étaient de beaux objets typiques, décorés et entretenus avec soin par leurs chauffeurs qui en étaient propriétaires ; pour compenser le manque de ponctualité, une technique avait été développée, l'usager déposait des feuilles de auti au bord de la route pour que le chauffeur s'arrête et se signale d'un coup de klaxon ; enfin, entre le placement des passagers en face à face, la musique du chauffeur et les bringues improvisées en chemin, le trajet passait en un éclair.

RECRÉER UNE SOLIDARITÉ ENTRE LES USAGERS

Un nostalgique de cette époque est Wilfred Johnston, étudiant du Studio Poly3D âgé de 21 ans. "Je veux recréer la feuille de auti, mais avec une application mobile. Près de la moitié de la population est équipée d'un smartphone aujourd'hui, donc c'est devenu possible" nous explique le jeune développeur qui prend le bus Faa'a – Papeete tous les jours pour se rendre à son école. "J'espère redonner aux gens une raison de prendre les transports en commun et de laisser leur voiture au garage. Ça leur fera des économies et c'est bon pour l'environnement" explique le jeune étudiant, un peu hésitant devant l'assemblée des journalistes qu'il a invité au lancement de son bébé.

Par contre une vraie flamme s'allume dans ses yeux quand il aborde le côté technique et l'avenir ses projets. Ainsi nous apprenons que l'application utilise Google Maps et le GPS du téléphone pour localiser le bus de l'utilisateur, puis utilise la vitesse moyenne de déplacement du véhicule pour communiquer aux autres internautes une estimation de l'heure d'arrivée de leur transport. Dans sa prochaine version, l'appli va même vous prévenir un peu en avance de l'arrivée du bus pour vous laisser le temps de vous rendre à l'arrêt ! Wilfred a aussi inclus le flux RSS de Tahiti Infos dans Apetahi (avec notre autorisation) pour plonger les usagers au cœur de l'actu pendant leurs longs trajets...

Par contre, il reconnait lui-même que ce système est totalement dépendant de la solidarité des internautes pour alimenter sa base de données. D'où ses projets : utiliser les balises GPS des bus dès qu'elles seront mises en place (c'est un projet du gouvernement), permettre aux utilisateurs de remercier d'un cœur ou d'un smiley les bons samaritains qui ont signalé la localisation d'un bus. Et pourquoi pas, à terme, inclure dans Apetahi un petit forum de discussion entre usagers… Pour recréer cette bonne ambiance qui rendait les voyages en truck si conviviaux !


Tuto : comment utiliser l'application Apetahi

Comment utiliser Apetahi, l'application de partage social des horaires de bus, étape par étape :

1. Prenez votre smartphone, rendez-vous dans votre magasin d'applications (Google Play sur Android depuis ce lundi, et l'App Store sur iPhone dès septembre)

2. Recherchez et téléchargez l'application Apetahi, acceptez les autorisations, laissez le téléphone l'installer

3. Activez la localisation GPS du téléphone, connectez-vous à internet (Wi-fi depuis chez vous, 3G dans le bus)

4. Lancez l'application, elle affichera tous les bus partagés par les utilisateurs ; vous pouvez appuyer sur un bus pour voir ses informations, puis sur le cœur en bas à droite pour afficher une estimation du temps qu'il lui reste à parcourir pour arriver à vous

5. Toutes les autres options sont accessibles en appuyant sur les trois traits horizontaux en haut à gauche :
"Je suis dans le bus" permet de partager la position de votre bus avec la communauté. Il suffit d'indiquer sur quelle ligne vous voyagez, votre destination et si le bus est plein
"Tahiti Infos" : toute l'actualité locale et internationale grâce au flux RSS du site d'information préféré des Polynésiens (sinon l'application Tahiti Infos ou notre site mobile proposent nos articles, mais aussi nos vidéos, les petites annonces, le forum…)
"Signalez un bug" : l'application est le travail d'un seul jeune étudiant à l'agenda déjà chargé : signaler les bugs lui permettra de les résoudre plus facilement

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 22 Août 2016 à 17:05 | Lu 9610 fois






1.Posté par Yanis le 22/08/2016 18:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J''aime votre votre apllis .

2.Posté par ZÉRO LA BARRE ! le 23/08/2016 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

INCROYABLE !

Les politiques incapable de régler le problème, ce sont les jeunes qui si colle.

Ce gars devrait prendre la place du ministre, les choses avanceraient un peu plus vite.....

Et des p'tit gars comme lui y en a plein au Fenua !

Malheureusement trop de postes sont squattés par de vieux Guignols et nous allons perdre cette jeunesse qui n'a d'autre choix que de s'expatrier.

Que faire ?

3.Posté par Lydie le 23/08/2016 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'initiative de ce jeune homme est à saluer et démontre bien l'inefficacité de nos dirigeants en matière d'innovation et leur mépris envers nos jeunes qui ont des idées pour faire avancer ce Pays.
Ils préfèrent se reposer sur de "jeunes vieux" qui sont là depuis 30, 20 ans tout de même ou " les vieux vieux" mais encore jeunes dans leur tête (c'est à y perdre son latin), qui sont juste bons à s'encroûter dans leur bureau, faire les gratte-papier, ou béni-oui-oui de...

4.Posté par emere cunning le 23/08/2016 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations à ce jeune étudiant pour son application... GRATUITE en plus.
Si ça pouvait inciter nos proprios de trucks à plus de sévérité, et leurs chauffeurs à plus de sérieux, nous ferions un bon pas en avant.

5.Posté par emere cunning le 23/08/2016 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ZERRO LA BARRE !, Lydie,
Chacun doit apporter sa pierre à l'édifice. Et ce n'est pas parce qu'il y a des nuls (suivez mon regard) qu'il faut mettre tous les dirigeants dans le même sac.
Au fait, et vous hoi, qu'avez vous fait de bon de votre vie ? A quoi vous servez ? Rien qu'à blablater, avec un grand zéro à la barre !

6.Posté par Bruno le 24/08/2016 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très belle initiative.
Si l'application trouve un bon public, j'espère que l'application vivra longtemps :)

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 18:17 Tous fin prêts pour la rentrée !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués