Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



À la UNE de Tahiti Pacifique vendredi 20 novembre 2020



À la UNE de Tahiti Pacifique vendredi 20 novembre 2020
Votre magazine Tahiti Pacifique n° 443 sort demain, vendredi 20 novembre 2020, dans les kiosques
Au sommaire :
Enquête– QUAND LA PLAISANCE DEVIENT DÉPLAISANTE !
Blog de Mediapart, revue Voiles et Voiliers, magazine Cruising World… Les articles à charge contre la gestion de la plaisance en Polynésie s’enchaînent dans la presse, ne cessant de ternir l’image de notre destination. Aussi, la volonté du maire de Moorea d’interdire le mouillage aux plaisanciers devant la plage de Ta’ahiamanu, après la mort de l’adolescent Eddie, a suscité l’incompréhension du monde de la mer, qui estime que le Pays doit revoir sa réglementation et offrir davantage d’infrastructures. Manque de marinas, places revues à la baisse dans le nouveau Plan de gestion de l’espace maritime (PGEM), pressions des élus et des riverains… l’accueil des voiliers est en berne au fenua !
Santé - L’INFERNAL PARCOURS DU COMBATTANT DE PIERRE YVES LE VAILLANT
Victime d’erreurs médicales au fenua, Pierre Yves Le Vaillant a subi pas moins de 24 opérations à ce jour, qui l’ont défiguré et mis en péril sur le plan professionnel et personnel (une fille de 3 ans à charge). Depuis 2008, il vit un parcours long, difficile et douloureux, mais aussi onéreux, puisqu’il aurait déjà dépensé 80 000 euros (soit presque 10 millions de Fcfp) de sa poche ! Parallèlement, son combat se poursuit dans l’arène judiciaire jusque devant le Conseil d’État. L’auteur du livre Erreurs médicales et judiciaires… en votre défaveur nous raconte son histoire hallucinante sortie tout droit de l’enfer. Attention, âmes sensibles s’abstenir !
Reportage - L’ACCÈS À LA CULTURE, UNE FENÊTRE SUR L’EXTÉRIEUR
La prison est un univers où tout se joue à huis clos, la communication avec l’extérieur étant restreinte. En revanche, dans l’optique où certains des résidents de ce milieu sont amenés à franchir un jour les murs de l’édifice carcéral, comment entretenir un lien avec le monde du dehors ? Pour préparer leur réinsertion, mais aussi et surtout pour briser un tant soit peu les murs qui les enferment, la culture vient à eux, espoir fugace illuminant les visages qui plient sous le poids de l’isolement. Immersion…
Ensemble, faisons bouger les lignes !
Bonne lecture, te aroha ia rahi.

Disponible dès demain dans tous vos points de vente habituels.
Disponible également :

Rédigé par Tahiti Infos le Jeudi 19 Novembre 2020 à 16:21 | Lu 1853 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus