Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


A Paopao, la majorité minoritaire hésite à transgresser la loi électorale



Hugues Hanere est le candidat désigné pour prendre la mairie de Paopao, mais la majorité de Evans Haumani, minoritaire sur place, hésite à présenter un candidat en face de lui... En toute illégalité.
Hugues Hanere est le candidat désigné pour prendre la mairie de Paopao, mais la majorité de Evans Haumani, minoritaire sur place, hésite à présenter un candidat en face de lui... En toute illégalité.
Tahiti le 24 novembre 2020 – L'élection du maire délégué de Paopao, en remplacement de Vaiata Friedman, s'annonce tendue. La majorité hésite à présenter un candidat malgré la nouvelle loi électorale qui l'interdit…
 
Les élus du conseil municipal de Moorea sont convoqués jeudi pour élire le tāvana délégué de Paopao, à la suite de l’inéligibilité de Vaiata Friedman dans l’affaire de la subdivision de l’équipement de Moorea. Son second de liste Hugues Hanere devrait prendre les rênes de la commune associée et dit s'être "déjà préparé" : "On est tous tombé d’accord sur ma candidature". Mais l’élection de jeudi pourrait prendre une autre tournure et porter un nouveau coup à la récente loi électorale sur le mode de scrutin des communes associées portée par la sénatrice Lana Tetuanui. En effet, si en juillet dernier les 33 élus de Moorea-Maiao avaient élu un maire délégué issu de la "liste ayant recueilli le plus de suffrages dans la section correspondante", certains élus de la majorité sont prêts à braver la loi électorale. Et ce, malgré les récentes décisions du tribunal administratif catégoriques sur le sujet…
 
Teva Hanere compte sur "son patron"
 
Issu de la majorité du maire Evans Haumani –lui-même suppléant de la sénatrice Lana Tetuanui– Teva Hanere (le propre cousin de Hugues Hanere) affirme être en attente de la décision de sa majorité et "du patron" Evans Haumani. "S’il décide de faire ça, ben on le fait", explique Teva Hanere, "si la loi ou la majorité me le permet, je vais dire oui". Et l'élu de pointer du doigt la situation de la maire déléguée de Afareaitu, pour laquelle aucune disposition ne prévoyait d'élection au chef lieu de la commune mais qui a finalement été maintenue en fonction. "Il fallait aussi mettre la tāvana de Afareaitu au tribunal car elle aussi elle ne peut pas être maire. Et pourquoi ils n’ont pas été plus loin ?".
 
"Je vais respecter la loi"
 
Contacté, le tāvana Evans Haumani assure qu’il souhaite respecter la loi en vigueur, mais qu’il demandera tout de même l’avis de sa majorité et "surtout ceux de Paopao". Et si certains présentent leurs candidatures, même illégales, il affirme : "Je vais respecter leur choix, ils sont libres". Le maire assure également que c'est son premier adjoint, Ataria Firiapu, qui a poussé pour une candidature de Teva Hanere à Paopao au sein de la majorité. Version quelque peu contestée par l'intéressé : "C’est notre élu, Teva Hanere, qui insiste pour se présenter malgré le fait qu’on lui dise que la loi électorale ne nous le permet pas", se défend Ataria Firiapu. "Je leur ai rappelé qu’on ne peut pas soutenir Lana Tetuanui pour les dernières sénatoriales, qui a mis en place cette loi électorale, et ne pas respecter cette loi. (…) Moi je leur ai dit que si un élu de la majorité se présente je ne voterai pas pour lui."
 

Evans Haumani, tāvana de Moorea : "C’est comme les enfants"

Allez-vous laisser faire si un de vos élus présente sa candidature ?
"Que veux-tu que je te dise ? Pour ma part je vais respecter la loi, mais s’ils veulent se présenter, tu sais c’est comme les enfants, je vais respecter leur choix. C’est pour cela qu’on se réunit, c’est pour leur dire de respecter la loi pour éviter les problèmes  (…). Mais les enfants n’écoutent pas toujours leurs parents."
 
Quid de la candidature de Teva Hanere ?
"Ce n’est pas moi qui ai soumis sa candidature, c’est leur tête de liste Ataria ainsi que leur groupe à Paopao qui ont décidé, mais je vais suivre la loi. Il y a plusieurs tāvana qui se retrouvent au tribunal aujourd’hui. Beaucoup d élus, c’est leur premier mandat donc ils ne connaissent pas, mais je vais les conseiller. S’ils les suivent tant mieux et s’ils ne les suivent pas ben ils sont libres aussi".
 

Teva Hanere, élu de Paopao : "Je vais respecter leur choix"

Allez-vous présenter votre candidature ? 
"Pour l’instant je ne sais pas encore, cela dépend du grand boss. On a un pré-conseil et on va en débattre. Et si la loi et la majorité me le permettent je vais effectivement présenter ma candidature. J’attends le patron, s’il décide de faire ça ben on le fait, je ne peux pas aller contre lui."
 
Mais la loi ne le permet pas ?
"Ben il fallait aussi mettre tāvana de Afareaitu au tribunal car elle ne peut pas être maire. Et pourquoi ils n’ont pas été plus loin ? Politiquement est-ce que les politiciens ont respecté ? Ceux qui ont perdu au tribunal, est-ce que ce sont les mêmes couleurs politiques que le gouvernement ? Je ne pense pas. Quand tu vois tout ce qui se passe en politique, il y a des choses qui passent, ben voilà, c’est la politique."
 
Allez-vous respecter le choix des électeurs de Paopao ? 
"Elle est vraiment difficile cette question (rires). Si on parle de respect oui, mais si le groupe décide et peut-être que ce ne sera pas moi. Et si c’est moi, ben je vais respecter leur choix en sachant qu’il y aura un recours. Voilà, ça c’est la politique, encore."
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Mardi 24 Novembre 2020 à 18:55 | Lu 2744 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus