Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Aéroport de Honolulu: un homme viole la sécurité et meurt après avoir été détenu



HONOLULU, HAWAII, le 19 février 2017- Un homme d'une quarantaine d'années est décédé samedi matin après la violation d'un poste de contrôle de sécurité à l'aéroport international d'Honolulu, a révélé le site Hawai News Now

Les membres des familles ont identifié l'homme comme étant Charles Kosi Jr.

L'incident est survenu juste après 05h45 au terminal de banlieue de l'aéroport.

Le Département d'Etat des fonctionnaires des Transports a déclaré que le suspect a forcé son chemin à travers la voie de sortie du point de contrôle de sécurité et a eu accès à une zone où les passagers munis d'un billet, attendaient d'embarquer.

Le suspect a réussi à courir vers l'extérieur, dans la zone des opérations aéroportuaires, avant d'être appréhendé par la police et placé en garde à vue.

"Même après avoir été arrêté, le suspect luttait, se débattait et restait combatif», a déclaré Tim Sakahara, porte-parole du DOT. "Puis il a perdu connaissance."

Les fonctionnaires ont déclaré que plusieurs forces étaient intervenus, y compris les shérifs adjoints de l'Etat, de la police et les pompiers deHonolulu.

Les premiers gestes de secours ont été effectués avant de transporter le suspect à l'hôpital, où il a été déclaré mort.

Un agent Securitas a subi des blessures à la tête. Il a également été emmené à l'hôpital pour y être soigné.

Des archives indiquent que Kosi était défavorablement connu des services de police, ayant violé à plusieurs reprises le programme de congé résidentiel de "Maui Community Correctional Center" en coupant son bracelet de surveillance électronique. Quand il a été retrouvé, les shérifs adjoints ont indiqué qu' il était en fuite depuis des mois et traqué par la police.

Selon des documents judiciaires, en plus des fais d'évasion, le suspect se rendait coupable de trafic d'un médicament dangereux et de drogues. Kosi a également eu un certain nombre de condamnations allant du vol de voiture pour échapper à une arrestation à l'agression d' un officier de police.

Les fonctionnaires du ministère des Transports ont déclaré que Kosi n'était pas armé au moment de l'incident.

Mahealani Richardson HNN était dans la salle d'attente du terminal lorsque l'incident est survenu:
"Tout d'un coup cet homme, un homme très grand, a couru à travers le terminal et a commencé à forcer les portes", a déclaré Richardson, qui était avec son fils en attendant de monter à bord d'un avion pour Molokai. "Il a essayé de sortir sur la piste où se trouvent les avions."

Les passagers qui ont été témoins du chaos étaient effrayés et confus.

"Il était vraiment effrayant, nous ne savions pas ce qui se passait", a déclaré Richardson. "Nous avons dû nous protéger."

Aucun vol n'ont été touchés, mais les détectives sont restés sur les lieux pendant plus de cinq heures pour enquêter.

Le Service de police de Honolulu a ouvert une enquête pour mort sans surveillance.

Une autopsie a été prévue pour le mardi.


Rédigé par () le Lundi 20 Février 2017 à 15:13 | Lu 7510 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués