Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Angelo Schirinzi - Beach Soccer : Une amitié qui dure avec les Tiki Toa


Angelo Schirinzi, alias " El Général ", a assuré une formation coaching beach soccer du 2 au 6 mai, proposée par la Fifa et la Ftf. Vingt-trois participants ont pu en bénéficier. Ce fut l'occasion pour lui de revoir ses amis les Tiki Toa avant de les accueillir à son tour en Suisse ces prochains trois mois en vue de les aider à se préparer pour le tournoi de qualification de la zone Océanie pour la prochaine Coupe du monde de beach soccer 2019.


"El Général" est un amoureux de la Polynésie
"El Général" est un amoureux de la Polynésie
Parole à Angelo Schirinzi :
 
Quelques mots sur ton parcours professionnel ?
 
« J’ai commencé en tant que joueur professionnel en foot à 11 pendant trois-quatre ans puis je me suis formé au coaching. Je suis devenu joueur-coach dans le foot professionnel. J’étudiais en parallèle le droit car peu de joueurs de foot peuvent gagner leur vie avec ça en Suisse. Mais je ne voulais pas me retrouver dans un bureau. Je suis tombé sur Eric Cantona à la télévision qui jouait au beach soccer à Monaco et je me suis dit « c’est joli. C’est du football mais c’est aussi un événement ». Alors j’ai essayé de créer quelque chose avec ça en Suisse où cela n’existait pas. »
 
« J’ai alors démarré une entreprise « Swiss Beach Soccer » qui a cherché des sponsors pour faire une Ligue, pour faire des tournois, des évènements. Je suis à l’origine de la Ligue Suisse. Initialement, je ne gagnais pas ma vie en faisant du coaching. Je suis devenu petit à petit une référence dans le milieu alors des clubs ont fait appel à mes compétences en payant pour cela. Maintenant, c’est beaucoup plus facile de gagner ma vie en tant que coach. »
 
L’aventure avec les Tiki Toa continue ?
 
« J’ai été toujours très proche avec eux. Les formations de coaching, c’est encore autre chose. J’ai donné cette formation pour donner de l’expérience à d’autres personnes, autres que les Tiki Toa. Les cinq jours de formation ont été formidables avec les 23 candidats. Les Tiki Toa connaissent le sport mais pas les spécificités techniques, tactiques alors on a travaillé beaucoup là-dessus pendant ces cinq jours. Les participants ont pu mieux connaître les choses. »

Angelo Schirinzi était de passage à Tahiti
Angelo Schirinzi était de passage à Tahiti
Le niveau monte à Tahiti ?
 
« Oui, ce qui est très bon. C’est important que Tahiti travaille le beach soccer pour ne pas perdre tout ce qui a été fait lors des dernières cinq années. Il faut faire des Ligues, des clubs. Aujourd’hui, le directeur technique FTF Patrice Flaccadori m’a dit qu’avec les jeunes, toutes les semaines, il varie foot, futsal, beach soccer, c’est une bonne idée. Naea Bennett travaille également sur tous les niveaux pour promouvoir le sport dans l’île, c’est important pour l’avenir. »
 
Les Tiki Toa vont devoir passer par un tournoi pour se qualifier pour la Coupe du monde 2019 ?
 
« Je serais toujours là pour aider. Les Tiki Toa vont venir en Suisse bientôt pour trois mois pour former les nouveaux, pour s’entrainer. Ils reviendront ensuite et gagneront ce tournoi. C’est absolument super que ce tournoi ait lieu. J’ai discuté récemment avec Thierry Ariiotima le président de la FTF qui fait beaucoup pour ce sport en Polynésie. J’ai entendu que cinq Pays viendraient pour participer à ce tournoi, c’est vraiment super. »
 
Tu as pu quand même profiter du Pays que tu connais bien désormais ?
 
« C’est une île formidable. Comme je le disais à Naea, j’ai parcouru le monde entier, Malaisie, les Caraïbes…ici c’est la plus belle île du monde. Il n’y pas de mer en Suisse, seulement la montagne. Alors venir ici, c’est toujours des moments privilégiés pour moi. »
 
La suite de ton programme ?
 
« J’ai des contacts professionnels avec l’équipe russe nationale et six de leurs joueurs, ainsi qu’avec trois des meilleurs Brésiliens, le but étant de constituer une équipe pour jouer l’Euro Cup. Ensuite, j’enchainerai avec la Ligue Russe qui est la plus forte dans le monde, ensuite la Coupe de Russie…J’ai également toujours l’équipe suisse, les Tiki Toa en Suisse lors des prochains mois…J’aurai beaucoup à faire ces prochains mois. »
 
Un dernier mot ?
 
« Merci à la fédération tahitienne qui fait beaucoup pour ce sport, merci à Teva et Naea qui continuent à faire également beaucoup et merci à tous ceux qui me saluent dans la rue, cela me fait très plaisir et je vous dis à bientôt. » Propos recueillis par SB / FTF

Rédigé par SB / FTF le Mercredi 9 Mai 2018 à 17:40 | Lu 1918 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti