Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


"Aidez-nous à ramener Vairauti"



"Aidez-nous à ramener Vairauti"
Tahiti, le 29 décembre 2020 - Le cœur n'est pas à la fête dans la famille Arapari de Moorea. Depuis le 25 décembre, le rendez-vous est donné au fare amuiraa puis au cimetière. En moins d'une semaine, la famille a perdu trois de ses membres dont le dernier, le jeune danseur plein d'avenir Vairauti Arapari est décédé dimanche d'un accident mortel en métropole. La famille fait tout pour que son corps soit rapatrié au fenua, afin de pouvoir faire son deuil et inhumer le corps du jeune homme sur ses terres.
 
C'est à une véritable série de drames que fait face la famille Arapari de Moorea ces derniers jours. Depuis le 25 décembre dernier, elle passe son temps dans les hôpitaux, dans les fare amuiraa et au cimetière. En moins de cinq jours, la famille a perdu trois de ses membres. Après deux enterrements samedi et mardi, les malheureux attendent maintenant l'arrivée imminente du corps de Vairauti Arapari, le jeune danseur prometteur décédé en métropole le 27 décembre.
 
Parti il y a deux ans vers l'Hexagone, Vairauti avait intégré le groupe de danse Heiva i Tahiti basé à Perpignan. Son parrain, Teremu, se souvient de son filleul comme étant un "bon danseur". Très engagé dans les actions de la paroisse, Teremu raconte que son filleul "était un meneur alors qu'il était petit. Il bougeait bien et dans nos rencontres de U'i 'āpī de Afareaitu, il était au devant de la scène, tant pour ce qui est de la danse moderne, folklorique ou 'aparima". Son groupe de danse évoque également "un meneur, un artiste talentueux plein d'énergie, au service de sa culture. Il savait partager et transmettre sa passion de la danse". Teremu se souvient encore du jour où les parents de Vairauti lui ont confié le petit garçon. "Lorsqu'on me l'a amené, il était en train de dormir. Je leur ai dit qu'il n'y avait pas de souci et que je pouvais le garder." Les dernières nouvelles que Teremu a eues de son filleul sont récentes puisqu'elles datent du 25 décembre dernier. "Il m'a juste envoyé 'Joyeux Noël parrain' et je lui ai dit de faire attention à lui ainsi que sa petite famille, sans penser que le surlendemain il allait nous quitter".   
 
"Ils étaient trois dans la voiture. Il était à l'arrière et a été projeté. Le chauffeur s'est endormi au volant et a percuté un arbre", explique Teremu. Selon le parrain du jeune homme, père d'une enfant, celui-ci est décédé sur le coup et les autres passagers dont le conducteur du véhicule sont toujours à l'hôpital, dans le coma. "Nous sommes dans la douleur aujourd'hui, car les décès se succèdent chez nous. Une de nos cousines est décédée le 26 décembre, puis dimanche nous avons appris le décès de mon frère et hier celui de mon neveu en France. Nous sommes en attente de ses nouvelles et cherchons un moyen pour rapatrier son corps. Aidez-nous à ramener Vairauti", lance Temaeva, l'aînée de la famille, les larmes aux yeux. C'est la gendarmerie de Moorea qui a été chargée de transmettre cette mauvaise nouvelle aux parents du jeune homme. "Cela m'a cassé, cela fait trop".

Une cagnotte pour rapatrier Vairauti

"Aidez-nous à ramener Vairauti"
La famille doit maintenant penser au rapatriement du corps de Vairauti. Tous cherchent actuellement des moyens financiers pour le faire revenir et l'inhumer à Moorea. "Nous sommes en train de faire notre possible pour créer et mettre en place des urnes avec sa photo dessus. On va les placer dans les magasins de l'île. Et comme il est connu ici à Moorea au niveau de la danse, je pense que cela pourrait nous aider". Mercredi, des membres de la famille Arapari comptent aller à la rencontre du tāvana de Moorea, Evans Haumani, pour voir quelles aides ce dernier peut leur apporter pour que le corps soit rapatrié au plus tôt.

Une cagnotte en ligne :

En métropole, plusieurs recueillements sont prévus au funérarium des pompes funèbres, à partir de mercredi, à Rue de Pic de Nore, 11620 Villemoustaussou à partir de 14 heures. Vous pouvez même participer à la cagnotte organisée pour le rapatriement du corps de Vairauti :
https://www.leetchi.com/.../aidez-nous-a-rapatrier...

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Mardi 29 Décembre 2020 à 19:57 | Lu 5987 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus