Tahiti Infos

À Papeete, pas question de remplacer Michel Buillard


Tahiti, le 1er mars 2022 – Les questions de l'état de santé du tāvana de Papeete, Michel Buillard, et de sa capacité à être maintenu à la tête de la commune ont été abordées mardi soir en conseil municipal. La majorité a balayé la question du remplacement du tāvana qui “se rétablit petit à petit” et dont la situation “d'empêchement” est “parfaitement légale”.
 
Toujours en convalescence à Nice après sa chute consécutive à un malaise et son hospitalisation le 7 novembre dernier, le maire de Papeete Michel Buillard n'est évidemment pas en mesure de diriger le conseil municipal de la commune. Mardi soir, le sujet a été posée sur la table lors des “questions diverses” par le leader de l'opposition, Tauhiti Nena, pendant une séance du conseil municipal. L'élu de l'opposition s'est interrogé “cinq mois après” l'accident du tāvana sur son état de santé, mais aussi sur l'éventualité de son “remplacement”. La majorité a répondu en volant comme un seul homme au secours de son maire.
 
“Ne peut pas aller plus vite que la musique”
 
“Il a eu un grave accident en métropole. Il est tombé dans le coma. Il faut qu'il se rétablisse progressivement. Aujourd'hui, il est en rééducation. On ne peut pas aller plus vite que la musique”, a d'abord résumé le premier adjoint Paul Maiotui. Concédant que le tāvana a des problèmes pour se déplacer, l'élu qui assure l'intérim en l'absence du maire a expliqué que la situation “d'empêchement” dans laquelle se trouvait Michel Buillard était “parfaitement légale” au regard des textes du Code général des collectivités territoriales. “Son empêchement est un réel empêchement”, a défende Paul Maiotui. “La commune ne connaît pas de problèmes. Les élus ont reçu des délégations de tāvana pour leurs fonctions…” Et pour le premier adjoint, l'état de santé du tāvana ne fait pas vraiment l'objet d'un déficit d'information pour les administrés. “À mon sens, tout le monde le sait à Papeete”.
 
L'élu et ancien ministre de la Santé, le taote Jules Ienfa, a également pris la parole pour assurer que le maire de Papeete se rétablissait “de jour en jour” : “Nous attendons son retour. Il va mieux qu'hier et moins bien que demain. Chaque adjoint a ses attributions. Il n'y a pas de soucis à se faire. Nous sommes 'drivés' par le premier adjoint. Tout fonctionne bien.” Propos confirmés enfin par l'élu de la majorité Francis Ching, selon qui Michel Buillard est “mentalement assez bien”. “Il récupère assez bien. Il doit être à 90%. Il a des problèmes musculaires, il est en rééducation et il s'améliore.” Le remplacement du tāvana Buillard, ce n'est pas pour tout de suite.
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Mardi 1 Mars 2022 à 20:24 | Lu 3377 fois