Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Affaire Radio Tefana : Oscar Temaru placé en garde à vue



PAPEETE, 29 novembre 2018 - Oscar Temaru, maire de Faa'a, Vito Maamaatuaiahutapu et Heinui Lecaill, respectivement ancien et actuel présidents du conseil d'administration de Radio Tefana, ont été placés en garde à vue ce jeudi dans les locaux de la section de recherches.

Selon nos confrères de TNTV, présents jeudi matin à leur entrée dans les locaux des limiers de la gendarmerie, "les trois hommes sont arrivés sereins". Tous trois ont été entendus pour des soupçons de détournement de fonds publics dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte à la suite d’un rapport de la Chambre territoriale des comptes de 2009. A la suite de leurs auditions, Oscar Temaru,  Vito Maamaatuaiahutapu et Heinui Lecaill, ont tous les trois été placés en garde à vue à la gendarmerie. "C'est un peu surprenant mais ça n'a rien de choquant", a indiqué Moetai Brotherson, représentant du Tavini Huiraatira à l'APF. Avant d'insister, "maintenant il faut voir combien de temps ils décident de le garder, et en fonction on verra si on reste dans le cadre légal, ou s'il s'agit d'une manoeuvre politique pour mettre la pression sur Oscar Temaru."

Cette enquête s'intéresse à la gestion de l’association Te reo o Tefana, responsable de la radio municipale de Faa'a. Et plus particulièrement au régime de subventions municipales dont elle a pu bénéficier, dans le courant des années 2000, compte tenu de sa proximité notoire avec le parti souverainiste Tavini Huiraatira.

Des investigations s'étaient intéressées, à partir de 2010 et pour les mêmes raisons, à la gestion de Radio Maohi, émanation radiophonique du Tahoera'a Huiraatira à Pirae, et de Radio Bleue à Mahina dont la proximité avec le parti politique Ai'a Api d'Emile Vernaudon était également notoire. Dans l'affaire Radio Maohi Edouard Fritch et de Gustave Heitaa ont été condamnés en 2016. Le procès en correctionnelle de l'affaire Radio Bleue s'est conclu en mai 2017 par la condamnation d'Emile Vernaudon, de Joinville Pomare et de Gilles Tefaatau pour détournement de fonds publics et abus de confiance. Les trois hommes ont fait appel. La procédure est toujours en instance. 

Rédigé par JPV le Jeudi 29 Novembre 2018 à 08:57 | Lu 2469 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Décembre 2018 - 16:47 Pascale Taurua, parcours d’une artiste peintre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués